Quartiers d'Aubagne #7 - Espillières : noir c'est noir, gris c'est gris


quartiers Les Espillières

Non, ce n'est pas un hommage de plus à Johnny Hallyday (qui les mérite tous), ni même de la Météo mais bien du quartier des Espillières dans lequel je vis. Autrefois animé par un CIQ que ses habitants ont délaissé, est-ce encore aujourd'hui un quartier ?

Plutôt une suite de diverses propriétés qui pour certaines ont fière allure.

Des murs derrière lesquels ils s'isolent du monde réel et se réfugient dans une vision passéiste de la ville. Beaucoup de personnes y sont prisonnières de préjugés sociaux dépassés car la société change. 

La connaissance de leur ville leur a échappé depuis longtemps et ils n'en perçoivent que des informations filtrées par leurs "Premiers de Cordée". 

Certains résidents  ne connaissent même pas le nombre d'habitants d'Aubagne (et c'est du vécu !).

Comment s'étonner alors qu'ils  ne prennent pas les bonnes décisions quant à l'avenir de leur cité : ils votent uniquement selon leur idéologie et non en fonction des programmes présentés.

La preuve ! En 2014, ils ont voté pour un candidat sans programme qui n'a depuis de cesse  de s'attribuer les réalisations d'autrui ou de "pomper" sur le programme rival...

C'est vrai que l'avenir restera sombre dans ce quartier tant qu'on préférera  élire un candidat calomnieux à promesses (non-tenues) à un autre ayant réalisé tout à quoi il s'était engagé.

Mais ce Maire redevable a amélioré la circulation sur le plateau ? Faux, il a déplacé le problème de quelques mètres tout en mettant en danger les enfants dans le square et défiguré cet écrin en l'encerclant de barrières en bois comme pour un ghetto. La mise en place des dos d'âne ne semble pas respecter les normes légales (à vérifier dans toute la ville): 10 cm de hauteur, quota de voitures.

Le manque de sécurité (thème de campagne !) existe en tous domaines :

Comme partout dans la ville, la saleté  et les herbes folles ont envahi le quartier, le ramassage des containers et des poubelles est aléatoire, le matériel communal n'est pas entretenu (éclairage défaillant, parcours sportif des Espallères abandonné), délais de débroussaillage non respectés (et le feu n'est pas passé loin cet été !).

Je termine ce zoom malgré tout sur une note d'espoir.

Au dernier Conseil de Quartier (sans intérêt : palabres sur boîte de nuit vers Auchan, tableau chiffré mais sans références ni sources, doléances municipales sur les obligations légales à exécuter), une voix inquiète s'est élevée : Et notre cadre vie ? Autrefois, mon père me promenait au square ; aujourd'hui je ne peux plus le faire avec mes enfants !

Peut-être la naissance d'une prise de conscience en regard des mensonges et des échecs d'une équipe municipale : emplois, propreté, réductions d'impôts, soumission à la Métropole, et dette.

Espérons qu'un peu d'humanité refleurira sous le béton craquelé ; qu'un jour, dans ce quartier, La Fête des voisins renaîtra de ses cendres avec de nouvelles structures d'animation (CIQ, foyer ?) et que bientôt, face à l'étendue des dégâts, les habitants des Espillières sauront réagir pour sortir des ténèbres.

Johnny lui,  a vaincu sa période "Noir, c'est Noir"...

Gilles Lejeune

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • "Nous partîmes 500 ... +

    ... mais par un prompt renfort, nous nous vîmes plus de 12 000 en arrivant au port, au mois de mars 2020 pour les élections municipales". En parodiant Corneille et Le Cid, c'est sans doute ce qu'espèrent les animateurs de "L'Appel pour Aubagne" qui donnaient une conférence de presse ce jeudi Lire la suite
  • La médiathèque d'Aubagne sans budget +

    Ce matin 19 septembre, vers 10 heures, le personnel municipal appelait à un rassemblement pour alerter les médias et la population sur la situation budgétaire dramatique de la médiathèque d'Aubagne. Lire la suite
  • Municipales Aubagne : des Insoumis s'engagent ! +

    Ce mardi 18 septembre, au Cercle de l'Harmonie, le groupe d'action de La France Insoumise d'Aubagne-Garlaban et l'Association des Insoumis d'Ici et d'Ailleurs (AIIA) donnaient une conférence de presse pour préciser leur position concernant les prochaines élections municipales d'Aubagne. Lire la suite
  • Travailleur détaché : conférence-débat de La France Insoumise +

    Les Insoumis des groupes d'action d'Aubagne-Garlaban, Cuges, Carnoux et l'Association des Insoumis d'Ici et d'Ailleurs organisent une conférence débat sur le thème "Travail détaché, pourquoi en sortir ? Quels liens avec la Loi El Khomri et la casse du code du Travail ?", le vendredi 21 septembre à 19 heures au Restaurant/Café Lire la suite
  • Fête de la paix 2018 : 30e marche de la colombe +

    La culture de Paix est un monument aubagnais que le maire Gazay aimerait bien voir disparaitre du paysage. Mais les Gaulois de notre village sont plus que jamais présents à ce rendez-vous aujourd'hui plus qu'hier, indispensable pour la survie de l'humanité. Lire la suite
  • L'AFC éliminée, Aubagne Garlaban Basket commence fort +

    En ligue 1, 5ème journée, 5ème victoire du PSG devant Saint Etienne (4 à 0), l'OM écrase Guingamp (4 à 0) et prend la 2ème place, Lille va battre Amiens (2 à 3) et se hisse à 5 points du premier, à égalité avec l'OM. Toulouse réussit le match nul Lire la suite
  • Le cinéma de Pouce la Paix : Une journée particulière d'Ettore Scola +

    Après le succès de la projection du film L’Insulte, l’association Pouce la Paix ! nous donne un nouveau rendez vous le Jeudi 20 Septembre à 19h au cinéma Le Pagnol à Aubagne.  Lire la suite
  • 1