Agglo : on ferme !


Barthélémy magicienne de l'économie

Mardi 14 avril 2015, le conseil communautaire a voté le dernier budget de l'Agglo. Barthélémy s'est félicitée de l'excédent budgétaire de 4,5 M€ pour l'année 2014, après avoir annoncé qu'elle avait trouvé, en arrivant, un déficit de 3 M€ ! Un tour de passe passe financier de 7,5 M€ en 8 mois de gestion. Cela mériterait le Prix Nobel d'économie.

En fait, c'est bel et bien la reconnaissance de l'excellente gestion de l'équipe précédente. Et tout le confirme. Barthélémy dénonce aujourd'hui les baisses des dotations de l'état, ce qu'elle niait hier. Gazay en rajoute, mais il fait mine d'oublier celles imposées par le gouvernement Sarkozy, avec, en particulier, la suppression de la taxe professionnelle. Mais, surtout, avec Gazay, ne touchez pas à Sarkozy, c'est son mèèèèètre.

Toutes les actions sont poursuivies, même la ligne du tram Aubagne/La Penne supprimée en décembre est ressuscitée en avril. Les taux d'imposition sont tous confirmés, alors que Barthélémy et Gazay ne cessaient d'affirmer la nécessité de les baisser. Les commerçants, et les autres, apprécieront les écarts entre les promesses électorales et la réalité. La majorité précédente avait tenu TOUS ses engagements.

Mais sous le vernis des chiffres, la réalité est bien là :

- Place à la Métropole, les communes de l'Agglo ne bénéficieront pas de ce bon budget. Le pactole ira à la Métropole, contre des places de vice président.e.s. N'en déplaise à Serge Perrotino, éliminé dès le premier tour des départementales, Maire de Cadolive, apolitique, ni à gauche, ni à gauche, les communes sont maltraitées par ce budget, aucun investissement nouveau, aucun financement supplémentaire.

- Quelques règlements de comptes (sans doute "la ligne" Gazay) pour quelques associations : Jardilien, La Varappe voient leurs subventions largement diminuées. Et le comble, même chose pour le secteur de l'argile, avec la réduction de l'aide à l'école de céramique. 

Il faut avouer, cependant, que ce conseil valait le déplacement pour entendre et apprécier les qualités oratoires, la virtuosité de lecture et le brio de l'argumentaire du rapporteur des finances. Même Léo Mournaud était impressionné.

Et avec un grand sourire, la Présidente semble attendre avec bonheur l'arrivée de la Métropole de ses amis Deflesselles, Vassal et Gaudin.

Antoine Monticellu

 

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Faites la Paix ! +

    Il y a des valeurs qui font partie du patrimoine culturel d’Aubagne. La Paix en est un bel exemple. La Fête de la Paix, malgré toutes les embuches dressées sur son chemin, sera à nouveau et pour la 31ème fois, l’évènement culturel, à Aubagne, ce samedi 21 Septembre. Lire la suite
  • Gelati Nino est à vendre ! +

    Si vous arrivez à vous frayer un chemin au milieu des travaux de réfection de la chaussée autour de l'Horloge, vous pouvez apercevoir sur la vitrine du glacier "Gelati Nino", une inscription "A vendre" suivie d'un numéro de téléphone. Un commerce de plus du centre-ville contraint de fermer. Lire la suite
  • Doit-on accepter la mise à l'écart de Mèfi ? +

    « … La confiance cela ne se décrète pas, cela se construit dans les pratiques… » C’est en ces termes que Denis Grandjean s’adressait à la Provence et à la Marseillaise lors d’une conférence de presse d’où il avait exclu Mèfi. Et de poursuivre « Il n’y a rien de pire que de Lire la suite
  • Municipales : le Modem Aubagne fait sa liste +

    Dans un entretien publié par Méfi le 21 août, Jean-Marie Orihuel le laissait entendre mais depuis samedi 14 septembre la décision a été prise par la section Modem d'Aubagne, cette formation politique est "en route pour la constitution d'une liste et d'un projet municipal des démocrates et des centristes pour le Lire la suite
  • Aubagne : l'urgence budgétaire relative made in Gazay +

    En 2014, Gérard Gazay et ses colistiers usaient et abusaient de l'argument budgétaire pour accéder au pouvoir. Argument maintes fois repris depuis pour justifier leurs promesses non tenues, leurs retards et leurs mensonges. Lire la suite
  • Barthélémy : "les oublis" de sa vidéo sur l'eau +

    Dans une de ses vidéos de campagne (payées par les contribuables), madame Barthélémy se vante d’avoir su continuer l’action de l’équipe précédente, conduite par Magali Giovannangeli, concernant la Société Publique Locale de l’Eau des Collines. Pourtant, la vérité c'est que trois éléments primordiaux de la gestion publique de l’Eau des Lire la suite
  • Conférence de presse : Grandjean et quelques militants LFI choisissent "leurs" médias +

    Ce soir, jeudi 12 septembre, à 18 heures, Denis Grandjean, Alain Miguel, Bernadette Saivet, et quelques militants d'Europe Ecologie-Les Verts et de La France Insoumise (en tout, un peu moins d'une quinzaine de personnes) tenaient une conférence de presse. J'y étais pour Mèfi, avec La Provence et La Marseillaise. On Lire la suite
  • 1