Ville d'Aubagne : service spécial

Le Rapport d'Orientations Budgétaires voté à la réunion du conseil municipal nous apprend (page 13) que les effectifs de la ville d'Aubagne ont été réduits de 69 personnes depuis 2013, passant de 1153 à 1087 en 2017 (nouvelles embauches comprises). Pourtant ce n'est pas le cas partout.

En effet, en 2013, le service "événementiel", comptait 6 personnes. En 2017, on en trouve 11 !

Pourtant, dans le même temps, la réalisation et le suivi de manifestations majeures (Grains de Sel, Argilla, Biennale des Santons, Marché de la céramique et des santons - en été et en décembre -, les soirées de l'été, ...) ne sont plus de leurs responsabilités.

Doit-on rajouter que le directeur du service, après une promotion éclair, a un salaire de près du double de la responsable de l'époque ?

Alors ?

Peut-on trouver une réponse dans le fait qu'on ait rajouté "le protocole" (en fait les apparitions publiques du maire) dans le titre du service et que son responsable soit l'ex-premier adjoint de Bruno Gilles,maire du 3ème secteur de Marseille, sénateur, président de la fédération "Les Républicains" des Bouches du Rhône, dauphin désigné de Gaudin ?

A moins que ce soit un engagement du candidat Gazay qui nous avait échappé.

Antoine Monticellu

 

Brochures de luxe pour le maire et plus de papier dans les services municipaux

crieur de journaux

Ce mercredi 8 novembre 2017, l'ensemble des chefs de services de la ville a reçu un mail du responsable des commandes indiquant :

"Le magasin est en rupture de stock concernant le papier. Il vient de procéder à une dernière commande avant la fin de l'exercice budgétaire, son budget étant épuisé. Je recommande aux services d'exercer une gestion très rigoureuse de leur propre stock afin d'éviter une rupture préjudiciable à leur fonctionnement".

Pendant qu'on distribue une brochure luxueuse de 68 pages à près de 30 000 exemplaires dans toute la ville pour tenter de faire croire que Gazay a tenu quelques engagements, on demande aux agents communaux de compter les feuilles de papier qui leur restent !

Il n'y avait déjà plus de papier pour les toilettes, maintenant il n'y a plus de papier pour les photocopieuses. Et si on supprimait les photocopieuses ? Et aussi les services municipaux ? C'est ce qu'en langage "libéral", on appelle de la bonne gestion. 

Beaucoup pour les uns. Rien pour les autres.

Paradise Papers, les impôts et la dette grecque

paradise papers

Les "Paradise Papers" révèlent que les "grands" patrons et les "grandes" entreprises utilisent tout ce que le système financier permet pour réduire leurs impositions : Engie, Whirpool, LVMH, Total, Mutuelle Intériale, Dassault, Apple, Nike, Glencore, Allergan, Uber, etc...

L'économiste Gabriel Zucman indique que 40% des profits des multinationales sont dissimulés. On arrive à 350 milliards d'impôts qui sont soustraits des budgets des états dont 20 milliards pour la France (10% du budget 2017 et un tiers du montant du déficit public).

Et si, au lieu d'étrangler la Grèce pour qu'elle rembourse "sa" dette, on demandait aux patrons et aux entreprises de payer leurs impôts ?

Conseil de quartier : les habitants de La Tourtelle très mécontents

 

Mardi 7 novembre, conseil de quartier : en l'absence du maire, les élus ont fait face à des habitantes et des habitants de La Tourtelle, et des jeunes en particulier qui ont exprimé leur ras le bol vis à vis d'une politique municipale qui les a oubliés.

"Et les rats ?", "Et un minimum de propreté ?", "Et le Parc des Trois Diamants sans entretien ?", "Vous nous avez abandonné, le quartier de La Tourtelle est à l'abandon".

Les propos des divers élus et des responsables techniques qui ont tenté d'expliquer toutes les "réalisations" effectuées n'ont pas convaincu.

Les gens du quartier ont obtenu un "tour" du quartier la semaine prochaine pour noter tout ce qui ne va pas. Il y a du pain sur la planche.

Aux armes !

On vient d'apprendre que Mme Parly, ministre des armées, avait encaissé 675 800 € pour son départ d'Air France en 2014.

On se souvient que la SNCF lui avait versé 365 961 € en 2016 et 315 418 € en 2017, sans compter 139 119 € en 2016 pour sa présence dans quelques autres conseils d'administration.

C'est ce que Macron appelle "La Société Civile". Des gens comme vous et nous en quelque sorte.

Aubagne : 231 ménages paient l'ISF

crieur de journaux

Si l'on en croit les statistiques publiées par le "Centre d'observation et de mesure des politiques d'action sociale", il y a 231 ménages aubagnais qui paient l'impôt sur les grandes fortunes. En nombre par habitant, c'est la 2e commune du département, après Aix... en Provence, pour les villes de plus de 30 000 habitants.

Quand on dit : "Gazay, maire des riches", c'est d'eux dont on parle.

Dans le  classement de "Challenges" en 2017 des plus grosses fortunes françaises, on trouve le patron de la Sodexo à la première place de la région PACA, avec 5100 millions d'euros.

C'est sans doute pour lui permettre de rester au sommet de ce classement que Gazay lui a confié la restauration municipale.

Nos enfants, depuis, ont des repas immangeables mais le patron de la Sodexo, lui, continue de fréquenter les restaurants 5 étoiles.

Giovanni dit La Menace

Giovanni la menace

Le 21 octobre, sur sa page facebook, l'ambitieux Giovanni Schipani (vous avez remarqué que le 1er adjoint a presque totalement disparu et que Schipani est partout à côté du maire ?) reprend l'interview de Gazay dans La Provence sur les engagements qu'il n'a pas tenus.

Une personne, très positivement et après avoir affirmé son désir de s'investir pour la commune, se permet ce commentaire : "article un peu vide quant aux réalisations - ce que tout le monde a pu noter -il manque de la matière".

Schipani, sans doute après avoir enquêté, lui répond, menaçant : "Assez surpris de votre commentaire pour quelqu'un qui souhaitait rejoindre notre collectivité ....".

Il s'était déjà illustré par un management du personnel du service jeunesse plutôt ... musclé. Il vient d'en donner une nouvelle preuve. Avec lui, c'est "Silence dans les rangs et aucune tête ne dépasse".

Président des riches ?

crieur de journaux

Le nouvel impôt sur les grandes fortunes va permettre aux 100 plus hauts revenus d'économiser, chacun, en moyenne, 582 380 € par an.

Les 1% des plus riches vont bénéficier de 44% des gains fiscaux.

Qui a osé dire que Macron était le président des riches ?

McDo : on vous l'avait dit

gazay inaugure mac donald

Dès le 30 août, nous vous annoncions le départ programmé du Mac Donald du Bras d'Or qui devait aller s'installer sur la route de Gémenos au quartier des Jonquiers.

En avant première, nous publions une photo de l’inauguration. Encore un restaurant où Gazay pourra aller se restaurer sans payer.

Et dans quelques mois (ou année au rythme où Gazay réalise ses projets) l'établissement du centre ville (accompagné de la piscine !) laissera la place à une juteuse opération immobilière.

Mais rassurez vous, entre le prochain Quick au carrefour du Charrel et le futur Burger King aux Paluds, la restauration rapide ne vous manquera pas.

 

 

 

 

Articles RSS

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Les dogmes libéraux pour Aubagne ? +

    La Cour des Comptes et les Chambres Régionales des Comptes sont des juridictions financières. La Cour des Comptes en est l'institution financière supérieure et chaque CRC est présidée par un conseiller maître ou un conseiller référendaire à la Cour des Comptes. Lire la suite
  • ALC : paroleS à la diversité avec Maurice Marsiglia, militant associatif +

    Maurice Marsiglia : militant associatif « Je participe à toutes les initiatives de défense des services publics. J'ai souvenir de la chaîne humaine initiée par l'ancienne municipalité pour obtenir un équipement essentiel pour le développement de l'hôpital. Aujourd'hui, l'hôpital est gravement menacé dans ses missions par M. Gazay et la majorité actuelle Lire la suite
  • Rencontre Aubagne La Commune - CGT Territoriaux +

    Avant les départs en vacances, des représentants d'Aubagne La Commune et des syndicats CGT (cadres et agents) du personnel communal se sont rencontrés pour faire un état des lieux, en particulier, sur les attentes des uns et des autres. A l'issue de cette réunion, un communiqué nous a été transmis. Lire la suite
  • ALC : paroleS à la diversité avec David Jame, cadre de la fonction publique territoriale +

    David Jame, cadre de la fonction publique territoriale Je soutiens « Aubagne la Commune » parce que cette initiative citoyenne constitue le socle et la dynamique qui doivent permettre à notre ville de redevenir ce qu’elle n’aurait jamais dû cesser d’être : une ville solidaire, ouverte, créative et ambitieuse. Lire la suite
  • Aubagne La Commune : les rencontres se multiplient +

    Dans le même temps où les animateurs de "Aubagne La Commune" ont lancé une invitation à une quarantaine d'organisations, collectifs, syndicats, associations, mouvements et partis politiques pour une rencontre de travail le 24 septembre sur les municipales, le site du mouvement informe que des "échanges bilatéraux" ont continué à avoir Lire la suite
  • Festimôme 18ème édition : à 18 ans, on peut voyager seul ! +

    A 18 ans on peut voyager seul, mais on préfèrera cette année encore se déplacer en famille pour mieux partager les 50 spectacles, les dizaines d’animations et de jeux, les repas et pique-nique, pendant les 4 jours (4 jours !) d’un festival d’été qui a su trouver, au fil des années, Lire la suite
  • ALC : paroleS à la diversité avec Gilles Lejeune, militant associatif +

    Je ne suis pas un porte-parole d'Aubagne La Commune mais un simple adhérent de ce Collectif oeuvrant à changer localement de gouvernance politique. Je suis résident à Aubagne depuis Juillet 2002 et jusqu'aux élections de 2014, je m'y trouvais parfaitement bien ! Lire la suite
  • 1