Inscriptions à la cantine : vous êtes surveillés !


Inscriptions à la cantine : vous êtes surveillés

La restauration scolaire est privatisée. L'an dernier, les parents avaient manifesté leur mécontentement devant un règlement intérieur donné tardivement et incompréhensible.

Nous éviterons d'évoquer l'absence totale de qualité des repas et la rareté des ingrédients à la disposition de nos enfants. Cette année ce sont les modalités d'inscriptions qui font réagir vivement les parents.

En effet, la suspicion étant à l'ordre du jour de la politique municipale, il est précisé que "l'inscription sera validée uniquement à la condition que la famille ait réglée ses factures antérieures".

Triple conséquences. La première, c'est que tous les parents sont obligés d'aller récupérer un certificat de paiement au Trésor Public. La deuxième, c'est que les employés des finances voient, en période d'été, leur charge de travail augmenter de façon exponentielle (dans le même temps où, de Sarkozy à Macron en passant par Hollande, "on" supprime des emplois).

Et enfin la troisième, pas la moins significative, c'est que les familles qui ont eu des difficultés de paiements l'année précédente et qui ont obtenu un échelonnement des versements, sont pointées du doigt. "Les pôvres dehors". Comme dirait Macron, accompagné de Gazay : "il y a ceux qui ont réussi et ceux qui ne sont rien".

Et il en est de même pour les inscriptions aux centres aérés.

Question : le trésor public vérifie-t-il aussi le paiement de la ville pour ses divers prestataires ? On s'est laissé dire que souvent (voir "Aubagne ne paie pas ses factures") le délai de 30 jours autorisés (article 33 du décret n° 2008-1355 du 19/12/2008) était largement dépassé.

Un citoyen ou un parent pourrait poser la question très officiellement au Trésor Public ou à la Commission d'Accès aux Documents Administratifs.

Antoine Monticellu

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Once Upon A Time... in Hollywood +

    Quand on aime le cinéma, on ne peut qu’être en admiration devant l’œuvre de Tarantino et Once upon a time... In Hollywood est l’événement attendu de la rentrée cinématographique de Septembre. Le créateur de Kill Bill a décidé de nous entrainer dans l’histoire du cinéma américain des années 60. Il ne lésine pas Lire la suite
  • Le Yatay, restaurant asiatique +

    Depuis juste un peu plus d'un an, le Yatay est situé dans la galerie marchande d'Auchan, à l'extrémité, à droite de l'entrée principale. Une cinquantaine de couverts à l'intérieur, une trentaine sur une terrasse magnifiquement décorée à l'extérieur. Lire la suite
  • Municipales : entretien avec Jean-Marie Orihuel, Modem Aubagne +

    Les prochaines élections municipales s'approchent. Mèfi a décidé de rencontrer quelques acteurs politiques locaux pour tenter de connaître leurs réflexions et positions sur cette prochaine échéance. Lire la suite
  • Défaite pour l'AFC et match nul pour l'OM +

    En Ligue 1, Lyon cartonne à nouveau devant Angers (6 à 0), l'OM piétine et ne fait que match nul à Nantes (0 à 0), Lille est battu par Amiens (1 à 0), Metz se joue de Monaco (3 à 0) et Saint-Etienne est accroché à domicile par Brest (1 Lire la suite
  • La campagne électorale de Barthélémy au frais des contribuables +

    Depuis le 2 août, on trouve sur la page facebook de Sylvia Barthélémy des vidéos sur son bilan depuis 2014. A 7 mois des élections municipales, rien d'étonnant à cela... sauf que ce sont les contribuables qui paient sa propre propagande électorale. Lire la suite
  • Aubagne : cambriolages en hausse +

    Malgré les graphiques lus à l'envers par l'adjoint à la sécurité, les chiffres sans aucun fondement présentés dans les conseils de quartiers et qui font les titres d'AJJ et du site de la ville, Mèfi, depuis des mois, dénonce la multiplication des vols et des cambriolages à Aubagne. Lire la suite
  • Barthélémy, c'est du pipeau +

      Depuis 2014, Sylvia Barthélémy et son entourage jouent une petite musique qui laisse penser "qu'avec elle, ce serait différent" (comprenez différent de Gazay). On entend même qu'elle serait "très service public et proche de "ses" salariés". Son entourage et ses portes paroles accompagnent cette musique en jouant du pipeau. Et il Lire la suite
  • 1