Deflesselles / Gazay : un culot monstre


Le matériel de campagne du duo "LR/UDI" est un modèle du genre pour "vendre" un bilan d'un vide absolu dans une présentation qui laisse penser que le député Deflesselles, en place depuis 18 ans, et son suppléant Gazay ont tout réalisé.

Nous pourrions prendre chacun des points énoncés pour en faire la démonstration, mais nous nous contenterons d'un seul exemple qu'un de nos lecteurs nous a fait parvenir.

Il s'agit du passage qui fait état d'une "très grande implication auprès des associations et en particulier les actions conduites par Jardilien".

Notre lecteur qui est adhérent impliqué de cette association, sans en être un responsable, nous fait observer non seulement que la ville d'Aubagne ne verse aucune subvention mais qu'il a souvent constaté des pressions pour que Jardilien quitte le terrain occupé pour ses activités.

Jamais, ni le maire, ni le député ne se sont déplacés pour une simple visite de courtoisie, cela n'a même pas été le cas pour la fête des associations. Pourtant les sollicitations ne manquent pas pour des interventions diverses, mais gratuites, dans un nombre grandissant de manifestations municipales.

Un exemple de plus du culot du maire et du député : tout est dans la communication et rien dans les actes.

Antoine Monticellu