Second tour : un vote très ouvert... jusqu'à 18 h

Après la pluie du premier tour, c'est un mistral tempétueux qui accompagne les électeurs jusqu'au bureau de vote. Les 44.500 électeurs du nouveau canton (Aubagne - La Penne - Roquevaire)  sont appelés à désigner le binôme (une femme et un homme) de Conseillers départementaux qui les représenteront au sein du Conseil général pour les six prochaines années. Le vote est ouvert jusqu'à ce soir 18 h.

A midi la participation s'établissait ainsi : Aubagne : 23,63%, Roquevaire 26%.
En léger recul par rapport à dimanche dernier à la même heure. Sans doute un effet du changement d'heure. Il semblait qu'à 13 h le décalage était déjà comblé.

Ce soir, comme pour le premier tour la rédac se mobilise pour vous tenir au courant des tendances et des premiers résultats. Pour ne rien rater, connectez vous sur notre page Facebook et sur notre compte Twitter.

A ce soir !

Dimanche, nous élirons des conseillers départementaux et personne d'autre...

Partout dans la ville, les candidat(e)s au second tour des élections départementales multiplient les rencontres avec les habitants d'Aubagne, Roquevaire et la Penne-sur-Huveaune. Chacune et chacun à sa manière. Ainsi, les candidat(e)s de « Rassembler la gauche pour un Département solidaire » – toujours accompagnés de dizaines de militant(e)s, peut-on remarquer chaque soir – grimpent les marches des escaliers des immeubles des quartiers populaires, une à une, parfois deux à deux, et retour à une vitesse plus raisonnable pour le cœur...

Lire la suite : Dimanche, nous élirons des conseillers départementaux et personne d'autre...

Appel du SNUipp pour les Départementales

Dimanche se déroulera le deuxième tour des élections départementales qui revêt une importance capitale. Notre département a vu l'extrême droite se placer avantageusement dans certains cantons et la droite pourrait faire basculer le département.

Si certains apprentis sorciers ont voulu placer ce scrutin dans le cadre d'un affrontement droite gauche au niveau national, il n'en demeure pas moins que les conséquences du vote seront locales.
Le département gère l'aide sociale et l'aide aux associations, quand l'on voit comme ces deux postes sont gérés à Aubagne depuis l'arrivée de la droite on peut nécessairement craindre le pire au niveau supérieur.
Les politiques successives menées par la droite et la gauche en matière de restrictions budgétaires, de casse des services publics, de protection sociale, d'emploi pèsent lourdement dans l'abstention et la tentation d'un vote suicidaire.

Le clientélisme départemental et les affaires ont fini par détériorer le climat et le débat.
Il est important donc de se rendre massivement aux urnes afin de porter dans le canton d'Aubagne les représentants du camp du progrès.

Le SNUipp 13 a appelé à faire barrage à la droite et à l'extrême droite dans le département, j'en ferai de même concernant le canton aubagnais.

VOTEZ et faites VOTER

R. Zanganelli

Aubagne, La Penne, Roquevaire : triangulaire au second tour

Premiers enseignements sur le canton : une gauche rassemblée (32%) qui résiste, une droite en tête mais pas triomphante (37%) et un FN en progression (30%) mais loin des niveaux prédis par les sondages. La campagne continue : ce lundi soir à 18 h, les candidats de Rassembler à Gauche appellent à une assemblée générale militante et citoyenne au Cercle de l’Harmonie afin de préparer le second tour.

Lire la suite : Aubagne, La Penne, Roquevaire : triangulaire au second tour

Les élections de tous les dangers où tous les espoirs sont permis...

Ce mardi 10 mars en fin de matinée sur le cours Beaumond, le soleil est au rendez-vous derrière les fenêtres du siège électoral de la liste « Rassembler à gauche pour un département solidaire ». Il l'est également dans les cœurs des candidats à la rencontre des journalistes(*).

Lire la suite : Les élections de tous les dangers où tous les espoirs sont permis...

Articles récents

  • Covid-19 : premier décès à Aubagne +

    Hier, 3 avril, le maire, dans une vidéo postée après 18h, nous apprend que le premier décès dû au Covid-19 a été enregistré à Aubagne, après avoir affirmé que la situation était parfaitement maîtrisée dans notre ville. Un post précédant la vidéo nous informait que le 1er magistrat de la Lire la suite
  • Aubagne : redressement judiciaire pour l'entreprise Canavese +

      La fermeture de certains marchés de la restauration collective a aggravé les difficultés que connaît le groupe Canavese depuis presque 3 ans. Son président, Gérard Canavese, a choisi de placer l'entreprise en redressement judiciaire. Ce qu'a accepté le Tribunal de Commerce de Marseille. Lire la suite
  • Covid-19 : mobilisation individuelle et collective +

    La réponse à la crise sanitaire que nous connaissons nécessite une mobilisation individuelle et collective face à un véritable fléau pour l’humanité entière. Marcel Touati, médecin, responsable santé du PCF 13, tente une réflexion à haute voix pour un débat pluriel et pluraliste. Lire la suite
  • Gazay : la honte ! +

    Gazay et son équipe se félicitent de l'arrivée, opportune pour leur survie, du Covid-19. Cela ne sent pas bon mais les bruits insistants venant de la sphère proche du maire semblent bel et bien tirer le positif de cette situation : report des élections, le temps que Gazay se refasse une Lire la suite
  • Et les salariés de la grande distribution ? +

    A Aubagne, la place des salariés de la grande distribution est importante. Il faut penser à eux et les accompagner immédiatement. Depuis le début de la catastrophe sanitaire, et de manière accrue ces tous derniers jours, les "petites mains" du secteur du commerce (caissières et caissiers, livreurs, manutentionnaires, agents d'entretien....) Lire la suite
  • Macron et Gazay confirment le Bricolage +

    Nous avons depuis quelques jours eu l’occasion, au regard de l’amplification de la catastrophe sanitaire (ce n’est déjà plus une crise, c’est pire que cela ….), de jeter un regard lucide sur les réponses nationales et locales qui sont apportées et de faire part de nombreuses propositions complémentaires, à destination de Lire la suite
  • Municipales : Raymond Lloret précise sa position +

    Quelques jours après le 1er Tour des municipales, Ramond Lloret et ses colistiers-ières appelaient à "faire barrage à la droite libérale et à sa politique de privatisation de nos services publics et à l'extrême droite qui restera toujours mon principal adversaire". Dans La Provence du 26 mars, Raymond Lloret précise Lire la suite
  • 1