PLU : comment on obtient des avis favorables

plu planlocaldurbanisme

Le PLU (Plan Local d'Urbanisme) est à l'ordre du jour de la prochaine réunion du conseil municipal. Nous prendrons le temps de vous éclairer sur son contenu et sur les enjeux de ce document. Nous souhaitons abordé dans ce petit espace, une seule question : l'avis des PPA.

Lire la suite...

Attention danger : voisins vigilants

voisinsvigilants05

A une époque dans une autre vie, les voisins n'avaient pas besoin d'une étiquette collée sur leur portail se vantant d'être vigilants. On savait simplement se parler, s'entraider, ne pas s'emmurer avec des fils barbelés ni se protéger avec des molosses. Les enfants jouaient dans la rue, les plus vieux mettaient leurs chaises sur le trottoir, on refaisait le monde.

Aujourd'hui, voilà la nouvelle invention "Les voisins vigilants". Ils sont mandatés, ils sont inscrits, ils sont quelqu'un !!! Ils sont pour moi comme une milice, ils prennent de l'importance, manque plus que les armes comme aux US et on y est.

Vendredi j'en ai pris conscience encore plus, en apercevant ce panneau dans presque toute la rue, de beaux panneaux jaunes flambants neufs sur chaque portail. Une hallucination ! Mais sur quelle planète sommes nous ? Je sens des relents de délation, de collabo, c'est malsain, ça me donne des frissons et gare à ceux qui ont bravé le panneau jaune, qui n'ont pas voulu afficher cette couleur qui a des relents d'histoire.

Le must en fait serait de passer dans cette rue le soir pour voir si tous les voisins sont à l'affût derrière leur fenêtre, pour guetter le moindre bruit suspect, au moins ils ne regarderont plus des conneries à la télé, les conditionnant à l'insécurité, aux envahisseurs : "les migrants et autres".

Attention aux amants, aux maîtresses, à votre vie privée, les voisins vigilants sont là !

Chantal Giraud-Sauveur

Gazay n'est pas Lucky Luke

gazay lukylucke rue

Des locataires des Passons nous font parvenir des nouvelles de leurs démarches. Les pétitions des 36 familles concernées sont sur le bureau du maire. Une demande de rendez-vous auprès de celui-ci a été effectuée.

Son secrétariat a répondu, après de nombreuses relances, que le maire examinerait le contenu de la pétition... la semaine prochaine ! Il déciderait, alors, s'il y a lieu de donner suite et si une date d'une prochaine rencontre (avec qui ?) pourrait être fixée.

Pas rapide le Gazay ! Le patron d'une multinationale ou le propriétaire d'une villa de luxe aurait-il attendu aussi longtemps ?

Antoine Monticellu

P.S. : les locataires ont RdV avec La Provence ce vendredi 28 octobre après midi.

Une bonne et une mauvaise nouvelle

un toit

La bonne nouvelle : le couple avec deux enfants en bas âge et un autre attendu, le père en soins à domicile, vient de recevoir une lettre du maire l'informant de l'attribution immédiate d'un T5 dans le parc social. Nous nous en réjouissons pour eux.

La mauvaise : une femme seule avec son enfant de deux ans vit dans un appartement insalubre du centre ville (une expertise a révélé des moisissures toxiques et 100% de taux d'humidité). L'enfant est atteint d'une infection ORL et fait des crises d'asthme à répétition. Réponse de la mairie : "ce n'est pas notre problème ni celui du maire, c'est le vôtre et celui de votre bailleur". Aucune nouvelle de 13Habitat qui devait faire une proposition. Faut-il, encore, attendre ?

Antoine Monticellu

Faux et usage de faux ?

http://www.bbp-avocats-paris.com/wp-content/uploads/2016/05/bbp-avocat-paris-licenciement-pour-usage-de-faux.jpg

Dans les services de l'ex-agglo (aujourd'hui Métropole Aix-Marseille-Provence), pour tous les bons de commandes des différents achats, il est nécessaire, avant d'engager la dépense, d'enregistrer trois signatures, celles du chef de service concerné, du responsable des marchés et du responsable financier.

Dernièrement, trois bons d'achats viennent de retourner validés à un chef de service, sauf que le chef de service en question n'a jamais signé ces bons de commandes. Mystère ! Une autre personne a signé à sa place sans lui demander son avis et sans avoir sa délégation de signature. Et ce n'est pas non plus le Directeur Général des Services qui ne sait pas lui-même à qui appartient la signature qui figure dans le cadre prévu pour le service.

Une investigation interne va sûrement être ouverte pour savoir si la notion de "faux et usage de faux" pourrait-être retenue.

Antoine Monticellu

Des appartements inondés à La Tourtelle

garance01

Terre de Garance : vous connaissez ? Ce sont les appartements, neufs, qui viennent d'être livrés sur l'ancienne friche Rousselot. C'est dans cette résidence que 70% des bénéficiaires ne sont pas d'Aubagne. Trois bailleurs sociaux sont propriétaires. Façonéo que Gazay continue d'appeler "Aménageur public" en a la maîtrise d'ouvrage qui lui a été déléguée par le territoire.

Depuis fin août, une famille qui a eu la chance de bénéficier d'un appartement loué par 13Habitat, connaît des conditions dignes du XIXème siècle. A chaque pluie, grande ou petite, l'eau ruisselle sur les murs et sur le sol. Les appartements sont pourtant neufs. Le programme a pourtant eu deux ans de retard. A croire que Façonéo ne sait plus que s'occuper des projets de constructions de villas ou d'appartements de luxe.

Depuis plus d'un mois, aucune solution n'est trouvée. A croire que 13Habitat ne sait plus s'occuper de son parc social. Cette famille, avec deux enfants en bas âge, vit repliée dans la cuisine, en attendant, là aussi, les infiltrations. D'autres appartements vides ont été visités : il y a, partout, des infiltrations de la même nature.

Un S.O.S. est lancé : la ville, Façonéo, 13Habitat vont-ils, enfin, faire quelque chose ? Ou faut-il lancer une grande souscription publique ?

Antoine Monticellu

 

garance02

 

garance03

 

Articles RSS

Articles récents

  • Gazay privatise tout… jusqu’à sa campagne électorale ! +

    Depuis 2014, on sait  la mission que s’est assignée le maire LR d’Aubagne : livrer aux intérêts privés les terrains arborés, le patrimoine et les services publics de la ville. Nul besoin d'être "Medium" pour savoir ce qu'il fera si, par malheur, il est réélu. Lire la suite
  • Sondage : Joëlle Mélin arrive ! +

    Un sondage qui vient de nous parvenir confirme, après l'élection présidentielle de 2017 et les européennes de 2019, la place prépondérante du Rassemblement National à Aubagne. Lire la suite
  • Enfin un point d'accord avec la Macronie ! +

    Interview politique sur LCI du 12/02/20, invitée  : Amélie de Montchalin, secrétaire d'Etat aux Affaires Européennes. Sujet : En France, les Municipales des 15 et 22 Mars 2020. Lire la suite
  • Sylvia Barthélémy n'est pas une visionnaire +

    La vie politique de Sylvia Barthélémy à Aubagne est caractérisée par deux traits essentiels : elle perd tout le temps et elle se trompe avec la même régularité. Nous avons extrait quelques-unes de ses prises de position qui marquent son absence totale de vision stratégique sur des questions essentielles du territoire. Lire la suite
  • Gazay va-il oser ? +

    Entre les claquements de portes, les mises à l'écart, les menaces de "révélations" et les tentatives de débauchages ratées, on sait que l'élaboration de la liste de Gazay pour les prochaines municipales s'est construite dans la douleur. Lire la suite
  • Aubagne 2020 : la délinquance explose +

    Nous avons déjà fait état de la vingtaine de cambriolages subis par des foyers aubagnais depuis le début janvier 2020. Cela correspond à un record national au regard de la taille de la commune, mais, depuis, d'autres chiffres viennent encore aggraver ce premier constat. Lire la suite
  • Localisation méphitique #dehorsGazay +

    Le local de campagne de "l’élu sortant" est situé au 17 rue de la République, derrière les photos géantes de son sourire, dans l’ancienne parfumerie qui a été obligée de déguerpir…  Lire la suite
  • 1