Les Dossiers de Mèfi. Transports : ils cèdent à la métropole


Les retards pris, à la fois pour entraver la réalisation du tramway, et par le temps passé à faire les nouvelles études du Val tram alors que celles du Tram train étaient bien avancées, ont amené la perte de la maîtrise par les élus locaux et les citoyens et la prise par la métropole de la gestion du projet.

Des retards liés à la propagande électorale de l’équipe Gazay-Barthélemy d'arrêter le Tramway Aubagnais, propagande mensongère liant la dette de la ville au financement communautaire du tram.

Des retards liés à l’acharnement malveillant d’élus marseillais, du ministère des transports, de la droite locale, acharnement permettant de ne pas signer la déclaration d’utilité publique autorisant le début des travaux du tram. Ce document, qui aurait pu être signé au printemps 2012, ne sera validé ( après l’accord du Premier ministre !) qu’en février 2013.

La convergence de ces retards stoppe ainsi brutalement le développement de la politique des transports sur notre territoire.

Commencent alors de nouvelles études, des tergiversations, des conflits d'intérêts qui font basculer la compétence des transports vers la métropole décidée par François Hollande, mise en place par JC Gaudin, avec le soutien actif de Sylvia Barthélemy.

La métropole d'une manière très directive, avec un semblant de dialogue mais sans aucune concertation remet en cause les décisions issues des ateliers citoyens. La conclusion aboutissant à l'abandon pur et simple du Val'tram sur la voie de Valdonne.

Si les projets d'alors avaient été poursuivis, le tram aubagnais approcherait de sa mise en service définitive, son succès , aujourd’hui, plébiscité aurait été amplifié. La voie de Valdonne aurait vu ses travaux de réalisation commencés.

Une véritable politique de transports de l'aire métropolitaine sur et avec notre territoire aurait vu le jour.

La métropole n'aurait pu que la prendre en compte.

Les gesticulations de Mme Barthélémy, et les faux semblant de M. Gazay ne doivent pas nous faire oublier que ce sont les principaux responsables de ce naufrage.

Coupables d'avoir cédé à la métropole, ils ont mis notre territoire sous la coupe de M. le Maire de Marseille et des décideurs métropolitains.

La Rédaction 

 

 

 

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • MERCI ! +

      Facebook nous annonce que notre page "www.facebook.com/mefiaubagne", vient de dépasser les 5 000 "J'aime". Nous avons, à ce jour, 5 161 abonnés. Lire la suite
  • Suppression des gardiens au service des sports +

    Ce matin, lundi 14 janvier, le personnel du service des sports de la ville d'Aubagne s'est vu attribuer des badges pour assurer l'ouverture et la fermeture des stades et des gymnases. L'objectif est de supprimer les postes de gardiens. Lire la suite
  • Défaites pour tout le monde sauf pour le RCA +

    En Ligue 1, le QSG reprend sa route et déroule devant Amiens (0 à 3), Lille conforte sa seconde place en battant Caen (1 à 3), alors que Lyon ne peut faire que match nul face à Reims (1 à 1) et Saint Etienne s'impose à Guingamp (0 à 1). Lire la suite
  • Repas solidaire le 14 janvier +

      A l'initiative de Yannick Besset, propriétaire du restaurant "Les Arômes" à Gémenos, deux événements étaient programmés à Aubagne pour les plus démunis : un atelier culinaire et un repas gastronomique. Lire la suite
  • Ecole maternelle de Beaudinard : panne de chauffage +

    C'est au moment où il fait le plus froid que les pannes de chauffage arrivent. Après la piscine du Charrel, c'est, depuis lundi, le tour de l'école maternelle Louise Michel. Lire la suite
  • Deflesselles et le double langage ! +

    Dans La Provence du 9 janvier, Bernard Deflesselles, député de la 9ème circonscription (Aubagne - La Ciotat), présente ses vœux à la population. C'est l'occasion pour nous de revenir sur son activité parlementaire. Lire la suite
  • Ypnova : il dessine comme il slame +

    Plus connu du public des lieux dédiés à la poésie urbaine aux slams sessions et autres scènes ouvertes, initiateur aux côtés de son ami « Jilbois » de ce rendez-vous d’été devenu incontournable à Aubagne « Le grand slam du micro de bois », présent chaque mois de mars dans la ville avec ses Caramantrans Lire la suite
  • 1