Sylvia Barthélémy offre les clés de l’Agglo à Gaudin avec deux mois d’avance

Dans un communiqué de presse publié ce mercredi après-midi, Sylvia Barthélémy annonce avoir convoqué le premier Conseil de Métropole pour le 9 novembre et annonce son souhait de voir Jean-Claude Gaudin, le Maire de Marseille, en prendre la présidence !

A deux mois et demi de la naissance du monstre technocratique, dépassée par les événements, la Présidente de l’Agglo souhaite accélérer la mise en place de la Métropole ! Et surtout refiler les patates chaudes en attente depuis deux ans (lire l’article de Mèfi ! à ce sujet) directement à la nouvelle institution.

En effet, qui établira les payes de janvier des salariés de l’Agglo ? Qui réglera les fournisseurs ? Rien de tout ça n’est réglé à deux mois et demi du lancement de la Métropole. Bref, Sylvia Barthélémy découvre le 14 octobre que cette année encore le premier janvier tombera un premier janvier… Mais qu’ont ils fait depuis 20 mois ? Et pas certain que les salariés de l’Agglo et ses fournisseurs soient franchement rassurés à l’idée que ce soit une Métropole sans existence qui établisse les fiches de paie et s’acquitte des factures…

Sans surprise (revoir la vidéo de Mèfi à ce sujet) Sylvia Barthélémy adoube (comme s’il en avait besoin) la candidature de Jean-Claude Gaudin, qui à 76 ans attaquera la seule fonction élective qu’il n’a jamais exercé en 50 ans (!) de mandats électifs.

Rappelons que l’opposition municipale aubagnaise écartée par le coup de Trafalgar de Stéphanie Harkane ne sera même pas représentée dans cette institution laissant les mains libres à Jean-Claude Gaudin, Gérard Gazay et Sylvia Barthélémy pour poursuivre leurs petits arrangements entre amis. Mèfi! reviendra prochainement sur ce qui ressemble à un coup de poker perdant de la Présidente de l'Agglo.

L’Histoire aubagnaise retiendra que c’est sous le duo Gazay-Barthélémy qu’Aubagne s’est mise à genoux devant Marseille.

Gabi Monnier

Articles récents

  • Covid-19 : premier décès à Aubagne +

    Hier, 3 avril, le maire, dans une vidéo postée après 18h, nous apprend que le premier décès dû au Covid-19 a été enregistré à Aubagne, après avoir affirmé que la situation était parfaitement maîtrisée dans notre ville. Un post précédant la vidéo nous informait que le 1er magistrat de la Lire la suite
  • Aubagne : redressement judiciaire pour l'entreprise Canavese +

      La fermeture de certains marchés de la restauration collective a aggravé les difficultés que connaît le groupe Canavese depuis presque 3 ans. Son président, Gérard Canavese, a choisi de placer l'entreprise en redressement judiciaire. Ce qu'a accepté le Tribunal de Commerce de Marseille. Lire la suite
  • Covid-19 : mobilisation individuelle et collective +

    La réponse à la crise sanitaire que nous connaissons nécessite une mobilisation individuelle et collective face à un véritable fléau pour l’humanité entière. Marcel Touati, médecin, responsable santé du PCF 13, tente une réflexion à haute voix pour un débat pluriel et pluraliste. Lire la suite
  • Gazay : la honte ! +

    Gazay et son équipe se félicitent de l'arrivée, opportune pour leur survie, du Covid-19. Cela ne sent pas bon mais les bruits insistants venant de la sphère proche du maire semblent bel et bien tirer le positif de cette situation : report des élections, le temps que Gazay se refasse une Lire la suite
  • Et les salariés de la grande distribution ? +

    A Aubagne, la place des salariés de la grande distribution est importante. Il faut penser à eux et les accompagner immédiatement. Depuis le début de la catastrophe sanitaire, et de manière accrue ces tous derniers jours, les "petites mains" du secteur du commerce (caissières et caissiers, livreurs, manutentionnaires, agents d'entretien....) Lire la suite
  • Macron et Gazay confirment le Bricolage +

    Nous avons depuis quelques jours eu l’occasion, au regard de l’amplification de la catastrophe sanitaire (ce n’est déjà plus une crise, c’est pire que cela ….), de jeter un regard lucide sur les réponses nationales et locales qui sont apportées et de faire part de nombreuses propositions complémentaires, à destination de Lire la suite
  • Municipales : Raymond Lloret précise sa position +

    Quelques jours après le 1er Tour des municipales, Ramond Lloret et ses colistiers-ières appelaient à "faire barrage à la droite libérale et à sa politique de privatisation de nos services publics et à l'extrême droite qui restera toujours mon principal adversaire". Dans La Provence du 26 mars, Raymond Lloret précise Lire la suite
  • 1