Sardinade Républicaine le 13 juillet

Le Cercle de l'Harmonie organise sa première "Sardinade Républicaine" le Vendredi 13 juillet à 19 heures.

Pour 6€ vous aurez droit à un repas et à un concert avec le Quartet de la Plaine (jazz, funk, reggae, ska, salsa, ...).

Entrée gratuite pour les adhérents et 1€ pour les non adhérents.

Et pour un coup d'essai, on vous annonce un coup de maître !

Versailles, c'est 300 000 € !

macron versailles

Le président Macron réunit le 9 juillet l'ensemble des parlementaires à Versailles pour une simple opération de communication. Un discours d'une heure pour des décisions déjà prises.

Le budget alloué à cet événement d'une journée est de 300 000 € ! La communication du monarque présidentiel, "ça nous coûte un pognon de dingue".

Il est vrai que la métropole de Gaudin a décidé d'investir 10 millions d'euros pour refaire le logo des transports.

Barthélémy bat la campagne

Avec sa fausse opposition à la décision de la Métropole de supprimer le Val’Tram, Barthélémy a lancé sa campagne des municipales. La filière céramique est une nouvelle occasion de montrer sa (fausse) différence avec Gazay.

Lire la suite...

Le Parti socialiste obtient les Félicitations

Le mois de juin est traditionnellement le mois des conseils de classes et des décisions pour les élèves. Au conseil municipal du 28 juin, Gérard Gazay a joué le rôle de président de jury pour les élus municipaux.

Avec son mépris habituel, la suffisance de celui qui n’a pas d’arguments et ses mensonges habituels sur la dette, il a été très sévère avec les élus de l’opposition et délivré un avertissement pour absence à Joëlle Mélin.

Par contre il a décerné les Félicitations avec mention spéciale du président du jury au parti socialiste : « Je vous remercie pour votre discours politique. Vous avez fait votre travail ».

Décidément avec les socialistes, il n’y a jamais de surprise. Si vous souhaitez que rien ne change ou que cela empire, vous pouvez leur faire confiance.

Antoine Monticellu

 

Étude pagnolesque

50ans paluds

La Provence du 14 juin, nous propose un article ayant pour titre Retour sur 50 ans d'histoire de la zone des Paluds

Petit coup de pub pour le livre (qui paraitra en fin d'année) de Gilbert Orsi, président honoraire de la Zone des Paluds à Aubagne. Et il la connait bien cette zone industrielle créée sous la mandature d'Edmond Garcin et qu'il a présidé de nombreuses années. Mais tout l'intérêt de cet article réside dans l'encadré, illustré par le portrait de Gilbert Orsi et titré "Etude Pagnolesque", formule qualifiant l'étude conditionnant le Plan de Prévention des Risques d'Inondations qui a condamné l'extension de la zone industrielle aubagnaise.

De quoi faire plaisir à Gérard Gazay qui n'a pas su, encore une fois, faire entendre les intérêts de sa commune. Il n'a pas su défendre le projet Paluds III qui aurait permis d'agrandir la zone industrielle aubagnaise et créer les emplois qui vont avec ce genre d'extension.

Benoit Jancet

 

Privatisation du rail en Grande-Bretagne

accident train

Trains supprimés par centaines, usagers très mécontents, un fiasco total de la réforme des horaires, tel est le constat alarmant que font les élus et la population de Grande-Bretagne après la privatisation du réseau ferré.

C'est sans doute pour cela que Macron et son gouvernement veulent aller vite... avant que les Britanniques reviennent sur leur décision.

 

 

Les jeunes veulent quitter Marseille

muselier

Selon un sondage Ifop-La Marseillaise, 67% des jeunes de 18 à 30 ans se disent prêts à quitter Marseille.

Renaud Muselier, président LR de PACA, député et 1er adjoint au maire de Marseille pendant de très nombreuses années et même ministre, se dit "désolé mais pas étonné par les résultats".

Il rajoute "cela devrait alerter tous ceux qui ont pris la responsabilité de laisser le désespoir être aussi présent dans la ville". C'est gonflé, non ?

Et il conclut par cette formule "il appartient au camp du renouveau de présenter des solutions". Il n'espère pas passer pour le dernier perdreau de l'année ?

Son ami Gazay va-t-il nous faire le même coup ?

 

 

Selon l'OCDE, en France les pauvres restent pauvres

ascenceur social

"Sommes-nous revenus à l'époque des ordres figés de l'Ancien Régime ? ", c'est la question que l'on peut se poser après la publication du rapport de l'OCDE (Organisation de Coopération et de Développement Economiques) rendu public vendredi 15 juin.

On peut lire en effet que dans les pays de l'OCDE, "les revenus, la profession, le niveau d'éducation se transmettent d'une génération à l'autre".

Il faut, en moyenne, 5 générations pour qu'un descendant de famille pauvre atteigne le revenu moyen de son pays. 

La France fait encore pire. Le rapport estime qu'il faudrait 180 années pour que les descendants d'une famille en bas de l'échelle des revenus (les 10% les plus bas) se hissent au niveau du revenu moyen. Au même niveau que le Chili.

 

Articles RSS

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • La culture se porte bien… pourvu qu’on s’en occupe +

    Une trentaine de personnes se sont retrouvées mardi 30 avril dans un atelier thématique d’Aubagne la commune pour aborder la question de la culture dans l’activité municipale aujourd’hui. Faire un constat et tracer des perspectives pour retrouver du sens à ce qui s’est considérablement dégradé en cinq ans, faisaient l’objet Lire la suite
  • Les écoles Pin Vert et Hugo se mobilisent contre la faim +

    La 22e édition de la Course contre la faim aura lieu ce vendredi 17 mai. En 2018, ce sont plus de 260 000 élèves de 1 200 etablissements qui ont participé à ce projet dans plus d’une cinquantaine de villes françaises et à l’étranger. À Aubagne, les écoles du Pin Lire la suite
  • Magali Giovannangeli, candidate d'un projet collectif +

    A 23 ans, elle était la benjamine du conseil municipal d’Aubagne, lorsque Jean Tardito a succédé à Edmond Garcin. Quelques trente ans plus tard, Magali Giovannangeli sera sans doute la plus jeune candidate à conduire une liste de rassemblement contre le tandem Gazay-Barthélemy lors des élections municipales du printemps prochain. Lire la suite
  • Mais où est Denis Grandjean ? +

    Ce soir, 15 mai, le jour des 10 ans de la gratuité des transports à Aubagne, on inaugure le local de campagne de "Aubagne La Commune". 10 rue Laget entre l’épicerie gastronomique et le Baobab café. Pile en face du barber shop qui vient du désert. Le lieu est tout Lire la suite
  • Des questions après le saccage de l'école maternelle du Charrel +

    Après les dégradations dans plusieurs salles de classes de l'école maternelle du Charrel, pendant le week-end des 11 et 12 mai, de nombreuses questions (qui ? pourquoi ? comment ?...) restent posées et attendent des réponses de l'enquête en cours. Mais un article très documenté de La Provence du mardi 14 mai nous Lire la suite
  • Le Martinot, une nouvelle adresse pour les gourmets +

    Depuis quelques mois, le centre-ville d’Aubagne voit quelques épiceries fines et restaurant de qualité ouvrir leur porte dans le centre-ville d’Aubagne. C’est le cas en lieu et place de l’ancien restaurant La Farandole désormais remplacé par Le Martinot. Lire la suite
  • L'AFC sur le podium ? ... et l'OM lamentable +

    En Ligue 1, Montpellier freine Saint-Etienne (0 à 1) et se retrouve en course pour l'Europe. Le QSG bat Angers (1 à 2) et Lille est victorieux de Bordeaux (1 à 0). L'équipe de l'OM, sans jeu, sans envie, sans rien, on espère un jour sans entraîneur, a été une Lire la suite
  • 1