Garlaban : Ces arbres vont être abattus !


garlaban : ces arbres vont être abattus 

Au pied du Garlaban, sur 11 000 m², des promoteurs viennent d'être autorisés par Gazay à construire 40 nouveaux logements.

Il y a , entre autre, une chênaie avec des arbres qui ont dépassé le demi siècle d'existence. Ce sont les parcelles cadastrées AY 105/107/108/166 et AY/315 pour assurer le passage à partir du chemin de La Louve.

C'est un véritable désastre écologique qui est programmé dans ce secteur au seul profit des grands groupes de la construction. Ce sera, bien sûr, une opération très "juteuse" pour les promoteurs, mais un nouveau coup porté à la nature et à l'environnement des Aubagnaises et des Aubagnais.

Des habitants d'Aubagne envisagent la création d'une association pour engager les actions publiques et médiatiques nécessaires pour remettre en cause le projet. Des actions en justice sont aussi à l'étude avec des juristes spécialisés dans ces domaines.

On rappelle que Gazay dans son programme électoral, page 8 du troisième livret, écrivait : "Préservation des espaces verts au Pied du Garlaban".

Confirmation : il ne tient jamais ses propres engagements !

Antoine Monticellu