Le conseil départemental réduit son aide à l'épicerie sociale

Dans sa séance du 9 février 2018, la commission permanente du Conseil Départemental a décidé de réduire d'un tiers la subvention pour l'épicerie sociale d'Aubagne (12 000€ en 2017; 8 000€ en 2018).

Cette "épicerie sociale", dénommée à sa naissance "L'atelier de Mai", a été ouverte le 14 octobre 2010. Les initiateurs de cet espace, à l'époque, précisaient qu'elle était destinée aux personnes les plus démunies et n'ayant pas les ressources suffisantes pour faire face aux dépenses alimentaires dans le circuit commercial traditionnel.

Libre et solidaire, elle avait vocation à s'appuyer sur l'agriculture locale et à respecter l'éthique du commerce équitable.

"Démunies, ressources insuffisantes, éthique, solidaire", des mots insupportables pour Gérard Gazay qui après avoir réduit les subventions municipales et déménagé les locaux dans un espace confidentiel, a approuvé (suscité devrait-on dire) la réduction de l'aide du Conseil Départemental.

Demain, avec des financements réduits, on viendra nous expliquer que les objectifs ne sont pas atteints, et on réduira encore l'activité jusqu'à la disparition totale de l'épicerie sociale.

Si vous souhaitez obtenir l'intervention du maire d'Aubagne, ne lui parlez pas de culture ou de solidarité, mais plutôt de grands promoteurs privés.

Antoine Monticellu

Des nouvelles des maires

perottino coulomb sale

Dès avril 2014, après le changement de majorité à la communauté d'Agglomération du Pays d'Aubagne et de l'Etoile, quelques maires qui étaient partie prenante de l'ancienne direction se sont empressés de dire tout le mal qu'ils pensaient des politiques menées antérieurement. La question du Valtram nous donne l'occasion de faire un point sur leurs parcours.

Lire la suite : Des nouvelles des maires

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Handicapés : moins de gratuité pour les parkings +

    Depuis la mise en place de la Délégation de Service Public pour les parkings souterrains, la ville fournissait un badge qui assurait la gratuité totale des parkings pour les handicapés à 80% et non imposable sur le revenu. Gazay vient de décider de retirer ce badge. Lire la suite
  • Privatisation du rail en Grande-Bretagne +

    Trains supprimés par centaines, usagers très mécontents, un fiasco total de la réforme des horaires, tel est le constat alarmant que font les élus et la population de Grande-Bretagne après la privatisation du réseau ferré. C'est sans doute pour cela que Macron et son gouvernement veulent aller vite... avant que Lire la suite
  • Les jeunes veulent quitter Marseille +

    Selon un sondage Ifop-La Marseillaise, 67% des jeunes de 18 à 30 ans se disent prêts à quitter Marseille. Renaud Muselier, président LR de PACA, député et 1er adjoint au maire de Marseille pendant de très nombreuses années et même ministre, se dit "désolé mais pas étonné par les résultats". Lire la suite
  • Selon l'OCDE, en France les pauvres restent pauvres +

    "Sommes-nous revenus à l'époque des ordres figés de l'Ancien Régime ? ", c'est la question que l'on peut se poser après la publication du rapport de l'OCDE (Organisation de Coopération et de Développement Economiques) rendu public vendredi 15 juin. On peut lire en effet que dans les pays de l'OCDE, "les revenus, Lire la suite
  • Elections européennes : ça se prépare +

    Après avoir désigné Ian Brossat, adjoint au maire de Paris, comme tête de liste, le secrétaire national du PCF vient de s'adresser aux organisations de gauche, hors Parti Socialiste pour leur proposer "une plate-forme commune et la construction d'une liste large en vue des élections européennes". C'est un truc politicien Lire la suite
  • GRATUITE, LA MARCHE EN AVANT +

      Les organisateurs du débat sur la gratuité des transports en commun pour le territoire métropolitain peuvent être satisfaits. Les échanges qui ont eu lieu lors de cette soirée étaient d'un très bon niveau malgré une participation qui n'a pas atteint leur espérance d'une cinquantaine de personnes. Lire la suite
  • Les policiers municipaux étaient, aussi, en grève +

    Mardi 12 juin, de 10 heures à midi, les organisations syndicales CGT des territoriaux ont appelé à un débrayage. Lire la suite
  • 1