UMP : Deflesselles, trésorier fantôme ?

Sa discrétion est bien connue des Aubagnais qui ne le rencontrent, pour la plupart, qu'en période électorale. Il ne faut sans doute pas chercher ailleurs les raisons du silence de Bernard Deflesselles, notre député UMP, sur le scandale Bygmalion et tout particulièrement sur le prêt de 3 millions d'euros consenti par son groupe parlementaire au parti de Copé et de Sarkozy, avec l'argent de l'Assemblée Nationale !

C'est dommage car le mentor de Gérard Gazay aurait pu nous éclairer sur ces opérations financières opaques qui alimentent, depuis des semaines, l'actualité de l'appareil politique où il fait carrière. Dernière en date : la découverte d'une nouvelle facture de  Bygmalion pour l'édition d'une brochure de propagande à la gloire des députés UMP...qui ne souhaitent plus aujourd'hui distribuer ce document avec le sigle de la sulfureuse société. Le contrat pourrait dépasser les 800.000 euros, selon le JDD.fr du mercredi 9 juillet !

Qu'en pense Bernard Deflesselles, présenté dans la dernière période comme le trésorier du groupe UMP au Palais Bourbon ? Il en pense...qu'il y a urgence à ne rien en penser et encore moins en dire ! : "Je ne suis pas le trésorier (...) Il a été envisagé de mettre un trésorier il y a quelques temps, mais ça n'a pas été fait à ma connaissance" a-t-il répondu aux journalistes de Médiapart qui le questionnaient sur son rôle exact. Mais l'actuel président du groupe, Christian Jacob, n'a pas confirmé ce démenti, même s'il n'a pas souvenir d'avoir informé Deflesselles du prêt contesté.

Alors qui est le trésorier du groupe UMP ? Les journalistes ont interrogé d'autres députés du groupe, comme le député du Pas-de-Calais Daniel Fasquelle qui lui n'a pas perdu la mémoire. Il se souvient parfaitement du débat interne, en 2007, sur l'instauration d'un trésorier pour le groupe : " Jean-François Copé qui était alors président a proposé le poste à l'un de ses vice-présidents, Léonetti, qui a refusé. Copé s'est alors tourné vers Bernard Deflesselles. A partir de là, j'ai demandé régulièrement à Deflesselles qu'il fasse une présentation des comptes à tous les députés. Il me disait :"Oui, oui..." Et puis rien n'est jamais venu."

Et le site Médiapart de souligner : "La trésorerie du groupe UMP est aujourd'hui l'un des secrets les mieux gardés du Palais Bourbon..." Surtout avec des trésoriers fantômes !

Dominique Palmi