La mauvaise gestion de Fontaine


En fin d'année, c'est le moment où l'on vote dans la plupart des communes de France une "D.M." C'est quoi ce truc ? C'est tout simplement la décision de modifier le budget prévisionnel, voté en début d'année, pour l'ajuster aux dépenses et aux recettes réellement engagées dans l'année.

C'est le cas à Aubagne au Conseil Municipal du 2 décembre.

Qu'y trouve-t-on ? D'abord une augmentation de près de 500 000 € des "charges à caractères général" , c'est à dire les dépenses courantes de la ville. Cela représente + 3 % de plus que prévu, un record à Aubagne ! Et pourtant, la ville n'a jamais été aussi morte.

Puis une baisse de 780 000 € du budget d'investissement. Avec, bien sûr, un emprunt non réalisé pour répondre à l'exigence de la gestion austéritaire : réduire la dette à tout prix ! Mais c'est surtout parce qu'il n'y a aucune recette supplémentaire, moins de travaux, moins de construction, moins de patrimoine, moins d'entreprises qui travaillent, moins d'emplois. En 2014, il n'y aura eu AUCUN investissement nouveau. Bravo !

Et les impôts à Aubagne, trop élevés nous a-t-on dit ? En 2013, ils étaient de 686 € par habitant à Aubagne, 789 € à La Ciotat, 831 € à Marseille .

On vous le confirme, celles et ceux qui n'ont pas voté Fontaine pour sanctionner sa mauvaise gestion financière, elles et ils se sont fait avoir comme des bleus !

Antoine Monticellu

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Faites la Paix ! +

    Il y a des valeurs qui font partie du patrimoine culturel d’Aubagne. La Paix en est un bel exemple. La Fête de la Paix, malgré toutes les embuches dressées sur son chemin, sera à nouveau et pour la 31ème fois, l’évènement culturel, à Aubagne, ce samedi 21 Septembre. Lire la suite
  • Gelati Nino est à vendre ! +

    Si vous arrivez à vous frayer un chemin au milieu des travaux de réfection de la chaussée autour de l'Horloge, vous pouvez apercevoir sur la vitrine du glacier "Gelati Nino", une inscription "A vendre" suivie d'un numéro de téléphone. Un commerce de plus du centre-ville contraint de fermer. Lire la suite
  • Doit-on accepter la mise à l'écart de Mèfi ? +

    « … La confiance cela ne se décrète pas, cela se construit dans les pratiques… » C’est en ces termes que Denis Grandjean s’adressait à la Provence et à la Marseillaise lors d’une conférence de presse d’où il avait exclu Mèfi. Et de poursuivre « Il n’y a rien de pire que de Lire la suite
  • Municipales : le Modem Aubagne fait sa liste +

    Dans un entretien publié par Méfi le 21 août, Jean-Marie Orihuel le laissait entendre mais depuis samedi 14 septembre la décision a été prise par la section Modem d'Aubagne, cette formation politique est "en route pour la constitution d'une liste et d'un projet municipal des démocrates et des centristes pour le Lire la suite
  • Aubagne : l'urgence budgétaire relative made in Gazay +

    En 2014, Gérard Gazay et ses colistiers usaient et abusaient de l'argument budgétaire pour accéder au pouvoir. Argument maintes fois repris depuis pour justifier leurs promesses non tenues, leurs retards et leurs mensonges. Lire la suite
  • Barthélémy : "les oublis" de sa vidéo sur l'eau +

    Dans une de ses vidéos de campagne (payées par les contribuables), madame Barthélémy se vante d’avoir su continuer l’action de l’équipe précédente, conduite par Magali Giovannangeli, concernant la Société Publique Locale de l’Eau des Collines. Pourtant, la vérité c'est que trois éléments primordiaux de la gestion publique de l’Eau des Lire la suite
  • Conférence de presse : Grandjean et quelques militants LFI choisissent "leurs" médias +

    Ce soir, jeudi 12 septembre, à 18 heures, Denis Grandjean, Alain Miguel, Bernadette Saivet, et quelques militants d'Europe Ecologie-Les Verts et de La France Insoumise (en tout, un peu moins d'une quinzaine de personnes) tenaient une conférence de presse. J'y étais pour Mèfi, avec La Provence et La Marseillaise. On Lire la suite
  • 1