Gratuité des bus... jusqu'en 2021


bus gratuit2

Doucement mais sûrement, Sylvia Barthélémy, présidente d'un conseil de territoire sans pouvoir, continue à utiliser les divers outils qui lui restent (et en particulier les SEM) pour communiquer, un peu plus de deux ans avant les municipales, ses "bonnes intentions" pour les Aubagnaises et les Aubagnais. Jeudi 14 septembre, c'était sur les transports.

Au centre des informations, l'arrivée de la Régie des Transports Métropolitains (RTM avec un M qui très opportunément s'est transformé en Métropolitain au lieu de Marseille) sur le territoire aubagnais.

Après nous avoir expliqué depuis le conseil d'agglomération de novembre 2015 que la Délégation de Service Public des transports devait être récupérée par la SPL locale "Façonéo", il fallait prendre un nouveau virage pour justifier l'arrivée de la RTM.

En effet la métropole du maire de Marseille a imposé que la gestion du tramway (personnel, exploitation, maintenance...) soit totalement assurée par la RTM. Pour être plus juste, par la société des Transports du Pays d'Aubagne et de l'Etoile, créée par la RTM pour donner un petit vernis d'ici à la chose.

Pour les bus, Façonéo travaillera en coopération avec sa grande voisine. On nous explique que ce sera "main dans la main" : la petite menotte de la SPL Façonéo dans la grosse main du géant des transports marseillais. En précisant que la métropole Aix-Marseille est déjà l'un des principaux actionnaires de la SPL.

Puis nous avons eu droit à une tirade de la présidente sur les bienfaits de la gratuité des transports. Elle oublie de préciser que la gratuité qui existe depuis le 15 mai 2009 avait été décidée par une réunion du conseil de l'agglomération du Pays d'Aubagne et de l'Etoile. Ce jour là, quand Alain Belviso et les élus d'Aubagne ont fait cette proposition, elle et son groupe ne l'avaient pas votée.

Bien sûr, il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis et elle a sans doute oublié de l'être... surtout en pré-période électorale.

Mais le directeur de la RTM nous ramène les pieds sur terre. Il rajoute en effet : "Elle (NDLR : en parlant de la gratuité) reste l'affaire de l'autorité organisatrice", c'est à dire la Métropole. Après avoir précisé que : "la gratuité a parfois suscité une certaine hostilité au sein de la Métropole".

La conclusion est encore plus éclairante : "La gratuité est pérennisée - en français : action de faire continuer dans le temps - ... jusqu'en 2021". C'est à dire juste après les municipales. Encore faudra-t-il pour aller jusque-là que la croissance de la fréquentation soit au moins de 2,4 % par an. Tout est dit.

Joseph Lèsperd

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • "Nous partîmes 500 ... +

    ... mais par un prompt renfort, nous nous vîmes plus de 12 000 en arrivant au port, au mois de mars 2020 pour les élections municipales". En parodiant Corneille et Le Cid, c'est sans doute ce qu'espèrent les animateurs de "L'Appel pour Aubagne" qui donnaient une conférence de presse ce jeudi Lire la suite
  • La médiathèque d'Aubagne sans budget +

    Ce matin 19 septembre, vers 10 heures, le personnel municipal appelait à un rassemblement pour alerter les médias et la population sur la situation budgétaire dramatique de la médiathèque d'Aubagne. Lire la suite
  • Municipales Aubagne : des Insoumis s'engagent ! +

    Ce mardi 18 septembre, au Cercle de l'Harmonie, le groupe d'action de La France Insoumise d'Aubagne-Garlaban et l'Association des Insoumis d'Ici et d'Ailleurs (AIIA) donnaient une conférence de presse pour préciser leur position concernant les prochaines élections municipales d'Aubagne. Lire la suite
  • Travailleur détaché : conférence-débat de La France Insoumise +

    Les Insoumis des groupes d'action d'Aubagne-Garlaban, Cuges, Carnoux et l'Association des Insoumis d'Ici et d'Ailleurs organisent une conférence débat sur le thème "Travail détaché, pourquoi en sortir ? Quels liens avec la Loi El Khomri et la casse du code du Travail ?", le vendredi 21 septembre à 19 heures au Restaurant/Café Lire la suite
  • Fête de la paix 2018 : 30e marche de la colombe +

    La culture de Paix est un monument aubagnais que le maire Gazay aimerait bien voir disparaitre du paysage. Mais les Gaulois de notre village sont plus que jamais présents à ce rendez-vous aujourd'hui plus qu'hier, indispensable pour la survie de l'humanité. Lire la suite
  • L'AFC éliminée, Aubagne Garlaban Basket commence fort +

    En ligue 1, 5ème journée, 5ème victoire du PSG devant Saint Etienne (4 à 0), l'OM écrase Guingamp (4 à 0) et prend la 2ème place, Lille va battre Amiens (2 à 3) et se hisse à 5 points du premier, à égalité avec l'OM. Toulouse réussit le match nul Lire la suite
  • Le cinéma de Pouce la Paix : Une journée particulière d'Ettore Scola +

    Après le succès de la projection du film L’Insulte, l’association Pouce la Paix ! nous donne un nouveau rendez vous le Jeudi 20 Septembre à 19h au cinéma Le Pagnol à Aubagne.  Lire la suite
  • 1