Les dossiers de Mèfi : Ils ont tué le tram

dossier trasport il ont tue le tram

Ils, ce sont les responsables politiques du Pays d'Aubagne et de l’Étoile : le duo Mme Barthélémy et M. Gazay, deux personnes motivées par des intérêts personnels partisans et politiciens, sans ambition pour notre territoire, sans aucune vision globale d’une politique de transports. Par leur décision de tuer le tramway aubagnais dans sa phase de réalisation, ils ont mis en route un processus catastrophique qu'ils n'ont pu maîtriser.

Le tram, c'est quoi aujourd’hui ?

C'est 2,7 km de voie ferrée entre Le Charrel et le pôle d'échange. Certains pour le moquer le disent la ligne la plus courte du monde. Nous n'irons pas jusque là. Mais ce petit bijou est hélas amputé de sa raison d'être.

C'est un fiasco financier provoqué par les personnes qui ont pris la catastrophique décision de son arrêt.

C'est un immense regret pour les milliers d'usagers qui l'utilisent quotidiennement de ne pas le voir dans sa globalité et l'utiliser comme prévu de La Penne sur Huveaune à la grande zone commerciale et industrielle d'Aubagne.

C'est peut être le remords des habitants et des commerçants du centre ville au regard de la réhabilitation des quartiers qu'il traverse.

C'est malgré tout le rapprochement de la périphérie et du centre ville et probablement les retombées économiques pour ces commerçants.

C'est malgré tout 2 112 550 personnes transportées en 2016 et 37% de la fréquentation des transports de l'Agglo pour seulement 6% du kilométrage du même réseau.


Le tram c'était quoi avant le sabotage de Gazay et Barthélémy ?

C'était un transport en commun déclaré d'utilité publique par l’État.

C'était un maillon essentiel d'une vision globale de la politique des transports en commun du territoire du Pays d'Aubagne et de l’Étoile, l'axe est ouest complémentaire à l'axe nord sud de la voie de Valdonne.

C'était la rénovation et la revitalisation du centre ville, sans impact sur les impôts des ménages.

C'était la desserte du nouvel éco-quartier des Gargues, avec toutes ses conséquences en termes de logements, d'emploi. La redynamisation de la zone économique de La Martelle.

C'était l'explosion de la fréquentation des transports en commun (au regard de la fréquentation actuelle sur la simple portion Le Charrel Pôle d'échange), et donc la diminution de la pollution, le gain de pouvoir d'achat pour les usagers, la liberté de se déplacer accrue.

C'était l'ouverture des transports en commun vers Marseille et le clin d’œil incitatif à une trame métropolitaine des transports.

C'était tout cela avant que Mme Barthélémy et M. Gazay ne décident de le saboter.

 

 

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant
 EUR

Articles récents

  • La liste "Rassemblé·e·s pour Aubagne" en campagne +

    Après une parenthèse de trois mois où il a fallu travailler, débattre, convaincre pour que toutes celles et tous ceux qui le souhaitaient puissent prendre part au combat commun, la liste "Rassemblé·e·s pour Aubagne" conduite par Magali Giovannangeli accélère le mouvement pour entrer en campagne. Trois rendez-vous majeurs avant Noël Lire la suite
  • Nouvelles victoires pour l'AFC et le RCA, l'OM tenu en échec à Metz +

    En Ligue 1, l'OM n'a pu faire que match nul contre Metz (1 à 1), Lille s'impose contre Montpellier (2 à 1), Nantes bat Nîmes (0 à 1), Reims fait de même à Toulouse (0 à 1), Monaco obtient le nul à Angers (0 à 0), Bordeaux est battu à Lire la suite
  • Décider ensemble, il est temps ! +

    Décider ensemble, il est temps ! Mais décider de quoi ? Comment ? Avec qui ?Décider de ce qui régit notre vie quotidienne, du pas de la porte au mouvement de la société, sur un périmètre à portée de mains : la commune. Avec toutes et tous. Lire la suite
  • Hôpital d'Aubagne : le syndicat Sud Santé dénonce la souffrance du personnel +

    Le Syndicat Sud Santé Sociaux Solidaires dénonce le mal-être grandissant au Centre Hospitalier d’Aubagne sans oublier notre Maison du Parc. Lire la suite
  • Conseil de territoire : le clap de fin ! +

    Jeudi 12 décembre s’est tenu le dernier conseil de territoire de cette mandature. Ordre du jour : le budget 2020 et le moins que l’on puisse dire est qu’il n’a pas mobilisé les foules. Lire la suite
  • Théâtre au Cercle : Grand Manège de Stéphane Jaubertie +

    Rares sont les ateliers théâtre qui choisissent de mettre en scène des textes d’auteurs contemporains, qui s’engagent dans un travail collectif et exigeant où les choix de formes de mise en scène révèlent la volonté d’identifier un vrai projet de groupe. L’atelier Zone&Cie dirigé par Frédéric Recanzone qui pérennise d’année Lire la suite
  • Misère de l'oubli +

    Lorsqu'on nous oublie, on ferait tout pour que cela ne soit plus le cas, quitte à créer l'illusion que l'on a réussi à retrouver le devant de la scène. Quitte à taper sur son propre camp, quitte à revêtir la toge blanche de la pureté face aux guenilles du camp des Lire la suite
  • 1