Rassemblé.e.s pour Aubagne : l'état d'esprit démocratique

rassemblees pour Aubagne l etat d esprit democratique 

Aubagne a connu de 1965 à 2014, l’ère de la démocratie et du progrès, par l’implication citoyenne. Certes de différentes manières, avec des équipes municipales différentes, mais toujours avec des élus faisant appel, à des degrés divers, à l’intervention citoyenne. Puis, cette démocratie locale s’est essoufflée et s’est heurtée à des phénomènes qui ont travaillé en profondeur notre société.

Les droites et l’extrême-droite ont pu et su s’engouffrer dans ces failles, creusées par l’ultra libéralisme : l’individualisme, la prédominance du financier et de l’économique sur le politique et le social ; les logiques bancaires, imposées par une Union Européenne ultralibérale, avec entre autres son instrument contre l’autonomie et la démocratie communale : la Métropole.

Aussi, prétendre faire vivre une véritable démocratie citoyenne locale, exige de s’émanciper de la domination de la métropole inscrite dans les politiques européennes actuelles et de la pression financière permanente du marché.

Ah la démocratie citoyenne ! Il y a les mots et les actes. Vous n’entendrez aucun prétendant à la gestion de la ville, qui n’en soit partisan.

Sachons donc discerner la sincérité de ce qui relève d’une campagne de communication, à partir de critères très simples.

La démocratie c’est déjà promouvoir l’intérêt général, le bien commun face à l’intérêt particulier ou celui d’une caste. C’est être libéré des forces de l’argent, face à la Métropole qui participe à la destruction des services publics de proximité et ce dans la cohérence du diktat de l’union Européenne.

Et quand d’aucuns limitent l’aide financière à la commune, avec des fonds Européens et le contrôle du budget communal par la cour des comptes, ils s’inscrivent dans ce diktat et oublient le rôle de l’Etat.

La démocratie c’est préférer le rassemblement plutôt que les petites ambitions personnelles. La démocratie c’est un état d’esprit supérieur à celui de la concurrence. L’acteur principal de celle-ci, demeure le peuple et celui-ci exige d’être consulté en permanence et d'être co-auteur des projets de la cité et vigilant quant à leurs mises en œuvre.

Le rôle et la vocation des conseils municipaux doivent être réinventés et, de fait, acquérir une responsabilité réhaussée.

Aussi, le prochain conseil municipal, le Maire et ses adjoints, auront en permanence, tout au long de leur mandat, le devoir d’associer, les citoyens, les associations, les syndicats, les habitants des quartiers et cités populaires et les agents communaux.

Il est pour moi évident que seule la liste ‘’Rassemblé-e-s pour Aubagne’’ portée par Magali Giovannangeli et d’autres animatrices et animateurs, porte ce programme, ce projet.

Elle correspond à l’avènement d’une 6ème République, démocratique, sociale et citoyenne. Elle ouvrira une nouvelle ère, pour Aubagne et contribuera à la Révolution Citoyenne en France.

En 2014, le temps du progrès et du bien vivre ensemble s’est arrêté à Aubagne. En Mars 2020 il peut renaître.

Patrick Candela
Syndicaliste CGT - Communiste - France Insoumise

 

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant
 EUR

Articles récents

  • Les maires de Roquevaire et de La Bouilladisse aux côtés de Magali Giovannangeli +

    De 2011 à 2014, les maires de La Bouilladisse et de Roquevaire étaient les vice-présidents de Magali Giovannangeli, alors présidente de la communauté d'agglomération du Pays d'Aubagne et de l'Etoile. Lire la suite
  • Le RCA fait match nul chez le leader, l'OM qualifié pour les 1/8ème +

    En foot, week-end Coupe de France, l'OM se qualifie pour les 1/8ème de finale en battant Granville (0 à 3), Nice, Lille, Saint Etienne, Strasbourg, Lyon, Montpellier, Angers, Rennes, Dijon et le QSG sont les autres équipes de Ligue 1 qui restent dans la compétition. Lire la suite
  • Gazay : des voeux de fin de règne +

    Moins de 400 personnes aux vœux de Gazay ce vendredi 17 janvier. Jamais depuis 40 ans une cérémonie de voeux d'un maire d'Aubagne n'avait vu aussi peu de monde. Pire, seulement 22 conseillers municipaux de la majorité présents sur les 32 élus. Bien sûr absence de Barthélémy, mais aussi disparition Lire la suite
  • Barthélémy rate ses vœux +

    A peine 80 personnes, ce jeudi 16 janvier, devant le local de campagne, pour les vœux de Sylvia Barthélémy, la candidate de La République En Marche. La dynamique de la victoire ne semble pas être dans ce camp. Lire la suite
  • Barthélémy : mensonges et omissions +

    Sur un tract distribué par les militants de Sylvia Barthélémy nous trouvons au recto une critique de tout ce qu'elle a cautionné avec Gazay (lire "Barthélémy dézingue Gazay") et au verso tout ce qu'elle a réalisé ... mais c'est truffé de mensonges et d'omissions. Lire la suite
  • Le RCA gagne encore, match nul pour l'AFC, l'OM creuse l'écart +

    En Ligue 1, avec un peu de réussite, l'OM s'impose à Rennes (0 à 1), Lyon bat Bordeaux (1 à 2), Angers fait match nul face à Nice (1 à 1), Montpellier fait une bonne affaire à Amiens (1 à 2). Nantes se déplace à Saint-Etienne pour gagner (0 à Lire la suite
  • Barthélémy dézingue Gazay +

    Dans un tract distribué cette semaine, Barthélémy, la candidate de Macron et de La République En Marche, reprend tout ce qu'affirme Mèfi depuis 6 ans pour conclure : "M. le Maire (NDLR : il s'agit de Gazay) le compte n'y est pas". Lire la suite
  • 1