Tensions en mairie

L'ambiance dans les services de la ville est en train de se dégrader à grande vitesse. En effet, dans chacune des réunions avec la population (réunions de quartiers, CIQ, conseils d'écoles, CA des collèges, demandes individuelles... etc... ), les élu.e.s s'engagent à tout donner, à tout réaliser, à donner satisfaction à toutes et tous.

Les propositions s'empilent, les initiatives aussi et, dans le même temps, aucun moyen n'est donné pour les réaliser, même pas pour informer qu'elles existent.

Les agents communaux et les cadres se retrouvent sous le feux (et l'exigence) des demandes des élu.e.s sans aucun moyens pour y répondre.

Cela crée un climat délétère entre les cadres, entre les agents et les cadres, entre les agents eux-mêmes. Plus personne ne respecte le travail de l'autre. La pression des élu.e.s est trop forte : "J'ai promis et je me suis engagé, donc vous n'avez qu'à faire", avec tout ce que l'on sait de l'appréciation d'un.e élu.e de droite sur le travail d'un "fonctionnaire" !

Des adjoints (Schipani, Rusconi, Mournaud...) menacent de ne plus célébrer les mariages si une employée de l'état civil les accompagne, alors qu'elle aurait pris position contre une décision du maire.

Certains pronostiquent une explosion avant la fin de l'été. Entre le service public communal et les élu.e.s rien ne va plus.

Antoine Monticellu

Articles récents

  • Aubagne : encore des commerces qui ferment +

    Le 18 juin prochain, l'épicerie fine, Gastronomaniak, installée au centre-ville d'Aubagne, au début de la rue Laget fermera ses portes. Lire la suite
  • Casier judiciaire : les candidats doivent s'engager ! +

    La confiance dans les élu-e-s est de plus en plus mise à mal. Depuis plus d'une décennie, les "affaires" qui ont défrayées la chronique des faits divers et qui impliquaient un élu-e n'ont pas cessé d'augmenter. Même si cela n'en concerne qu'une minorité, cela suffit à jeter le doute et Lire la suite
  • Mélin attaque Gazay +

    La député européenne RN Joëlle Mélin publie un communiqué où elle attaque la "gestion Gazay" sans ménagement. Lire la suite
  • Confirmation : Schipani est de retour +

    De temps en temps il arrive à Gérard Gazay de s'oublier et puis soudain de se dévoiler. Sa page Facebook, était ainsi particulièrement silencieuse depuis le début de la distribution des masques de la "famille Pretot". Soudain ce matin une vidéo publiée nous apporte son lot d'informations. Lire la suite
  • Gazay n'avance plus masqué : il ose tout... et Christine Pretot se réjouit +

    Gérard Gazay a sans doute cru, après le désastreux « masque-chaussette », que la commande des 50.000 masques réutilisables allait se dérouler sans vagues et redorer son blason. C’était sans compter sur la méfiance qui entoure ses actes. Il a tellement menti depuis 6 ans que tout ce qu’il fait, ou touche, Lire la suite
  • Insuffisances du maire d'Aubagne : les élus de gauche communiquent +

    Suite aux demandes avortées d'un véritable travail commun de tous les élus municipaux face à la crise sanitaire, les groupes de gauche au conseil municipal nous ont fait parvenir le communiqué ci-dessous. De leurs côtés, Sylvia Barthélémy pour le groupe UDI et Joëlle Mélin pour le RN ont fait parvenir Lire la suite
  • Aubagne : enfin, les "vrais" masquent arrivent +

    Huit jours après le déconfinement, la ville d'Aubagne va, enfin, du mardi 19 mai au samedi 23, distribuer un masque aux normes pour chaque Aubagnaise et chaque Aubagnais. Vous trouverez ci-dessous toutes les modalités de retrait. Lire la suite
  • 1