Aubagne à Venir lance ses rendez-vous dans les quartiers

L'assemblée générale d'Aubagne à venir s'est tenue le 19 mai dernier et la volonté de rassembler les forces citoyennes et politiques qui s'opposent à la nouvelle majorité municipale est plus que jamais à l'ordre du jour.

Force est de constater que le pouvoir aubagnais fait grimper le mécontentement de beaucoup d'habitants. Celui-ci se cristallise notamment autour des nouvelles règlementations sur les cantines et sur la disparition des nombreuses gratuités qui existaient sur la ville avec, bien sûr en ligne de mire, la plus emblématique de toutes, celle des transports. Quant à la démocratie, elle est battue en brèche avec la fin des conseils de quartier au profit des CIQ.

Mais ces mécontents sont aujourd'hui épars et ne constituent pas une force suffisante pour infléchir les décisions municipales ou pour dessiner une alternative à la majorité en place. Pour lutter contre cette fragmentation et cet isolement, Aubagne à Venir souhaite jouer un rôle de fédérateur avec comme objectif annoncé, la reconquête de la ville en 2020.

Pour ce faire, elle entend s'appuyer sur la démocratie participative et prendre la place laissée vacante par la Mairie, celle des rencontres citoyennes dans les quartiers pour redonner la parole à tous les Aubagnais, pas seulement à ceux qui adhèrent à des comités d'intérêt de quartier.

Passer de la parole aux actes est l'objectif annoncé d'Aubagne à venir et cela commence vendredi 5 juin à 18h au Parc des 3 Diamants à la Tourtelle.

L'appel de l'association est sans ambiguïté, comme elle l'annonce dans son tract : « Mécontents, Blasés, déçus... » sont invités à venir s'exprimer, à venir débattre pour construire des réponses en actes au mal vivre imposé depuis un an par la nouvelle municipalité.

B.J.