Alexis Corbière : l'urgence de rassembler la gauche de transformation

alexis corbiere

«Nous l'avons vérifié aux rassemblements de Toulouse, de Paris et depuis nous le constatons partout : nos idées rencontrent un niveau inédit d'écoute. Et ces idées, qui sont partagées bien au-delà des femmes et des hommes déjà engagés autour de sa candidature, ont rarement eu à disposition un émetteur de la dimension de Jean-Luc Mélenchon !»

Lire la suite : Alexis Corbière : l'urgence de rassembler la gauche de transformation

Le 13 insoumis en assemblée à La Penne

 13insoumi

Ce samedi après midi, 8 octobre, un peu plus de 200 militants de la "France Insoumise", dont une petite vingtaine d'Aubagnaises et d'Aubagnais, se sont réunis à La Penne sur Huveaune. Dans le débat, un militant de Miramas faisait observer qu'ils étaient venus à trois mais que son groupe comptait une trentaine de personnes. On peut penser que c'était entre 2 et 3 000 soutiens de Jean-Luc Mélenchon qui étaient représentés par cette assemblée.

Lire la suite : Le 13 insoumis en assemblée à La Penne

Gazay a élargi sa majorité ?

groupe socialiste

Mèfi avait dénoncé, en son temps, la position du groupe socialiste au moment de l'élection par le conseil municipal des représentants d'Aubagne à la Métropole. En maintenant une liste minoritaire, il avait permis à la droite d'obtenir tous les sièges. Il n'y a donc aujourd'hui, du fait des élus socialistes d'Aubagne, aucun représentant de la gauche aubagnaise au conseil métropolitain.

Lire la suite : Gazay a élargi sa majorité ?

Révélations au conseil municipal de Cuges

                 http://s1.dmcdn.net/eyfK/1280x720-hWI.jpg

Le 3 octobre avait lieu la réunion du conseil municipal de Cuges. Rien de très palpitant, sauf que, après la publication de Mèfi sur la disparition du Directeur de Services Techniques (DST), les élus d'opposition ont demandé des explications au maire. Il a fallu beaucoup de conviction et d'obstination pour que le maire s'aventure vers quelques réponses.

Lire la suite : Révélations au conseil municipal de Cuges

Mais où va Aubagne ?

confpresse opposition
Les élus d'opposition du groupe Aubagne Alternative Sociale et Écologiste ont fait leur rentrée. Au cœur de leurs préoccupations, la gestion de la ville bien sûr, mais en particulier le triste été d'Aubagne, une rentrée en trompe l'œil, un service public qui se délite, une politique transport bien loin des promesses de Barthélémy. Quant au logement, là aussi les élus de l'opposition regrettent les laissés-pour-compte de la politique Gazay. 
 

Articles récents

  • Et les salariés de la grande distribution ? +

    A Aubagne, la place des salariés de la grande distribution est importante. Il faut penser à eux et les accompagner immédiatement. Depuis le début de la catastrophe sanitaire, et de manière accrue ces tous derniers jours, les "petites mains" du secteur du commerce (caissières et caissiers, livreurs, manutentionnaires, agents d'entretien....) Lire la suite
  • Macron et Gazay confirment le Bricolage +

    Nous avons depuis quelques jours eu l’occasion, au regard de l’amplification de la catastrophe sanitaire (ce n’est déjà plus une crise, c’est pire que cela ….), de jeter un regard lucide sur les réponses nationales et locales qui sont apportées et de faire part de nombreuses propositions complémentaires, à destination de Lire la suite
  • Municipales : Raymond Lloret précise sa position +

    Quelques jours après le 1er Tour des municipales, Ramond Lloret et ses colistiers-ières appelaient à "faire barrage à la droite libérale et à sa politique de privatisation de nos services publics et à l'extrême droite qui restera toujours mon principal adversaire". Dans La Provence du 26 mars, Raymond Lloret précise Lire la suite
  • Menteurs ! +

    Depuis le début de la crise sanitaire, on nous appelle à l'union nationale pour combattre le virus. Cet appel est juste et justifié. Le combat pour la vie, pour la santé de toutes et tous passe au-dessus de toutes les autres contingences, de toutes les divergences et oppositions, même les Lire la suite
  • Covid-19 : et si on en profitait pour échanger et confronter ? +

    Un grand nombre de voix (trop peu à mon sens) s’élèvent depuis de nombreuses années pour déclarer, à juste titre, que le capitalisme est en crise. Ce qui essentiel, c'est de bien comprendre la signification profonde de ce diagnostic. Lire la suite
  • Covid-19 : lettre ouverte au maire d'Aubagne +

    Magali Giovannangeli, au nom de la liste, "Rassemblé·e·s pour Aubagne", a fait parvenir aux médias locaux une lettre ouverte au maire d'Aubagne et à son équipe. Vous pouvez en trouver le texte intégral ci-dessous. Lire la suite
  • Covid-19 : sans polémique, de nouvelles propositions pour Aubagne +

    Nous sommes tous aujourd’hui confrontés à nos obligations de confinement, mais aussi aux besoins d’informations permettant de sortir de cet isolement et de l’état d’anxiété dans lesquels nous sommes plongés. La transparence doit être désormais le maître-mot de toute gestion publique. La nécessité du rassemblement de la nation, ne doit Lire la suite
  • 1