Encore, encore, le tramway

Petit jeu autour de la quatrième de couverture du dernier AJJ.

Il court, il court le Tramway.
Pas loin, pas loin le Tramway.
Bien plein, bien plein le Tramway.

Le Tramway met 40 m pour s'arrêter, et 2,7 Km pour retourner.

Découvrez les bon réflexes aux abords du Tramway.
Le bon réflexe aurait été de ne pas l'arrêter le Tramway.

Jouez avec la sécurité, gagner des prix avec le Tramway.
Jouer avec la pollution, perdre la santé sans le Tramway.

Plus sérieusement, dans ce même AJJ, un article (enfin, je ne sais pas s'il faut appeler ça un article), sur les 18,3 millions d'euros de subvention attribués par le Ministère de l'écologie du développement durable et de l'énergie (en indiquant le titre en entier, ça fait plus long).

Nous pensions cette information déjà connue en décembre 2014.
Que de réactivité !!

Peut être faut-il se poser la question de savoir pourquoi un tel entrefilet (voilà, nous avons trouvé le mot), mais là vous pensez que nous faisons du mauvais esprit.
La réponse, c'est pour améliorer la sécurité. Améliorer la sécurité routière, c'est améliorer la fréquentation des transports en commun, avec plus et mieux de service à la population.

Le tramway fait partie de ces plus et mieux.

Alors oui, plus et mieux de tramway.

Association "Se déplacer en liberté"

Articles récents

  • Gazay : la honte ! +

    Gazay et son équipe se félicitent de l'arrivée, opportune pour leur survie, du Covid-19. Cela ne sent pas bon mais les bruits insistants venant de la sphère proche du maire semblent bel et bien tirer le positif de cette situation : report des élections, le temps que Gazay se refasse une Lire la suite
  • Et les salariés de la grande distribution ? +

    A Aubagne, la place des salariés de la grande distribution est importante. Il faut penser à eux et les accompagner immédiatement. Depuis le début de la catastrophe sanitaire, et de manière accrue ces tous derniers jours, les "petites mains" du secteur du commerce (caissières et caissiers, livreurs, manutentionnaires, agents d'entretien....) Lire la suite
  • Macron et Gazay confirment le Bricolage +

    Nous avons depuis quelques jours eu l’occasion, au regard de l’amplification de la catastrophe sanitaire (ce n’est déjà plus une crise, c’est pire que cela ….), de jeter un regard lucide sur les réponses nationales et locales qui sont apportées et de faire part de nombreuses propositions complémentaires, à destination de Lire la suite
  • Municipales : Raymond Lloret précise sa position +

    Quelques jours après le 1er Tour des municipales, Ramond Lloret et ses colistiers-ières appelaient à "faire barrage à la droite libérale et à sa politique de privatisation de nos services publics et à l'extrême droite qui restera toujours mon principal adversaire". Dans La Provence du 26 mars, Raymond Lloret précise Lire la suite
  • Menteurs ! +

    Depuis le début de la crise sanitaire, on nous appelle à l'union nationale pour combattre le virus. Cet appel est juste et justifié. Le combat pour la vie, pour la santé de toutes et tous passe au-dessus de toutes les autres contingences, de toutes les divergences et oppositions, même les Lire la suite
  • Covid-19 : et si on en profitait pour échanger et confronter ? +

    Un grand nombre de voix (trop peu à mon sens) s’élèvent depuis de nombreuses années pour déclarer, à juste titre, que le capitalisme est en crise. Ce qui essentiel, c'est de bien comprendre la signification profonde de ce diagnostic. Lire la suite
  • Covid-19 : lettre ouverte au maire d'Aubagne +

    Magali Giovannangeli, au nom de la liste, "Rassemblé·e·s pour Aubagne", a fait parvenir aux médias locaux une lettre ouverte au maire d'Aubagne et à son équipe. Vous pouvez en trouver le texte intégral ci-dessous. Lire la suite
  • 1