Gratuité : pour ou contre ?

gratuite pour ou contre yvonne Peaudeau

Se déplacer est un droit fondamental pour vivre. Le transport d’utilité publique doit être pour tous. La gratuité est un choix politique qui prend en compte le pouvoir d’achat, les risques sanitaires prévisibles liés à la pollution et la qualité de vie dans la commune.

Elle amène une augmentation importante de la fréquentation des transports en commun. Certains pensent que la gratuité serait mauvaise pour l’équité sociale, qu’elle ne servirait qu’à certaines catégories de la population (pauvres, chômeurs, étudiants…) et laisseraient entendre que le service des transports finirait par se dégrader avec la gratuité.

L’expérience d’Aubagne a démontré le contraire, la gratuité entraîne une baisse réelle des incivilités et un mixage social profitable à tous. La gratuité, idée évidemment attractive, n'est pas en mesure de répondre seule aux défis qui se posent dans les transports publics. Elle doit s’accompagner d’une coordination avec les transports SNCF (nombre, respect des horaires…) et aussi la création de parking en périphérie des villes.

Pour ceux qui pensent que cela va augmenter les impôts, il faut rappeler que cette gratuité est financée par les subventions des collectivités locales et le versement transport (une contribution locale des employeurs de plus de onze salariés).

Pour ou contre. Après analyse je suis convaincue que la gratuité est une excellente chose pour tous, y compris pour les employeurs.

Yvonne Peaudeau
Aubagne La Commune

Articles récents

  • Artistes assignés à résidence +

    La longue période de confinement dont nous sortons peu à peu, a sans doute permis de démontrer une capacité de résistance des artistes et de la création, pour conserver le lien social et continuer à inventer des formes d’expression dépassant les contraintes imposées.  Lire la suite
  • Raymond Lloret : battre la droite et l'extrême droite +

    A quatre semaines du 2ème tour des élections municipales qui aura lieu le 28 juin, il est nécessaire de "faire le tour" des prises de positions des divers candidats du 1er tour. Lire la suite
  • Floryse Grimaud vote Magali Giovannangeli +

      Dans un communiqué de presse qu'elle nous a fait parvenir, Floryse Grimaud, amie d'enfance de Barthélémy, présidente de son comité de soutien, regrette le retrait de la liste "Pour Aubagne" et nous annonce son choix : elle votera Magali Giovannangeli. Lire la suite
  • Sylvia Barthélémy se retire et condamne la politique menée par Gazay depuis 6 ans. +

    Dans un communiqué de presse, Sylvia Barthélémy, Présidente du Conseil de Territoire du Pays d'Aubagne et de l'Etoile, explique les raisons de son retrait pour ce deuxième tour des élections municipales prévu le 28 juin. Cette déclaration est un hymne à Aubagne et au respect du travail commun en même Lire la suite
  • Visioconférence : Rassemblé-e-s pour Aubagne et EE-LV, c'est parti +

    Les restrictions imposées par la crise sanitaire n'ont pas que des côtés négatifs. Mercredi 27 mai, la liste "Rassemblé-e-s pour Aubagne" et  Europe Ecologie - Les Verts qui composent aujourd'hui plus qu'un seule liste organisaient une visioconférence pour leur premier acte public de cette campagne électorale. Lire la suite
  • Rassemblé-e-s pour Aubagne et Aubagne Toujours (Europe Ecologie - Les Verts) fusionnent +

    Leur union, ils ne l’avaient pas encore officiellement annoncée… Partis de gauche, écologistes, citoyens conviaient les journalistes à leur première conférence de presse commune. Lire la suite
  • Aubagne : encore des commerces qui ferment +

    Le 18 juin prochain, l'épicerie fine, Gastronomaniak, installée au centre-ville d'Aubagne, au début de la rue Laget fermera ses portes. Lire la suite
  • 1