La médiathèque

Je vais assez régulièrement à la médiathèque.
Je ne suis pas là pour vous décrire le lieu, mais lorsque vous entrez au premier étage, face à vous, légèrement sur votre gauche se trouve un présentoir.
De nouveaux ouvrages y sont depuis quelques temps proposés aux lecteurs. L'occasion de découvrir de nouveaux auteurs, de nouveaux romans.
Dernièrement, habitué à commencer par cet espace pour faire mes choix de livres, je trouve le présentoir vide d'ouvrages. Quelque peu déçu je recherche donc dans les autres rayons de quoi satisfaire mon besoin de lecture.
Sur le chemin du retour (faut vous dire que je suis plutôt diesel du côté de la réflexion) je me suis demandé la raison de ce changement.
Casser les habitudes ! Je n'y crois pas.
Manque de temps et de moyens pour remplir les rayons ! Je n'y crois pas plus. Le personnel est tellement compétent.
Finalement, la seule raison qui pourrait être avancée et qui me vient à l'esprit, ce sont les coupes budgétaires qui touchent tous les services.

Les conséquences de la dette iraient jusqu'à la culture ? C'est à n'en pas y croire. 

Le Marmot

Sardinade Républicaine le 13 juillet

Le Cercle de l'Harmonie organise sa première "Sardinade Républicaine" le Vendredi 13 juillet à 19 heures.

Pour 6€ vous aurez droit à un repas et à un concert avec le Quartet de la Plaine (jazz, funk, reggae, ska, salsa, ...).

Entrée gratuite pour les adhérents et 1€ pour les non adhérents.

Et pour un coup d'essai, on vous annonce un coup de maître !

Versailles, c'est 300 000 € !

macron versailles

Le président Macron réunit le 9 juillet l'ensemble des parlementaires à Versailles pour une simple opération de communication. Un discours d'une heure pour des décisions déjà prises.

Le budget alloué à cet événement d'une journée est de 300 000 € ! La communication du monarque présidentiel, "ça nous coûte un pognon de dingue".

Il est vrai que la métropole de Gaudin a décidé d'investir 10 millions d'euros pour refaire le logo des transports.

Le Parti socialiste obtient les Félicitations

Le mois de juin est traditionnellement le mois des conseils de classes et des décisions pour les élèves. Au conseil municipal du 28 juin, Gérard Gazay a joué le rôle de président de jury pour les élus municipaux.

Avec son mépris habituel, la suffisance de celui qui n’a pas d’arguments et ses mensonges habituels sur la dette, il a été très sévère avec les élus de l’opposition et délivré un avertissement pour absence à Joëlle Mélin.

Par contre il a décerné les Félicitations avec mention spéciale du président du jury au parti socialiste : « Je vous remercie pour votre discours politique. Vous avez fait votre travail ».

Décidément avec les socialistes, il n’y a jamais de surprise. Si vous souhaitez que rien ne change ou que cela empire, vous pouvez leur faire confiance.

Antoine Monticellu

 

Étude pagnolesque

50ans paluds

La Provence du 14 juin, nous propose un article ayant pour titre Retour sur 50 ans d'histoire de la zone des Paluds

Petit coup de pub pour le livre (qui paraitra en fin d'année) de Gilbert Orsi, président honoraire de la Zone des Paluds à Aubagne. Et il la connait bien cette zone industrielle créée sous la mandature d'Edmond Garcin et qu'il a présidé de nombreuses années. Mais tout l'intérêt de cet article réside dans l'encadré, illustré par le portrait de Gilbert Orsi et titré "Etude Pagnolesque", formule qualifiant l'étude conditionnant le Plan de Prévention des Risques d'Inondations qui a condamné l'extension de la zone industrielle aubagnaise.

De quoi faire plaisir à Gérard Gazay qui n'a pas su, encore une fois, faire entendre les intérêts de sa commune. Il n'a pas su défendre le projet Paluds III qui aurait permis d'agrandir la zone industrielle aubagnaise et créer les emplois qui vont avec ce genre d'extension.

Benoit Jancet

 

Articles RSS

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Fête de la paix 2018 : 30e marche de la colombe +

    La culture de Paix est un monument aubagnais que le maire Gazay aimerait bien voir disparaitre du paysage. Mais les Gaulois de notre village sont plus que jamais présents à ce rendez-vous aujourd'hui plus qu'hier, indispensable pour la survie de l'humanité. Lire la suite
  • L'AFC éliminée, Aubagne Garlaban Basket commence fort +

    En ligue 1, 5ème journée, 5ème victoire du PSG devant Saint Etienne (4 à 0), l'OM écrase Guingamp (4 à 0) et prend la 2ème place, Lille va battre Amiens (2 à 3) et se hisse à 5 points du premier, à égalité avec l'OM. Toulouse réussit le match nul Lire la suite
  • Le cinéma de Pouce la Paix : Une journée particulière d'Ettore Scola +

    Après le succès de la projection du film L’Insulte, l’association Pouce la Paix ! nous donne un nouveau rendez vous le Jeudi 20 Septembre à 19h au cinéma Le Pagnol à Aubagne.  Lire la suite
  • Conférence de presse de rentrée des élus d'opposition +

    En cette rentrée, encore très estivale, les élus d'opposition ont reçu la presse et les médias pour leur faire part de leurs dernières réflexions et analyses sur la gestion municipale. Mèfi était là. Lire la suite
  • Pour la médiathèque d'Aubagne : rendez-vous mercredi 19 +

      Les syndicats CGT de la ville d'Aubagne appellent le personnel et l'ensemble des autres forces syndicales à un débrayage mercredi 19 septembre de 10h à 12h pour dénoncer la situation budgétaire dramatique de la médiathèque d'Aubagne. Voici l'intégralité de leur communiqué :   "Nous avons adressé un préavis de débrayage pour Lire la suite
  • Europe Ecologie - Les verts à l'initiative +

    Plusieurs organisations (EELV; Coopérative Ecologique et Sociale; Décroissance IDF; DiEM 25; FEVE; Génération Ecologie; Génération.S, Jeunes Ecologistes, JOC; MEI; Nouvelle Donne; PCF; Parti Pirate; UDE; Utopia; CAP 21; Ensemble !) ont décidé d'organiser dans ces prochains mois des "Assises de l'écologie et des solidarités". Lire la suite
  • Des employés de la ville interdits de restauration municipale +

    Depuis décembre 2015, le maire et sa majorité ont décidé de privatiser la restauration municipale et d'en donner la gestion à la Sogérès, filiale de la Sodexo. Lire la suite
  • 1