La seule liste capable de battre Gazay et le RN

Plus de 400 personnes pour la soirée de présentation de la liste, plus de 100 militants mobilisés pour distribuer les documents de campagne dans les 20 000 boîtes aux lettres d'Aubagne, plus de cinquante présents deux ou trois fois par semaine pour aller frapper à toutes les portes dans tous les quartiers d'Aubagne, plus de 150 habitant·e·s de La Tourtelle qui accueillent la tête de liste, plus de 70 qui en font de même au Charrel, la liste "Rassemblé·e·s pour Aubagne" conduite par Magali Giovannangeli s'impose dans cette campagne comme la grande favorite du prochain scrutin des municipales.

Le rassemblement appelle le rassemblement, et la liste voit tous les jours de nouvelles Aubagnaises et de nouveaux Aubagnais se joindre à l'équipe de campagne déjà très plurielle et très diverse.

L'objectif est clair : tourner la page Gazay et battre le RN. Pour cela, le résultat du 1er tour sera essentiel. C'est dès le 15 mars que la dynamique de la victoire sera créée ... ou pas.

Les plus de 30 000 électrices et électeurs d'Aubagne doivent se rassembler dans les urnes pour que la force du changement s'impose, pour ne laisser aucun espace aux petits arrangements politiciens entre anciens amis, pour que l'aspiration à inventer un autre avenir se traduise par des réalités concrètes.

Attention danger : le 15 mars, la dispersion des votes, quelles que soient les préférences de chacune et chacun, sera synonyme d'espoir brisé.

La seule liste capable de battre Gazay et le RN, maintenant tout le monde le sait, c'est la liste animée par Magali Giovannangeli qui rassemble quasiment toutes les diversités humanistes et progressistes de tout Aubagne.

Pour Aubagne, le 15 mars avant de décider il faudra réfléchir à l'efficacité et l'utilité de son choix.

Edmond Lozano

Articles récents

  • Covid-19 : pour un "groupe de vigilance et d'actions" à Aubagne +

    Au moment où on nous annonce un deuxième décès dû au covid-19 à Aubagne, il est temps de rassembler toutes les forces, sans exclusive, pour faire face à la crise sanitaire qui est encore devant nous. Lire la suite
  • Covid-19 : premier décès à Aubagne +

    Hier, 3 avril, le maire, dans une vidéo postée après 18h, nous apprend que le premier décès dû au Covid-19 a été enregistré à Aubagne, après avoir affirmé que la situation était parfaitement maîtrisée dans notre ville. Un post précédant la vidéo nous informait que le 1er magistrat de la Lire la suite
  • Aubagne : redressement judiciaire pour l'entreprise Canavese +

      La fermeture de certains marchés de la restauration collective a aggravé les difficultés que connaît le groupe Canavese depuis presque 3 ans. Son président, Gérard Canavese, a choisi de placer l'entreprise en redressement judiciaire. Ce qu'a accepté le Tribunal de Commerce de Marseille. Lire la suite
  • Covid-19 : mobilisation individuelle et collective +

    La réponse à la crise sanitaire que nous connaissons nécessite une mobilisation individuelle et collective face à un véritable fléau pour l’humanité entière. Marcel Touati, médecin, responsable santé du PCF 13, tente une réflexion à haute voix pour un débat pluriel et pluraliste. Lire la suite
  • Gazay : la honte ! +

    Gazay et son équipe se félicitent de l'arrivée, opportune pour leur survie, du Covid-19. Cela ne sent pas bon mais les bruits insistants venant de la sphère proche du maire semblent bel et bien tirer le positif de cette situation : report des élections, le temps que Gazay se refasse une Lire la suite
  • Et les salariés de la grande distribution ? +

    A Aubagne, la place des salariés de la grande distribution est importante. Il faut penser à eux et les accompagner immédiatement. Depuis le début de la catastrophe sanitaire, et de manière accrue ces tous derniers jours, les "petites mains" du secteur du commerce (caissières et caissiers, livreurs, manutentionnaires, agents d'entretien....) Lire la suite
  • Macron et Gazay confirment le Bricolage +

    Nous avons depuis quelques jours eu l’occasion, au regard de l’amplification de la catastrophe sanitaire (ce n’est déjà plus une crise, c’est pire que cela ….), de jeter un regard lucide sur les réponses nationales et locales qui sont apportées et de faire part de nombreuses propositions complémentaires, à destination de Lire la suite
  • 1