Bilan Gazay : bon dernier dans le domaine du sport

 bilan gazay le sport

La principale réussite de Gazay dans le domaine sportif, c'est l'obtention du diplôme "Ville active et sportive". On nous précise dans l'article que "c'est la seule ville du département à l'avoir obtenu". Pas de chance (dans le sport, il en faut un peu) : renseignement pris, c'est la seule ville des Bouches-du-Rhône à avoir concouru.

Voilà un nouveau thème où l'écart entre les promesses du candidat Gazay en 2014 et les réalisations du maire Gazay est tellement grand que nous ne pouvons pas ne pas y revenir.

En 2014, dans son document de campagne et dans une vidéo, le candidat Gazay nous jurait qu'il créerait un nouveau complexe sportif, des nouveaux stades et des terrains de football, un nouveau stade d'athlétisme, un espace aquatique (il a fermé la piscine du Bras d'Or dès son arrivée), un nouveau gymnase exclusivement dédié aux sports de combat, à la gymnastique et à la danse.

Rien. Absolument rien de tout cela n'a été réalisé !

Il prévoyait aussi, dans ces mêmes documents, le réaménagement complet du complexe Serge Mésonès, la construction de deux nouveaux gymnases, la rénovation des cours de tennis, l'aménagement de tous les boulodromes, la mise à disposition de bus gratuits pour les clubs de sport, la création d'une école de pétanque, la mise en place d'un chèque sport annuel.

Rien. Absolument rien de tout cela n'a été réalisé.

En face de ses promesses, il affiche des aires de Fitness à Jean Moulin et aux Espillères ou la mise en place d'agrès dans le quartier de Saint Mitre, mais tout est laissé à l'abandon et sans aucun entretien.

Le bilan affiche "130 clubs et 16 000 licenciés"... exactement les mêmes chiffres qu'avant 2014 !

Il pointe toutes une série d'événements sportifs comme le Rallye de la Sainte Baume ou le Festival Espoirs de Toulon qui existent depuis des décennies à Aubagne. On lui accorde "le départ de la 6ème étape de Paris-Nice". En d'autres temps Aubagne a été ville-arrivée du Tour de France.

Il tente de nous faire croire que des travaux ont eu lieu dans les diverses installations sportives, alors que tous les pratiquants ont pu constater l'absence d'entretien régulier dans tous les édifices sportifs.

Il se vantait, aussi, de permettre à tous les clubs de tutoyer les sommets dans leur domaine. Résultats : l'équipe de Roller Hockey a quitté l'élite où elle régnait depuis 10 ans ; le Rugby Club Aubagnais qui était monté en Fédérale 2 en 2013-2014 stagne en Fédérale 3 ; l'AFC n'a pas bougé du CFA2 (aujourd'hui National 3) et il en est ainsi de tous les clubs.

Un sport où Gazay triomphe : le mensonge politique.

Antoine Monticellu

 

 

Articles récents

  • Le Garage Burger +

    Le restaurant "Le Garage Burger" est un établissement de restauration rapide que vous devez absolument connaître. Situé à la sortie d'Aubagne, sur la droite en allant vers Napollon au 610 sur la D96, si vous êtes d'Aubagne ou des alentours, il faut vous offrir un déjeuner dans cet endroit au Lire la suite
  • Gazay refait les mêmes promesses qu'en 2014 +

    Pas loin de 500 personnes ce jeudi 20 février à l'Espace des Libertés pour écouter le maire et son équipe nous présenter ce qu'ils appellent un "projet de ville" et qui n'est rien d'autres que la reprise des promesses du candidat Gazay que le maire Gazay n'a pas tenues. Lire la suite
  • Gazay privatise tout… jusqu’à sa campagne électorale ! +

    Depuis 2014, on sait  la mission que s’est assignée le maire LR d’Aubagne : livrer aux intérêts privés les terrains arborés, le patrimoine et les services publics de la ville. Nul besoin d'être "Medium" pour savoir ce qu'il fera si, par malheur, il est réélu. Lire la suite
  • Sondage : Joëlle Mélin arrive ! +

    Un sondage qui vient de nous parvenir confirme, après l'élection présidentielle de 2017 et les européennes de 2019, la place prépondérante du Rassemblement National à Aubagne. Lire la suite
  • Enfin un point d'accord avec la Macronie ! +

    Interview politique sur LCI du 12/02/20, invitée  : Amélie de Montchalin, secrétaire d'Etat aux Affaires Européennes. Sujet : En France, les Municipales des 15 et 22 Mars 2020. Lire la suite
  • Sylvia Barthélémy n'est pas une visionnaire +

    La vie politique de Sylvia Barthélémy à Aubagne est caractérisée par deux traits essentiels : elle perd tout le temps et elle se trompe avec la même régularité. Nous avons extrait quelques-unes de ses prises de position qui marquent son absence totale de vision stratégique sur des questions essentielles du territoire. Lire la suite
  • Gazay va-il oser ? +

    Entre les claquements de portes, les mises à l'écart, les menaces de "révélations" et les tentatives de débauchages ratées, on sait que l'élaboration de la liste de Gazay pour les prochaines municipales s'est construite dans la douleur. Lire la suite
  • 1