Les gratuités


les gratuites rené Profizi

La gratuité de l’école publique, de la santé - bien que toutes les deux malmenées – sont bien ancrées dans notre culture et dans nos mœurs.

La gratuité des transports à Aubagne et son territoire a montré son efficacité et plus personne ne voudrait la remettre en cause.

Car la gratuité en général répond à une urgence sociale et écologique : par exemple la gratuité de l’eau vitale (alimentation et usage domestique) en pérennisant sa gestion publique, celle de la restauration scolaire, redevenue municipale, qui permettra en parallèle de faire appel à une agriculture responsable et de proximité, celle des services funéraires également.

La gratuité n’induit pas une baisse de la qualité, bien au contraire, et elle responsabilise (cf. les transports).

Tout cela peut être mis en place à Aubagne. Revenir à la notion de gratuité des services publics, ce qui ne veut absolument pas dire qu'il n'y a pas un coût, c'est une notion qui doit irriguer les futures décisions municipales pour incarner un nouvel avenir d’Aubagne.

René Profizi
Aubagne La Commune

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant
 EUR

Articles récents

  • Hôpital d'Aubagne : le syndicat Sud Santé dénonce la souffrance du personnel +

    Le Syndicat Sud Santé Sociaux Solidaires dénonce le mal-être grandissant au Centre Hospitalier d’Aubagne sans oublier notre Maison du Parc. Lire la suite
  • Conseil de territoire : le clap de fin ! +

    Jeudi 12 décembre s’est tenu le dernier conseil de territoire de cette mandature. Ordre du jour : le budget 2020 et le moins que l’on puisse dire est qu’il n’a pas mobilisé les foules. Lire la suite
  • Théâtre au Cercle : Grand Manège de Stéphane Jaubertie +

    Rares sont les ateliers théâtre qui choisissent de mettre en scène des textes d’auteurs contemporains, qui s’engagent dans un travail collectif et exigeant où les choix de formes de mise en scène révèlent la volonté d’identifier un vrai projet de groupe. L’atelier Zone&Cie dirigé par Frédéric Recanzone qui pérennise d’année Lire la suite
  • Misère de l'oubli +

    Lorsqu'on nous oublie, on ferait tout pour que cela ne soit plus le cas, quitte à créer l'illusion que l'on a réussi à retrouver le devant de la scène. Quitte à taper sur son propre camp, quitte à revêtir la toge blanche de la pureté face aux guenilles du camp des Lire la suite
  • Mes 30 minutes à la réunion CIQ du Centre-Ville +

    Le 27 novembre, réunion du CIQ du Centre-ville à la salle de la Résidence des Potiers. Plantons le décor, il y avait du monde : M. Gazay et sa cour du conseil municipal, une délégation importante de la future liste de la gauche rassemblée, beaucoup de gens en colère en raison Lire la suite
  • L'AFC encore vainqueur, le RCA marque des points, 6ème victoire consécutive pour l'OM +

    En Ligue 1, Lyon se déchaîne à Nîmes (0 à 4), Lille bat Brest (1 à 0), le QSG règle le sort de Montpellier en quelques minutes (1 à 3), Nice écrase Metz (4 à 1), Monaco retrouve du souffle face à Amiens (3 à 0) et Rennes défait Angers Lire la suite
  • Gloria Mundi de Guédiguian +

    Guédiguian a besoin de mélodrame pour nous interpeler sur les dérives dramatiques de la société. Le cadre : Marseille. La ville se prête à merveille comme décor, quartier populaire (la rue d’Aix), quartiers d’affaires (les Terrasses du Port). Les acteurs : des femmes et des hommes que l’on rencontre tous les jours Lire la suite
  • 1