L'Imposteuse !


imposture

Elle n'est pas à sa place. Elle n'en a pas les compétences. Elle le sait. Elle en fait souffrir les autres. C'est la Directrice des Ressources Humaines de la Ville d'Aubagne.

A quelques, rares, exceptions près (3 ou 4), c'est la politique des élu.e.s que nous critiquons, pas celle des cadres chargés de sa mise en œuvre. Sauf pour quelques cas, isolés, qui participent avec délectation à son élaboration.

La DRH va faire exception.

Trop d'agents, de quasiment tous les services, sont venus nous en parler, avec presque les mêmes mots, pour nous demander de "faire quelque chose".

Aussi souriante et courtoise avec les élu.e.s qu'elle est fermée et hostile avec les autres. C'est la reine-mère, propriétaire du château. Sa méfiance sur l'honnêteté des agents de son propre service lui fait changer les clefs des bureaux importants... Le sien. Ce qui ne manque pas d'être révélateur de ses propres comportements.

Elle donne un ordre qu'elle contredit dans la quinzaine qui suit... sans assumer la modification. Elle promet de faire ce qu'elle ne fait pas. Jamais le moindre bonjour ou s'il vous plait, la plus petite manifestation de politesse ordinaire lui est totalement inconnue. Seuls les reproches et les humiliations sont spontanés.

Elle consent à accepter les obséquieux.ses. Attention à celles et ceux qui ne le seraient pas.

Les réunions convoquées d'une minute à l'autre sont aussitôt annulées par une autre priorité... jamais expliquée. Des réunions sans ordre du jour, sans dossiers préparés, sans travail préalable.

Elle veut tout contrôler, valider dans le moindre détail alors qu'elle ne sait quasiment rien de ce qu'il faut faire. Pour utiliser l'organisation, elle la détruit. Ni courtoisie, ni déontologie, ni délégation de responsabilités, même pas le minimum expliqué dans les écoles patronales de formation de DRH.

C'est dit ! C'est écrit ! Même ce maire, même ce Directeur Général des Services ne peuvent accepter un tel comportement. Dans tous les cas, maintenant, ils ne pourront plus dire : "On ne savait pas".

Antoine Monticellu

 

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Gazay refuse le multiplexe à Aubagne +

    En rejetant l'aménagement des Gargues (rappelons que les autorités environnementales avaient classé le projet dans les priorités pour le label "écoquartier"), le maire d'Aubagne a aussi rejeté la construction d'un complexe cinématographique à Aubagne. Lire la suite
  • Aubagne : des caméras factices ? +

    Dans un article précédent, Mèfi vous avait relaté les raisons d'une panne internet à La Pérussonne qui nous avait fait découvrir, qu'en fait, faute de budget, la caméra qui trône au-dessus de l'école ne fonctionne pas. Notre cellule d'investigation a poursuivi son enquête et nous avons découvert que ce n'était Lire la suite
  • Les services financiers de la ville en attestent : Mèfi a raison ! +

    Le 28 juin aura lieu la prochaine réunion du conseil municipal d'Aubagne qui doit adopter son "budget supplémentaire". C'est l'occasion de lire les documents officiels sur l'état financier de la municipalité. Lire la suite
  • Étude pagnolesque +

    La Provence du 14 juin, nous propose un article ayant pour titre Retour sur 50 ans d'histoire de la zone des Paluds. Petit coup de pub pour le livre (qui paraitra en fin d'année) de Gilbert Orsi, président honoraire de la Zone des Paluds à Aubagne. Et il la connait Lire la suite
  • Panne d'internet à la Perussonne : la faute à Gazay ? +

    Mèfi! fait encore du GazayBashing penseront certains. Auxquels nous répondrons : la panne d'internet à La Perussonne, très localisée somme toute, n'est pas la faute du maire d'Aubagne... quoique... Lire la suite
  • Ecole de céramique : le conseil régional confirme +

      Après notre article sur l'école de céramique implantée à Aubagne depuis 1989, le conseil régional s'est fendu d'un communiqué qui confirme les nuages noirs qui s'accumulent sur la structure. Lire la suite
  • La Marseillaise a les boules +

    Cette année, le Mondial La Marseillaise à Pétanque aura lieu du 1er au 5 juillet. Après les épreuves difficiles que vient de traverser ce quotidien et la décision du Tribunal de Commerce d'approuver le plan de poursuite de l'activité, plus que jamais c'est une nouvelle occasion pour toutes et tous Lire la suite
  • 1