Insécurité à Aubagne


Insécurité à Aubagne

Le 26 septembre, en début d'après midi, la Police Municipale a coupé la circulation rue Jeu de Ballon pour permettre aux pompiers de mettre en sécurité le toit d'une maison où des tuile sont tombées.

Circulation interdite aux automobilistes comme aux piétons. Les pompiers précisaient même "C'est d'autant plus dangereux qu'il y a de nombreuses mamans qui passent dans cette rue avec des poussettes".

Pourtant alors qu'effectivement de nombreux enfants et de mamans passent par là, rien n'a été ramassé. Le trottoir est resté en l’état, comme le montre la photo ci-dessus.

L'insalubrité et la dangerosité des bâtiments, y compris appartenant à des propriétaires privés, mais aussi la sécurité sur les chaussées sont de la responsabilité du maire. L'arrêt des aides financières par la métropole et la ville pour les petits propriétaires du vieil Aubagne a pour conséquence de réduire les travaux d'entretien pourtant nécessaires.

Il faut aussi prendre des mesures coercitives pour "les marchands de sommeil". Pendant que la ville déroule le tapis rouge pour les "grands" promoteurs immobiliers, en particulier au pied du Garlaban, rien de sérieux n'est fait pour une vraie réhabilitation du centre ancien. A part les 70 mètres de pavés à la rue Moussard.

Antoine Monticellu

 

 

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Les dogmes libéraux pour Aubagne ? +

    La Cour des Comptes et les Chambres Régionales des Comptes sont des juridictions financières. La Cour des Comptes en est l'institution financière supérieure et chaque CRC est présidée par un conseiller maître ou un conseiller référendaire à la Cour des Comptes. Lire la suite
  • ALC : paroleS à la diversité avec Maurice Marsiglia, militant associatif +

    Maurice Marsiglia : militant associatif « Je participe à toutes les initiatives de défense des services publics. J'ai souvenir de la chaîne humaine initiée par l'ancienne municipalité pour obtenir un équipement essentiel pour le développement de l'hôpital. Aujourd'hui, l'hôpital est gravement menacé dans ses missions par M. Gazay et la majorité actuelle Lire la suite
  • Rencontre Aubagne La Commune - CGT Territoriaux +

    Avant les départs en vacances, des représentants d'Aubagne La Commune et des syndicats CGT (cadres et agents) du personnel communal se sont rencontrés pour faire un état des lieux, en particulier, sur les attentes des uns et des autres. A l'issue de cette réunion, un communiqué nous a été transmis. Lire la suite
  • ALC : paroleS à la diversité avec David Jame, cadre de la fonction publique territoriale +

    David Jame, cadre de la fonction publique territoriale Je soutiens « Aubagne la Commune » parce que cette initiative citoyenne constitue le socle et la dynamique qui doivent permettre à notre ville de redevenir ce qu’elle n’aurait jamais dû cesser d’être : une ville solidaire, ouverte, créative et ambitieuse. Lire la suite
  • Aubagne La Commune : les rencontres se multiplient +

    Dans le même temps où les animateurs de "Aubagne La Commune" ont lancé une invitation à une quarantaine d'organisations, collectifs, syndicats, associations, mouvements et partis politiques pour une rencontre de travail le 24 septembre sur les municipales, le site du mouvement informe que des "échanges bilatéraux" ont continué à avoir Lire la suite
  • Festimôme 18ème édition : à 18 ans, on peut voyager seul ! +

    A 18 ans on peut voyager seul, mais on préfèrera cette année encore se déplacer en famille pour mieux partager les 50 spectacles, les dizaines d’animations et de jeux, les repas et pique-nique, pendant les 4 jours (4 jours !) d’un festival d’été qui a su trouver, au fil des années, Lire la suite
  • ALC : paroleS à la diversité avec Gilles Lejeune, militant associatif +

    Je ne suis pas un porte-parole d'Aubagne La Commune mais un simple adhérent de ce Collectif oeuvrant à changer localement de gouvernance politique. Je suis résident à Aubagne depuis Juillet 2002 et jusqu'aux élections de 2014, je m'y trouvais parfaitement bien ! Lire la suite
  • 1