Les Dossiers de Mèfi. Transports : ils cèdent à la métropole


Les retards pris, à la fois pour entraver la réalisation du tramway, et par le temps passé à faire les nouvelles études du Val tram alors que celles du Tram train étaient bien avancées, ont amené la perte de la maîtrise par les élus locaux et les citoyens et la prise par la métropole de la gestion du projet.

Des retards liés à la propagande électorale de l’équipe Gazay-Barthélemy d'arrêter le Tramway Aubagnais, propagande mensongère liant la dette de la ville au financement communautaire du tram.

Des retards liés à l’acharnement malveillant d’élus marseillais, du ministère des transports, de la droite locale, acharnement permettant de ne pas signer la déclaration d’utilité publique autorisant le début des travaux du tram. Ce document, qui aurait pu être signé au printemps 2012, ne sera validé ( après l’accord du Premier ministre !) qu’en février 2013.

La convergence de ces retards stoppe ainsi brutalement le développement de la politique des transports sur notre territoire.

Commencent alors de nouvelles études, des tergiversations, des conflits d'intérêts qui font basculer la compétence des transports vers la métropole décidée par François Hollande, mise en place par JC Gaudin, avec le soutien actif de Sylvia Barthélemy.

La métropole d'une manière très directive, avec un semblant de dialogue mais sans aucune concertation remet en cause les décisions issues des ateliers citoyens. La conclusion aboutissant à l'abandon pur et simple du Val'tram sur la voie de Valdonne.

Si les projets d'alors avaient été poursuivis, le tram aubagnais approcherait de sa mise en service définitive, son succès , aujourd’hui, plébiscité aurait été amplifié. La voie de Valdonne aurait vu ses travaux de réalisation commencés.

Une véritable politique de transports de l'aire métropolitaine sur et avec notre territoire aurait vu le jour.

La métropole n'aurait pu que la prendre en compte.

Les gesticulations de Mme Barthélémy, et les faux semblant de M. Gazay ne doivent pas nous faire oublier que ce sont les principaux responsables de ce naufrage.

Coupables d'avoir cédé à la métropole, ils ont mis notre territoire sous la coupe de M. le Maire de Marseille et des décideurs métropolitains.

La Rédaction 

 

 

 

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Municipales : entretien avec Arthur Salone, Parti Socialiste +

    A l'occasion des futures élections municipales, la rédaction de Mèfi a décidé de rencontrer les principaux acteurs de la vie politique locale. Ce mardi après midi, 17 septembre, j'ai rencontré Arthur Salone, secrétaire de la section d'Aubagne du Parti Socialiste. Lire la suite
  • La Propreté en campagne électorale +

    Le samedi 21 septembre 2019 a été décrété "Journée Mondiale du nettoyage de notre Planète". Les Maisons de Quartier se sont mobilisées et invitent la population à s'inscrire. Gazay a demandé à son directeur adjoint des services techniques (celui qui a eu une promotion fulgurante) de mobiliser la FRAP (Force Lire la suite
  • Denis Grandjean parle à Mèfi +

    4 jours après la conférence de presse où il a, avec d'autres, interdit la présence de Mèfi, Denis Grandjean a publié sur sa page facebook, sans nous les faire parvenir, les réponses aux questions que nous lui avions posées il y a plus de 2 semaines (comme nous le faisons Lire la suite
  • Faites la Paix ! +

    Il y a des valeurs qui font partie du patrimoine culturel d’Aubagne. La Paix en est un bel exemple. La Fête de la Paix, malgré toutes les embuches dressées sur son chemin, sera à nouveau et pour la 31ème fois, l’évènement culturel, à Aubagne, ce samedi 21 Septembre. Lire la suite
  • Gelati Nino est à vendre ! +

    Si vous arrivez à vous frayer un chemin au milieu des travaux de réfection de la chaussée autour de l'Horloge, vous pouvez apercevoir sur la vitrine du glacier "Gelati Nino", une inscription "A vendre" suivie d'un numéro de téléphone. Un commerce de plus du centre-ville contraint de fermer. Lire la suite
  • Doit-on accepter la mise à l'écart de Mèfi ? +

    « … La confiance cela ne se décrète pas, cela se construit dans les pratiques… » C’est en ces termes que Denis Grandjean s’adressait à la Provence et à la Marseillaise lors d’une conférence de presse d’où il avait exclu Mèfi. Et de poursuivre « Il n’y a rien de pire que de Lire la suite
  • Municipales : le Modem Aubagne fait sa liste +

    Dans un entretien publié par Méfi le 21 août, Jean-Marie Orihuel le laissait entendre mais depuis samedi 14 septembre la décision a été prise par la section Modem d'Aubagne, cette formation politique est "en route pour la constitution d'une liste et d'un projet municipal des démocrates et des centristes pour le Lire la suite
  • 1