Optimisation avant liquidation ?

 liquidation-servicepublic

Le dernier numéro d’Aubalien (journal de la Ville d’Aubagne dédié aux agents municipaux) consacre une de ses quatre pauvres pages à justifier, sous couvert d’une « nouvelle organisation des services », l’austérité qui frappe le service public communal. 

Le lancement de l’article met l’eau à la bouche : « Depuis cet hiver, la Direction Organisation et qualité des services (notez au passage le choix de la majuscule pour le « O » d’Organisation et pas pour le « q » de qualité) accompagne l’ensemble des directions et services municipaux dans une démarche d’optimisation des temps de travail et de maîtrise des dépenses de fonctionnement ». Quel magnifique exercice de langue de bois pour présenter, avec une pudeur touchante, des mesures de régression sociale ! 

Vous voulez des exemples ? L’article les décline :

  • Fin de la semaine des 4,5 jours pour les services techniques,
  • Arrêt du paiement des heures supplémentaires pour les placiers,
  • Arrêt de la politique de titularisation des aides à domicile avec mise en œuvre de contrats précaires pour faire face « aux variations d’activité du service»,

Vous en redemandez ? 

L’article annonce qu’une « réflexion » est également engagée pour revoir les horaires des équipes de la manutention, du service de la propreté et des éducateurs sportifs….

Les maigres économies que va produire cette « politique d’optimisation » (toujours la touchante pudeur…) concernent, comme par hasard, des agents de catégorie C, c’est-à-dire les plus faibles salaires de la collectivité. Elles seront très loin de compenser la hausse de la masse salariale occasionnée par quelques choix « très audacieux » de la nouvelle équipe municipale :

  • Le doublement du salaire du DGS,
  • Le recrutement d’un élu UMP de Marseille sur une fonction administrative floue (chef du protocole ?),
  • La mise au placard, pour des raisons idéologiques, de nombreux cadres dont les salaires sont toujours à la charge de la Ville,
  • Le recrutement de deux cadres supérieurs de la Communauté Urbaine de Marseille affectés aux services techniques (on double des postes existants… mais on satisfait M. Teissier !).

Une proposition pour le prochain numéro d’Aubalien : ne plus le sous-titrer « journal des agents du service public de la Ville d’Aubagne » comme c’est le cas depuis sa création, mais opter pour un plus opportun « journal des fossoyeurs du service public communal ».

 

David Jame 

 

 

 

Articles récents

  • Aubagne : encore des commerces qui ferment +

    Le 18 juin prochain, l'épicerie fine, Gastronomaniak, installée au centre-ville d'Aubagne, au début de la rue Laget fermera ses portes. Lire la suite
  • Casier judiciaire : les candidats doivent s'engager ! +

    La confiance dans les élu-e-s est de plus en plus mise à mal. Depuis plus d'une décennie, les "affaires" qui ont défrayées la chronique des faits divers et qui impliquaient un élu-e n'ont pas cessé d'augmenter. Même si cela n'en concerne qu'une minorité, cela suffit à jeter le doute et Lire la suite
  • Mélin attaque Gazay +

    La député européenne RN Joëlle Mélin publie un communiqué où elle attaque la "gestion Gazay" sans ménagement. Lire la suite
  • Confirmation : Schipani est de retour +

    De temps en temps il arrive à Gérard Gazay de s'oublier et puis soudain de se dévoiler. Sa page Facebook, était ainsi particulièrement silencieuse depuis le début de la distribution des masques de la "famille Pretot". Soudain ce matin une vidéo publiée nous apporte son lot d'informations. Lire la suite
  • Gazay n'avance plus masqué : il ose tout... et Christine Pretot se réjouit +

    Gérard Gazay a sans doute cru, après le désastreux « masque-chaussette », que la commande des 50.000 masques réutilisables allait se dérouler sans vagues et redorer son blason. C’était sans compter sur la méfiance qui entoure ses actes. Il a tellement menti depuis 6 ans que tout ce qu’il fait, ou touche, Lire la suite
  • Insuffisances du maire d'Aubagne : les élus de gauche communiquent +

    Suite aux demandes avortées d'un véritable travail commun de tous les élus municipaux face à la crise sanitaire, les groupes de gauche au conseil municipal nous ont fait parvenir le communiqué ci-dessous. De leurs côtés, Sylvia Barthélémy pour le groupe UDI et Joëlle Mélin pour le RN ont fait parvenir Lire la suite
  • Aubagne : enfin, les "vrais" masquent arrivent +

    Huit jours après le déconfinement, la ville d'Aubagne va, enfin, du mardi 19 mai au samedi 23, distribuer un masque aux normes pour chaque Aubagnaise et chaque Aubagnais. Vous trouverez ci-dessous toutes les modalités de retrait. Lire la suite
  • 1