Nicolas et Pimprenelle en 1905


nicoal pimprenelle 1905

Le 9 décembre 1905, le député socialiste Aristide Briand  fait voter la loi concernant la séparation des Églises et de l’État.

 

- Bonjour Nicolas,

- Bonjour Pimprenelle,

- Tu sais de quoi parle la loi de 1905 ?

- Oui, oui, des associations...

- Non, ça c'est la loi de 1901. Celle de 1905 définit la séparation des églises et de l'état. Pour une société laïque, en garantissant la liberté de conscience de chacun.

- Oh, c'est une belle idée, ça !

- A l'époque, on voulait surtout laïciser l'enseignement dans lequel la religion était très présente. Et du coup, on affirmait la neutralité de l'état.

- Attends Pimprenelle, je cherche des infos sur Internet… Ah, je vois que le deuxième article de la loi de 1905 dit : « La République ne reconnaît, ne salarie, ni ne subventionne aucun culte. »

- Quoi ? Mais alors Gazay est un hors-la loi ?

- Pourquoi tu dis ça ?

- Parce que, depuis qu'il est au pouvoir avec ses amis, il ne perd pas une occasion de nous mettre un curé avec son eau bénite en première ligne !

- Mais c'est pas pour la religion, c'est pour la tradition ! Gazay, il adore la tradition, alors il fait tout bénir : la cavalcade, les ânes, le feu de la Saint Jean… j'ai même vu bénir les cartables des écoliers !

- Non, Nicolas, c'est plus grave que ça. C'est un acte religieux qui peut exclure ceux qui ne croient pas en Dieu.

- Oui, tu as raison. Ça enlève la neutralité aux événements publics, qui devraient être accueillants pour tous, sans division, sans exclusion.

- En parlant d'exclusion, j'ai remarqué un truc bizarre en allant traîner du côté des stands des céramistes et santonniers.

- Ben dis donc, tu y es déjà allé ? T'as pas perdu de temps cette année !

- Ouais, on m'a dit que le lendemain de Noël, ils vont tout enlever, alors il faut se dépêcher. Moi, j'y suis carrérment allé au moment de l'inauguration par Gazay et ses amis.

- Bon, et donc, qu'est-ce que tu as remarqué ?

- Il y avait un curé qui bénissait les stands. Mais pas tous...

- Peut-être qui y a des céramistes qui ne croient pas en Dieu ?

- Peut-être surtout qu'il y a des céramistes qui se disent qu'il ne faut pas tout mélanger. Et qu'on n'a pas à bénir un événement public, sur l'espace public.

- Ils ont bien raison, ceux-là.

- Eh ben tu sais quoi ? les élus et leur cour ne sont pas passés dans les stands qui n'avaient pas été bénis par le curé…

- Ceux là ne seront pas des béni-oui-oui !!

 

 - Bonne nuit les amis ...

 

Pimprenelle et Nicolas

 

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Le service urbanisme d'Aubagne passe dans les mains de Gaudin +

    Le conseil municipal du 28 juin doit aborder toutes une série de délibérations financières, mais pas seulement. Il doit examiner aussi le transfert d'un certain nombre de services de la ville d'Aubagne vers la métropole marseillaise. Lire la suite
  • V2V : un collectif actif et motivé ! +

    Après sa création en date du 5 mai dernier à Roquevaire, rassemblant plus de 150 personnes, ce collectif (V2V - Collectif Voie de Valdonne) s’est rassemblé à 3 reprises afin de s’organiser et mettre en place les actions à mener afin de montrer à la Métropole de Gaudin-Gazay qu’ici la voie Lire la suite
  • Gazay refuse le multiplexe à Aubagne +

    En rejetant l'aménagement des Gargues (rappelons que les autorités environnementales avaient classé le projet dans les priorités pour le label "écoquartier"), le maire d'Aubagne a aussi rejeté la construction d'un complexe cinématographique à Aubagne. Lire la suite
  • Aubagne : des caméras factices ? +

    Dans un article précédent, Mèfi vous avait relaté les raisons d'une panne internet à La Pérussonne qui nous avait fait découvrir, qu'en fait, faute de budget, la caméra qui trône au-dessus de l'école ne fonctionne pas. Notre cellule d'investigation a poursuivi son enquête et nous avons découvert que ce n'était Lire la suite
  • Les services financiers de la ville en attestent : Mèfi a raison ! +

    Le 28 juin aura lieu la prochaine réunion du conseil municipal d'Aubagne qui doit adopter son "budget supplémentaire". C'est l'occasion de lire les documents officiels sur l'état financier de la municipalité. Lire la suite
  • Étude pagnolesque +

    La Provence du 14 juin, nous propose un article ayant pour titre Retour sur 50 ans d'histoire de la zone des Paluds. Petit coup de pub pour le livre (qui paraitra en fin d'année) de Gilbert Orsi, président honoraire de la Zone des Paluds à Aubagne. Et il la connait Lire la suite
  • Panne d'internet à la Perussonne : la faute à Gazay ? +

    Mèfi! fait encore du GazayBashing penseront certains. Auxquels nous répondrons : la panne d'internet à La Perussonne, très localisée somme toute, n'est pas la faute du maire d'Aubagne... quoique... Lire la suite
  • 1