Vers la fin de la distribution des colis à la Poste du Charrel ?


la poste

La période de Noël et de ses cadeaux s’achève, et cette année encore la Poste aura reçu de nombreuses lettres adressées au Père Noël et à ses lutins. Pourtant, aux abords de l’Oasis du Charrel, si le gros Père Noël lumineux et sa boîte aux lettres ont vu défiler nombre d’enfants venus déposer leur demande, le courrier ne semble pas avoir atteint l’agence de La Poste en face.

La magie n’a pas opéré et comme à son habitude depuis plusieurs années, des centaines de colis n’ont pas été livrés à leur destinataire. 

La raison invoquée reste invariablement la même : « insécurité » ! Le personnel des postes intérrogé sur ce terme inscrit sur l’avis de passage l’affirme sans détour : « il y a quelques années, les facteurs se sont fait volés leur véhicule de transport remplis de colis alors qu’ils étaient en pleine livraison. Depuis, c’est toute la zone du Charrel et de la Pérussonne qui n’est plus couverte par le service de distribution de colis ». 

Il arrive même que les avis de passage signalant la présence d’un paquet en agence ne soient jamais délivrés, entrainant le retour des colis à leur expéditeur lorsqu’ils ne se perdent pas en route. Le service des réclamations qui en a été informé à plusieurs reprises, se fend systématiquement d’une réponse automatique : aucun dysfonctionnement n’a été constaté. 

Et pendant ce temps là, Monsieur le Maire de tous les aubagnais, opposant le fait que le service de La Poste n’est pas de sa compétence, laisse mourir le service public. Le gestionnaire bon père de famille qu’il est se délecte sans doute de voir cette activité dépérir au profit des entreprises de livraisons privées. D’autant que ces dernières n’ont que faire de cette pseudo insécurité et ne rechignent pas à garer leur camionnette pour monter les marchandises pour les remettre en main propre. 

Les services publics de base se meurent dans une lente et pénible agonie tandis qu’élus et technocrates se gargarisent de discours sur le retour du droit commun dans les quartiers. Le premier magistrat de la Ville aux allures de Père Fouettard quant à lui s’en lave les mains.

José Da Silva

 

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Partie de campagne +

      C’est ce que proposent les animatrices et les animateurs de l’appel pour Aubagne, le dimanche 24 juin prochain au Parc Jean Moulin dès 11h30. Une auberge espagnole où chacun amène ce qu'il est et ce qu'il a... Lire la suite
  • Handicapés : moins de gratuité pour les parkings +

    Depuis la mise en place de la Délégation de Service Public pour les parkings souterrains, la ville fournissait un badge qui assurait la gratuité totale des parkings pour les handicapés à 80% et non imposable sur le revenu. Gazay vient de décider de retirer ce badge. Lire la suite
  • Privatisation du rail en Grande-Bretagne +

    Trains supprimés par centaines, usagers très mécontents, un fiasco total de la réforme des horaires, tel est le constat alarmant que font les élus et la population de Grande-Bretagne après la privatisation du réseau ferré. C'est sans doute pour cela que Macron et son gouvernement veulent aller vite... avant que Lire la suite
  • Les jeunes veulent quitter Marseille +

    Selon un sondage Ifop-La Marseillaise, 67% des jeunes de 18 à 30 ans se disent prêts à quitter Marseille. Renaud Muselier, président LR de PACA, député et 1er adjoint au maire de Marseille pendant de très nombreuses années et même ministre, se dit "désolé mais pas étonné par les résultats". Lire la suite
  • Selon l'OCDE, en France les pauvres restent pauvres +

    "Sommes-nous revenus à l'époque des ordres figés de l'Ancien Régime ? ", c'est la question que l'on peut se poser après la publication du rapport de l'OCDE (Organisation de Coopération et de Développement Economiques) rendu public vendredi 15 juin. On peut lire en effet que dans les pays de l'OCDE, "les revenus, Lire la suite
  • Elections européennes : ça se prépare +

    Après avoir désigné Ian Brossat, adjoint au maire de Paris, comme tête de liste, le secrétaire national du PCF vient de s'adresser aux organisations de gauche, hors Parti Socialiste pour leur proposer "une plate-forme commune et la construction d'une liste large en vue des élections européennes". C'est un truc politicien Lire la suite
  • GRATUITE, LA MARCHE EN AVANT +

      Les organisateurs du débat sur la gratuité des transports en commun pour le territoire métropolitain peuvent être satisfaits. Les échanges qui ont eu lieu lors de cette soirée étaient d'un très bon niveau malgré une participation qui n'a pas atteint leur espérance d'une cinquantaine de personnes. Lire la suite
  • 1