Ignorance journalistique

La Provence du 7 janvier annonce "Le 240 passe à la gratuité". Mais les délibérations conjointes du Conseil Général et de la ville d'Aubagne ont été prises en décembre 2013, cela fait donc plus d'un an que la gratuité existe sur le 240 !

Alors, mensonges ? Certainement pas. Chacun-e connaît l'intégrité et la neutralité de ce quotidien. Incompétence ? On ne peut pas le penser. On sait tous les efforts d'expertises et d'investigations réalisés pour chaque sujet traité. Ignorance ? Sans aucun doute !

Ce journal, depuis avril 2014, découvre Aubagne. Et on sait le temps qu'il faut pour une telle découverte. Comme pour les conteneurs enterrés, pour la ferme des Jonquiers, pour la dynamique des zones industrielles et commerciales, pour le lien du tram d'Aubagne et de celui de Marseille, etc, etc, la découverte est émerveillement.

Demain, peut-être, va-t-on se rendre compte que la dette d'Aubagne par habitant est quasiment identique à celle de Marseille ou de La Ciotat, si on intègre bien sûr leurs intercommunalités respectives. Après demain, pourquoi pas, on va révéler que les taux d'imposition de La Ciotat et de Marseille sont supérieurs à ceux d'Aubagne, en ajoutant les impôts de la CUM évidemment.

Mais on peut comprendre pourquoi, certains jours de 2014, La Provence a été diffusée à moins de 300 exemplaires à Aubagne, sur plus de 20 000 familles.

Si vous souhaitez être informé, continuez à lire Mèfi. Vous êtes plus de 4.000 à le faire tous les mois, parions que ce chiffre sera dépassé en 2015 !

Antoine Monticellu

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant
 EUR

Articles récents

  • La liste "Rassemblé·e·s pour Aubagne" en campagne +

    Après une parenthèse de trois mois où il a fallu travailler, débattre, convaincre pour que toutes celles et tous ceux qui le souhaitaient puissent prendre part au combat commun, la liste "Rassemblé·e·s pour Aubagne" conduite par Magali Giovannangeli accélère le mouvement pour entrer en campagne. Trois rendez-vous majeurs avant Noël Lire la suite
  • Nouvelles victoires pour l'AFC et le RCA, l'OM tenu en échec à Metz +

    En Ligue 1, l'OM n'a pu faire que match nul contre Metz (1 à 1), Lille s'impose contre Montpellier (2 à 1), Nantes bat Nîmes (0 à 1), Reims fait de même à Toulouse (0 à 1), Monaco obtient le nul à Angers (0 à 0), Bordeaux est battu à Lire la suite
  • Décider ensemble, il est temps ! +

    Décider ensemble, il est temps ! Mais décider de quoi ? Comment ? Avec qui ?Décider de ce qui régit notre vie quotidienne, du pas de la porte au mouvement de la société, sur un périmètre à portée de mains : la commune. Avec toutes et tous. Lire la suite
  • Hôpital d'Aubagne : le syndicat Sud Santé dénonce la souffrance du personnel +

    Le Syndicat Sud Santé Sociaux Solidaires dénonce le mal-être grandissant au Centre Hospitalier d’Aubagne sans oublier notre Maison du Parc. Lire la suite
  • Conseil de territoire : le clap de fin ! +

    Jeudi 12 décembre s’est tenu le dernier conseil de territoire de cette mandature. Ordre du jour : le budget 2020 et le moins que l’on puisse dire est qu’il n’a pas mobilisé les foules. Lire la suite
  • Théâtre au Cercle : Grand Manège de Stéphane Jaubertie +

    Rares sont les ateliers théâtre qui choisissent de mettre en scène des textes d’auteurs contemporains, qui s’engagent dans un travail collectif et exigeant où les choix de formes de mise en scène révèlent la volonté d’identifier un vrai projet de groupe. L’atelier Zone&Cie dirigé par Frédéric Recanzone qui pérennise d’année Lire la suite
  • Misère de l'oubli +

    Lorsqu'on nous oublie, on ferait tout pour que cela ne soit plus le cas, quitte à créer l'illusion que l'on a réussi à retrouver le devant de la scène. Quitte à taper sur son propre camp, quitte à revêtir la toge blanche de la pureté face aux guenilles du camp des Lire la suite
  • 1