Culture : le coeur de la politique municipale

culture le coeur de la politique municipale

La Culture, c'est le coeur de la société. Dans ce domaine, les propositions des programmes de Gazay, Barthélémy et Giovannangeli nous éclairent sur leur vision de l'humanité.

Quand on demandait à Churchill d’amputer le budget de la culture pour privilégier les dépenses militaires, il répondait : « pourquoi se battre alors ? ». A l’évidence, le vieux lion britannique n’est pas source d’inspiration pour Gérard Gazay.

Depuis 6 ans, les projets culturels sont les premières victimes des coupes budgétaires (médiathèque, conservatoire, associations,..) quand ils ne sont pas purement et simplement liquidés (MJC, Art singulier, Arts de la rue,...).

La lecture du programme du maire-candidat nous permet de mieux décrypter sa vision de la culture. On oscille entre le folklore (signer la charte « oui à la langue et aux cultures provençales »), le patriotisme suranné (« mise en valeur des symboles et des drapeaux des associations patriotiques et des anciens combattants ») et les promesses recyclées (et non tenues !) du précédent mandat (création d’un nouveau centre de congrès et d’une salle de spectacle).

Une pointe de cynisme pour finir, il est proposé de « développer la scène municipale de l’Espace Art et Jeunesse avec des musiques contemporaines ». Il y a 6 ans, cette scène existait. Elle s’appelait L’Escale. Elle était rattachée à la MJC. Gazay l’a tuée…

Chez la candidate Barthélémy, on cultive le paradoxe. On participe à la liquidation de la MJC mais on propose de la rouvrir et même d’étendre sa salle de spectacle. On détruit le petit monde de Marcel Pagnol mais on promet un nouveau musée de la céramique. On annonce une culture pour tous mais on pratique des politiques tarifaires élevées. A ce stade, cela frise la schizophrénie…

La liste Rassemblé·e·s pour Aubagne, conduite par Magali Giovannangeli, propose notamment de rouvrir l’Escale et de dédier cet espace aux musiques actuelles, de créer un nouvel espace culturel en centre-ville sur le site Luna, de redonner de la capacité d'initiative aux services municipaux et d’augmenter leurs ressources (en particulier pour la médiathèque) et de conforter et d'accompagner les dynamiques associatives.

L’ambition première de cette liste citoyenne est de recréer des liens entre acteurs culturels, artistes, lieux et événements. Des réalisations et des créations partout et pour tous. N’est-ce-pas le fondement même des politiques culturelles ?

Pierre Robés

 

Articles récents

  • Covid-19 : pour un "groupe de vigilance et d'actions" à Aubagne +

    Au moment où on nous annonce un deuxième décès dû au covid-19 à Aubagne, il est temps de rassembler toutes les forces, sans exclusive, pour faire face à la crise sanitaire qui est encore devant nous. Lire la suite
  • Covid-19 : premier décès à Aubagne +

    Hier, 3 avril, le maire, dans une vidéo postée après 18h, nous apprend que le premier décès dû au Covid-19 a été enregistré à Aubagne, après avoir affirmé que la situation était parfaitement maîtrisée dans notre ville. Un post précédant la vidéo nous informait que le 1er magistrat de la Lire la suite
  • Aubagne : redressement judiciaire pour l'entreprise Canavese +

      La fermeture de certains marchés de la restauration collective a aggravé les difficultés que connaît le groupe Canavese depuis presque 3 ans. Son président, Gérard Canavese, a choisi de placer l'entreprise en redressement judiciaire. Ce qu'a accepté le Tribunal de Commerce de Marseille. Lire la suite
  • Covid-19 : mobilisation individuelle et collective +

    La réponse à la crise sanitaire que nous connaissons nécessite une mobilisation individuelle et collective face à un véritable fléau pour l’humanité entière. Marcel Touati, médecin, responsable santé du PCF 13, tente une réflexion à haute voix pour un débat pluriel et pluraliste. Lire la suite
  • Gazay : la honte ! +

    Gazay et son équipe se félicitent de l'arrivée, opportune pour leur survie, du Covid-19. Cela ne sent pas bon mais les bruits insistants venant de la sphère proche du maire semblent bel et bien tirer le positif de cette situation : report des élections, le temps que Gazay se refasse une Lire la suite
  • Et les salariés de la grande distribution ? +

    A Aubagne, la place des salariés de la grande distribution est importante. Il faut penser à eux et les accompagner immédiatement. Depuis le début de la catastrophe sanitaire, et de manière accrue ces tous derniers jours, les "petites mains" du secteur du commerce (caissières et caissiers, livreurs, manutentionnaires, agents d'entretien....) Lire la suite
  • Macron et Gazay confirment le Bricolage +

    Nous avons depuis quelques jours eu l’occasion, au regard de l’amplification de la catastrophe sanitaire (ce n’est déjà plus une crise, c’est pire que cela ….), de jeter un regard lucide sur les réponses nationales et locales qui sont apportées et de faire part de nombreuses propositions complémentaires, à destination de Lire la suite
  • 1