L'école, ce n'est la priorité, ni pour Macron ni pour Gazay


service public enseignement

La rentrée scolaire 2018 sera la première entièrement organisée par le gouvernement Macron. 3 881 postes créés dont 261 postes dans notre académie... évidemment après les grandes annonces, le gouvernement va essayer de tricoter pour poursuivre le dédoublement des classes de CP en REP et des CE1 en REP+ parce qu'il va bien falloir atteindre l'objectif qui pourtant à lui seul en demanderait près de 6 400 au niveau national.

Et puis, ne pouvait-on pas penser l'école autrement en se fixant une baisse des effectifs dans toutes les classes, développer le dispositif plus de maîtres que de classes, améliorer les remplacements, redonner vie au RASED (Réseaux d'Aides Spécialisés aux élèves en Difficulté) ?

Non, on préfère supprimer des postes ailleurs, et par là même dégrader les conditions des autres classes qui, elles, n'auront plus droit à rien avec leurs 27 élèves !

Alors à Aubagne comme ailleurs on tricote... de grands travaux prévus tout l'été au moins dans trois écoles d'Aubagne... on va transformer une classe en deux classes... "des cages à lapins" disent certains parents d'élèves dans les conseils d'école... on va faire disparaître des BCD (Bibliothèque Centre de Documentation)... remarque les BCD ce n'est pas très grave vu la baisse continuelle du budget alloué par la Mairie à celles-ci !

Mais... et les classes ? À 12 ou à 24, il s'agit quand même d'ouverture de classe... et là, grande question : Monsieur le Maire et son conseil municipal vont-ils continuer d'augmenter de 5% le budget par élève pour le privé et baisser de plus de 6% celui des élèves de notre école publique, laïque et républicaine ? Il va encore falloir que les enseignants apprennent à faire plus pour les élèves mais avec moins de moyens... S'ils sont devenus experts en la matière, ils commencent cependant à fatiguer ! 

Et puis, il faut aussi le savoir : avec tout ça les enseignants ont une pensée solidaire pour le personnel municipal de nos écoles aubagnaises.

La charge de travail par personne est de plus en plus énorme pour atteindre l'apothéose cette année, enfin c'est ce qu'on croyait, parce qu'en conseil d'école le dédoublement des CP en REP n'est visiblement pas un argument pour (ré)embaucher du personnel. Les flaques de vomi de nos bambins qui aujourd'hui peuvent rester une journée entière dans leur classe simplement saupoudrée de sciure par manque de personnel, pourront peut être y rester plus longtemps : au niveau hygiène et sécurité en période d'épidémie, nous repasserons ! 

Julien Roima

 

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Voie de Valdonne : rencontre en préfecture +

    Les représentants du collectif "Voie de Valdonne" (V2V) donnaient une conférence de presse lundi 13 août pour rendre compte de la réunion tenue en préfecture le 7 août dernier avec Madame Charbonneau, secrétaire générale depuis avril 2018. La Provence et Mèfi étaient là. Lire la suite
  • Après la pluie et la grêle à Aubagne +

    Le jeudi 9 août dernier, de violentes précipitations se sont abattues sur Aubagne en tout début d'après midi. Une impressionnante pluie de grêlons a occasionné de nombreux dégâts. En moins de deux heures, 64 mm d'eau par m² (autant que pour 15 jours du mois d'avril) tombaient sur Aubagne. Lire la suite
  • Gazay : le choix de déserter le centre ville +

    Les soirées d'animation de l'été sur Voltaire, Foch ou Rau ont été quasiment supprimées par la ville. L'activité autour des restaurants, bars, salon de thé et la dynamique de centre ville en général en souffrent profondément. Lire la suite
  • La vitrine de la céramique et du santon +

    Le 21 juillet, le maire d'Aubagne et la présidente du territoire ont inauguré la 50ème foire à la céramique et au santon, sur le cours Foch, à Aubagne. Il y a huit artisans de moins que l'an dernier. Pourtant, le site de la ville qui utilise beaucoup le "copier-coller" n'a Lire la suite
  • Rencontre avec le Préfet : le collectif Voie de Valdonne précise +

    Suite à notre article "Le Préfet reçoit le collectif Voie de Valdonne", les porte-parole du collectif ont souhaité apporter un certain nombre de précisions sur le but de cette rencontre, précisions que nous publions bien volontiers ci-dessous. Nous joignons aussi à leur demande le courrier qu'ils ont adressé au Préfet Lire la suite
  • Mépris du personnel communal : de pire en pire +

    Le 13 juillet, une réunion du Comité Technique de la ville a eu lieu. Il a marqué une nouvelle étape dans le mépris affiché par Gazay et sa "haute" administration pour les agents communaux. Les Comités Techniques des collectivités, composés d'élus et de représentants élus du personnel, sont des instances Lire la suite
  • Re-dynamisation du Centre-Ville +

    La redynamisation du centre ville aubagnais c'est un peu comme le monstre du Loch Ness. On en parle beaucoup mais nous arrivons tout juste à en voir le bout de la queue. Mais nos yeux sont-ils bien fiables ? Lire la suite
  • 1