Municipales : Raymond Lloret précise sa position

Quelques jours après le 1er Tour des municipales, Ramond Lloret et ses colistiers-ières appelaient à "faire barrage à la droite libérale et à sa politique de privatisation de nos services publics et à l'extrême droite qui restera toujours mon principal adversaire". Dans La Provence du 26 mars, Raymond Lloret précise sa position.

En effet, si la formulation ne laissait aucun doute sur le fait qu'il rejetait les candidatures des listes de Gazay et de Mélin, certain·e·s électeurs·trices s'interrogeaient encore pour savoir où il situait Sylvia Barthélémy qui a décidé de maintenir sa candidature.

Si ambiguïté il y avait, elle est totalement évacuée aujourd'hui, puisque l'animateur de la liste "Pour l'Avenir d'Aubagne" affirme : "il est évident que pour moi, Sylvia Barthélémy appartient à la droite libérale, d'autant plus qu'elle est soutenue par LREM". Tout en confirmant qu'il ne participerait à aucune fusion de liste pour rester fidèle "aux engagements pris auprès des Aubagnais".

S'il a lieu au mois de juin comme espéré (cela voudra dire que la crise sanitaire sera derrière nous depuis au moins la mi-mai), le 2ème tour verra donc s'affronter 4 listes : celles de Gazay (35,25% au 1er tour), Giovannangeli (24,11%), Barthélémy (11,76%) et Mélin (10,45%).

Barthélémy et Mélin ont en effet confirmé leur volonté de se maintenir, considérant que leur électorat s'était massivement abstenu au premier tour. Grandjean (8,74%) a décidé de fusionner avec la liste de Giovannangeli, devenant ainsi le N°2 de la liste "Rassemblé·e·s pour Aubagne". Raymond Lloret et la liste "Pour l'avenir d'Aubagne" (8,02%) appellent à voter pour battre la droite, la REM et le Rassemblement National.

Pour l'instant, le combat quotidien contre le Covid-19 est encore devant nous et c'est, comme pour chacun·e de vous, notre priorité.

Edmond Lozano

 

 

 

Articles récents

  • Casier judiciaire : les candidats doivent s'engager ! +

    La confiance dans les élu-e-s est de plus en plus mise à mal. Depuis plus d'une décennie, les "affaires" qui ont défrayées la chronique des faits divers et qui impliquaient un élu-e n'ont pas cessé d'augmenter. Même si cela n'en concerne qu'une minorité, cela suffit à jeter le doute et Lire la suite
  • Mélin attaque Gazay +

    La député européenne RN Joëlle Mélin publie un communiqué où elle attaque la "gestion Gazay" sans ménagement. Lire la suite
  • Confirmation : Schipani est de retour +

    De temps en temps il arrive à Gérard Gazay de s'oublier et puis soudain de se dévoiler. Sa page Facebook, était ainsi particulièrement silencieuse depuis le début de la distribution des masques de la "famille Pretot". Soudain ce matin une vidéo publiée nous apporte son lot d'informations. Lire la suite
  • Gazay n'avance plus masqué : il ose tout... et Christine Pretot se réjouit +

    Gérard Gazay a sans doute cru, après le désastreux « masque-chaussette », que la commande des 50.000 masques réutilisables allait se dérouler sans vagues et redorer son blason. C’était sans compter sur la méfiance qui entoure ses actes. Il a tellement menti depuis 6 ans que tout ce qu’il fait, ou touche, Lire la suite
  • Insuffisances du maire d'Aubagne : les élus de gauche communiquent +

    Suite aux demandes avortées d'un véritable travail commun de tous les élus municipaux face à la crise sanitaire, les groupes de gauche au conseil municipal nous ont fait parvenir le communiqué ci-dessous. De leurs côtés, Sylvia Barthélémy pour le groupe UDI et Joëlle Mélin pour le RN ont fait parvenir Lire la suite
  • Aubagne : enfin, les "vrais" masquent arrivent +

    Huit jours après le déconfinement, la ville d'Aubagne va, enfin, du mardi 19 mai au samedi 23, distribuer un masque aux normes pour chaque Aubagnaise et chaque Aubagnais. Vous trouverez ci-dessous toutes les modalités de retrait. Lire la suite
  • Alinéa Aubagne en cessation de paiement +

    Rien à voir avec le coronavirus, même si la crise sanitaire n'a fait qu'aggraver la situation, Alinéa, siège social Aubagne a été déclaré en cessation de paiement au Tribunal de Commerce de Marseille. Lire la suite
  • 1