Communiqué du collectif de défense de l'hôpital


 
Yves Mesnard, maire de Roquevaire, a proposé une rencontre aux maires du Pays d'Aubagne et de l'Etoile pour créer un collectif et obtenir une réunion de travail avec l'Agence Régionale de Santé et la ministre de la santé.
A ce sujet, le comité de défense de l'hôpital d'Aubagne nous a fait parvenir le communiqué de presse ci-dessous :
 
"Un tournant dans le combat que nous menons va bientôt avoir lieu :
Après que  2 députés (M. Dharréville et M. Deflesselles ) soient venus visiter et défendre la réanimation du centre hospitalier d' Aubagne, le collectif de défense de l’hôpital d'Aubagne vous informe qu'une réunion des maires du territoire impacté par la fermeture du service de réanimation de l'hôpital d'Aubagne aura lieu le mardi 15 mai 2018 à 18h en mairie de Roquevaire. 
A l’initiative du collectif et en partenariat avec la mairie de Roquevaire, cette réunion aura pour objet la création d'un collectif de maires. Ce groupe effectuera une double demande de rencontre et à la Ministre de la santé, Agnès Buzyn, et à l'ARS, autorité de gestion afin que cette décision soit révisée.
En effet, ce transfert d'une réanimation publique vers un établissement privé, qui est une première en France, aura des conséquences majeures pour notre territoire : il n'existera plus de réanimation publique entre Toulon et Marseille.
Le collectif des médecins du centre hospitalier Edmond Garcin, partenaire actif du collectif, sera présent. Ouverte au public, la population du territoire sera également invitée à cette initiative qui la touche de très près."
 
 

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • « La femme aux mains jointes » : un polar bien d'ici +

    « La femme aux mains jointes », c’est le nom du premier roman de Laurette Autouard paru aux Éditions Privat. Le club lecture de l'association Spect'acteurs nous invite à le découvrir lors d’une séance de ventes-dédicaces prévue le mardi 20 novembre à 17h30 au Cercle de l’Harmonie à Aubagne. Lire la suite
  • 11 novembre : le discours de la honte +

    Depuis toujours peut-être circule l'idée selon laquelle les hommes et les femmes politiques prennent les gens pour des idiots. Bien sûr, il y a ceux qui se montrent fidèles à cette idée et il y a ceux qui s'en éloignent. Gérard Gazay a choisi son camp visiblement. A l'écoute et Lire la suite
  • Assises de l'écologie et de la solidarité +

    La volonté de créer les "Assises de l'écologie et de la solidarité" est née du constat que si les questions d'écologie sont massivement dans les préoccupations des citoyennes et des citoyens, l'intervention politique n'est pas au niveau, tant sur le plan social qu'environnemental. Lire la suite
  • Cuges à la télé !! +

      Dans la cadre de son émission "Pièces à conviction" du mercredi 14 novembre, à 23h25, France 3 consacre un zoom aux communes : "Panique à la mairie : quand les élus dérapent". Quatre reportages, dont un sur Marseille et un autre sur... Cuges-les-Pins !! Lire la suite
  • Agir contre les violences faites aux Femmes +

    Dans le cadre de la journée contre les violences faites aux Femmes, l'Association Femmes Solidaires d'Aubagne se mobilise et nous propose un programme riche fait de nombreuses rencontres.   Lire la suite
  • Journée de solidarité pour Haize le 1er décembre au Cercle +

    Une journée de solidarité pour Haize, un petit garçon handicapé qui a besoin de matériel pour vivre mieux, est organisée par l'association "Sur le chemin d'Haize". Pour l'occasion le Conseil d'Administration du Cercle prête ses locaux gracieusement le 1er décembre. Lire la suite
  • Aubagne : 6 nouvelles embauches de cadres en 1 mois ? +

      Le 13 novembre, le conseil municipal va voter une DM (Décision Modificative : un ajustement du budget en fin d'année) où on nous annonce une économie sur les charges salariales pour 2018 par rapport à ce qui avait été prévu. Un artifice budgétaire ? Lire la suite
  • 1