Les Guignols de l'info sont toujours là

les guignols de l'info sont toujours la

Ce jeudi 7 mai après midi, le premier ministre et tous les ministres importants du gouvernement, celui de la santé, celle du travail, ceux de l'éducation nationale, de l'économie, de l'intérieur (pas très paritaire tout ça) étaient mobilisés pour une conférence de presse de près de deux heures pour nous annoncer... "qu'il y aurait un déconfinement progressif à partir du 11 mai"... ce que tout le monde savait déjà !

On a, une nouvelle fois, rien appris. Depuis une semaine, on attend tous les jours la couleur du département, on nous montre des cartes, des synthèses de cartes, on invente le orange entre le vert et le rouge, on nous montre du doigt "attention, si vous n'êtes pas sage, vous allez être noté rouge !" et on nous confirme qu'entre le rouge et le vert tout sera pareil... ou presque. Par exemple, à Aubagne, si nous avions été en rouge, nous n'aurions pas pu ouvrir le Parc Jean Moulin, et c'est tout ! Nos vies auraient été bouleversées.

Tout le reste, les transports, les écoles, les masques (il n'y en a toujours pas assez), les tests (qu'on ne fera que si on sait que vous êtes atteint du covid), les frontières et tutti quanti, cela fait des jours et des semaines qu'on nous le rabâche (au fait, n'oubliez pas de vous laver les mains après avoir lu cet article sur votre ordi ou votre portable).

Le Président et son gouvernement occupent toutes les antennes et tous les médias pour tenter de ralentir l'effondrement de popularité de l'un et de l'autre. Le pari est impossible et il est perdu d'avance. C'est comme si Gazay croyait encore pouvoir gagner les prochaines élections municipales.

Des Guignols au sommet de l'Etat et un Pinocchio incompétent et inconsistant à la mairie. A Aubagne, c'est la double peine... mais on peut aller se promener au Parc Jean Moulin inauguré le 10 octobre 1981 par Edmond Garcin.

Antoine Monticellu

 

Articles récents

  • Casier judiciaire : les candidats doivent s'engager ! +

    La confiance dans les élu-e-s est de plus en plus mise à mal. Depuis plus d'une décennie, les "affaires" qui ont défrayées la chronique des faits divers et qui impliquaient un élu-e n'ont pas cessé d'augmenter. Même si cela n'en concerne qu'une minorité, cela suffit à jeter le doute et Lire la suite
  • Mélin attaque Gazay +

    La député européenne RN Joëlle Mélin publie un communiqué où elle attaque la "gestion Gazay" sans ménagement. Lire la suite
  • Confirmation : Schipani est de retour +

    De temps en temps il arrive à Gérard Gazay de s'oublier et puis soudain de se dévoiler. Sa page Facebook, était ainsi particulièrement silencieuse depuis le début de la distribution des masques de la "famille Pretot". Soudain ce matin une vidéo publiée nous apporte son lot d'informations. Lire la suite
  • Gazay n'avance plus masqué : il ose tout... et Christine Pretot se réjouit +

    Gérard Gazay a sans doute cru, après le désastreux « masque-chaussette », que la commande des 50.000 masques réutilisables allait se dérouler sans vagues et redorer son blason. C’était sans compter sur la méfiance qui entoure ses actes. Il a tellement menti depuis 6 ans que tout ce qu’il fait, ou touche, Lire la suite
  • Insuffisances du maire d'Aubagne : les élus de gauche communiquent +

    Suite aux demandes avortées d'un véritable travail commun de tous les élus municipaux face à la crise sanitaire, les groupes de gauche au conseil municipal nous ont fait parvenir le communiqué ci-dessous. De leurs côtés, Sylvia Barthélémy pour le groupe UDI et Joëlle Mélin pour le RN ont fait parvenir Lire la suite
  • Aubagne : enfin, les "vrais" masquent arrivent +

    Huit jours après le déconfinement, la ville d'Aubagne va, enfin, du mardi 19 mai au samedi 23, distribuer un masque aux normes pour chaque Aubagnaise et chaque Aubagnais. Vous trouverez ci-dessous toutes les modalités de retrait. Lire la suite
  • Alinéa Aubagne en cessation de paiement +

    Rien à voir avec le coronavirus, même si la crise sanitaire n'a fait qu'aggraver la situation, Alinéa, siège social Aubagne a été déclaré en cessation de paiement au Tribunal de Commerce de Marseille. Lire la suite
  • 1