Cantines scolaires en berne


sodexo 10 2016

La publication de deux photos, prises "sur le vif", que l'on nous avait fait parvenir en direct d'un restaurant scolaire d'une école d'Aubagne, a eu un grand succès. Plusieurs milliers d'aubagnaises et d'aubagnais en ont pris connaissance. Nous avons dépassé les 6 000 !

Mais au-delà, cela a suscité un débat autour de la qualité et de la quantité des produits proposés à nos enfants par la Sogérès, filiale de la Sodexo, en lieu et place de la cuisine centrale municipale. Les parents se sont interrogés, le personnel municipal a été questionné, la direction administrative de la ville s'est affolée et le maire, en parfait politicien, a tenté de parler d'autre chose, sur son thème favori : "Depuis que je suis là, tout va bien, tout va mieux".

Certaines familles ont confirmé, d'autres ont affirmé que c'était exagéré. Personne n'a trouvé cela scandaleux, sans objet ou sans intérêt. Si cela peut permettre une plus grande transparence sur les repas des enfants, si cela donne envie d'aller voir et de suivre ce qui se passe dans les cantines scolaires, tant mieux. Plus le temps va passer, plus il y aura besoin de contrôles des citoyens eux-mêmes. L'histoire des produits frais, du bio, des desserts "maison", nous savons tous, mêmes les plus acharnés partisans du maire, que ce ne sont que des prétextes qui ont justifié la privatisation et la suppression de 32 emplois municipaux.

Chute du nombre d'enfants inscrits à la cantine

La meilleure preuve, c'est que les parents qui pouvaient le faire, ont anticipé en retirant leurs enfants de la restauration collective. Partout les inscriptions sont en chute libre. Un seul exemple, pour ne pas abuser des chiffres, au restaurant scolaire du Charrel, il y a 215 inscrits pour 316 élèves dans l'école, soit, à peine, 68 %. Nous pouvons rappeler qu'avant 2014, il y avait 90 % d'élèves qui mangeaient à la cantine dans les écoles d'Aubagne.

Entre l'augmentation des tarifs, les contraintes pour le paiement et la "qualité" des repas servis par la cousine de la Sodexo, les familles renoncent à laisser leurs enfants à l'école pour le repas de midi. Gazay a, ainsi, trouvé une nouvelle source d'économie pour le budget communal... sur le dos de nos enfants.

Antoine Monticellu

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Once Upon A Time... in Hollywood +

    Quand on aime le cinéma, on ne peut qu’être en admiration devant l’œuvre de Tarantino et Once upon a time... In Hollywood est l’événement attendu de la rentrée cinématographique de Septembre. Le créateur de Kill Bill a décidé de nous entrainer dans l’histoire du cinéma américain des années 60. Il Lire la suite
  • Le Yatay, restaurant asiatique +

    Depuis juste un peu plus d'un an, le Yatay est situé dans la galerie marchande d'Auchan, à l'extrémité, à droite de l'entrée principale. Une cinquantaine de couverts à l'intérieur, une trentaine sur une terrasse magnifiquement décorée à l'extérieur. Lire la suite
  • Municipales : entretien avec Jean-Marie Orihuel, Modem Aubagne +

    Les prochaines élections municipales s'approchent. Mèfi a décidé de rencontrer quelques acteurs politiques locaux pour tenter de connaître leurs réflexions et positions sur cette prochaine échéance. Lire la suite
  • Défaite pour l'AFC et match nul pour l'OM +

    En Ligue 1, Lyon cartonne à nouveau devant Angers (6 à 0), l'OM piétine et ne fait que match nul à Nantes (0 à 0), Lille est battu par Amiens (1 à 0), Metz se joue de Monaco (3 à 0) et Saint-Etienne est accroché à domicile par Brest (1 Lire la suite
  • La campagne électorale de Barthélémy au frais des contribuables +

    Depuis le 2 août, on trouve sur la page facebook de Sylvia Barthélémy des vidéos sur son bilan depuis 2014. A 7 mois des élections municipales, rien d'étonnant à cela... sauf que ce sont les contribuables qui paient sa propre propagande électorale. Lire la suite
  • Aubagne : cambriolages en hausse +

    Malgré les graphiques lus à l'envers par l'adjoint à la sécurité, les chiffres sans aucun fondement présentés dans les conseils de quartiers et qui font les titres d'AJJ et du site de la ville, Mèfi, depuis des mois, dénonce la multiplication des vols et des cambriolages à Aubagne. Lire la suite
  • Barthélémy, c'est du pipeau +

      Depuis 2014, Sylvia Barthélémy et son entourage jouent une petite musique qui laisse penser "qu'avec elle, ce serait différent" (comprenez différent de Gazay). On entend même qu'elle serait "très service public et proche de "ses" salariés". Son entourage et ses portes paroles accompagnent cette musique en jouant du pipeau. Et il Lire la suite
  • 1