Les Dossiers de Mèfi. Transports : ils cèdent à la métropole


Les retards pris, à la fois pour entraver la réalisation du tramway, et par le temps passé à faire les nouvelles études du Val tram alors que celles du Tram train étaient bien avancées, ont amené la perte de la maîtrise par les élus locaux et les citoyens et la prise par la métropole de la gestion du projet.

Des retards liés à la propagande électorale de l’équipe Gazay-Barthélemy d'arrêter le Tramway Aubagnais, propagande mensongère liant la dette de la ville au financement communautaire du tram.

Des retards liés à l’acharnement malveillant d’élus marseillais, du ministère des transports, de la droite locale, acharnement permettant de ne pas signer la déclaration d’utilité publique autorisant le début des travaux du tram. Ce document, qui aurait pu être signé au printemps 2012, ne sera validé ( après l’accord du Premier ministre !) qu’en février 2013.

La convergence de ces retards stoppe ainsi brutalement le développement de la politique des transports sur notre territoire.

Commencent alors de nouvelles études, des tergiversations, des conflits d'intérêts qui font basculer la compétence des transports vers la métropole décidée par François Hollande, mise en place par JC Gaudin, avec le soutien actif de Sylvia Barthélemy.

La métropole d'une manière très directive, avec un semblant de dialogue mais sans aucune concertation remet en cause les décisions issues des ateliers citoyens. La conclusion aboutissant à l'abandon pur et simple du Val'tram sur la voie de Valdonne.

Si les projets d'alors avaient été poursuivis, le tram aubagnais approcherait de sa mise en service définitive, son succès , aujourd’hui, plébiscité aurait été amplifié. La voie de Valdonne aurait vu ses travaux de réalisation commencés.

Une véritable politique de transports de l'aire métropolitaine sur et avec notre territoire aurait vu le jour.

La métropole n'aurait pu que la prendre en compte.

Les gesticulations de Mme Barthélémy, et les faux semblant de M. Gazay ne doivent pas nous faire oublier que ce sont les principaux responsables de ce naufrage.

Coupables d'avoir cédé à la métropole, ils ont mis notre territoire sous la coupe de M. le Maire de Marseille et des décideurs métropolitains.

La Rédaction 

 

 

 

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • « La femme aux mains jointes » : un polar bien d'ici +

    « La femme aux mains jointes », c’est le nom du premier roman de Laurette Autouard paru aux Éditions Privat. Le club lecture de l'association Spect'acteurs nous invite à le découvrir lors d’une séance de ventes-dédicaces prévue le mardi 20 novembre à 17h30 au Cercle de l’Harmonie à Aubagne. Lire la suite
  • 11 novembre : le discours de la honte +

    Depuis toujours peut-être circule l'idée selon laquelle les hommes et les femmes politiques prennent les gens pour des idiots. Bien sûr, il y a ceux qui se montrent fidèles à cette idée et il y a ceux qui s'en éloignent. Gérard Gazay a choisi son camp visiblement. A l'écoute et Lire la suite
  • Assises de l'écologie et de la solidarité +

    La volonté de créer les "Assises de l'écologie et de la solidarité" est née du constat que si les questions d'écologie sont massivement dans les préoccupations des citoyennes et des citoyens, l'intervention politique n'est pas au niveau, tant sur le plan social qu'environnemental. Lire la suite
  • Cuges à la télé !! +

      Dans la cadre de son émission "Pièces à conviction" du mercredi 14 novembre, à 23h25, France 3 consacre un zoom aux communes : "Panique à la mairie : quand les élus dérapent". Quatre reportages, dont un sur Marseille et un autre sur... Cuges-les-Pins !! Lire la suite
  • Agir contre les violences faites aux Femmes +

    Dans le cadre de la journée contre les violences faites aux Femmes, l'Association Femmes Solidaires d'Aubagne se mobilise et nous propose un programme riche fait de nombreuses rencontres.   Lire la suite
  • Journée de solidarité pour Haize le 1er décembre au Cercle +

    Une journée de solidarité pour Haize, un petit garçon handicapé qui a besoin de matériel pour vivre mieux, est organisée par l'association "Sur le chemin d'Haize". Pour l'occasion le Conseil d'Administration du Cercle prête ses locaux gracieusement le 1er décembre. Lire la suite
  • Aubagne : 6 nouvelles embauches de cadres en 1 mois ? +

      Le 13 novembre, le conseil municipal va voter une DM (Décision Modificative : un ajustement du budget en fin d'année) où on nous annonce une économie sur les charges salariales pour 2018 par rapport à ce qui avait été prévu. Un artifice budgétaire ? Lire la suite
  • 1