Humanité Solidarité Gratuité, une devise pour Aubagne ?

humanite solidarite gratuité

Réveiller l'Humanité !

La priorité doit être l'humain, tout ce qui est fait pour la vie. En d'autres mots, créer de nouveaux rapports sociaux. Penser les droits (logement, alimentation, éducation...). Les droits comme un fondement dont la commune doit s'emparer loin de l'argent roi qui considère que les gens coûtent, en imaginant qu'ils doivent rapporter. Promouvoir des rencontres qui refont société sur l'espace public avec de la culture, du sport, de l'échange, du partage, des relations de convivialité et d'entraide, un champ ouvert qu'Aubagne possède en elle, mais endormi depuis 2014.

Cela ne va pas sans...

Déployer la Solidarité

C'est redonner du sens à la redistribution des richesses au niveau de la commune qui doit faire preuve d'innovation. Un exemple : plus de moyens, plus de présence dans les quartiers pour le CCAS.

C'est faire un état des lieux de l'urgence sociale avec les associations humanitaires, caritatives, de coopération et de solidarité. Elles ont su créer superbement, toujours sur la brèche et avec moins de moyens, des rencontres, des initiatives, des repas, des abris, de l'aide et de l'accès favorisé aux plus démunis. Décidons ensemble de ce budget !

Solidifier et régénérer la Gratuité

Celle des transports, bien sûr, qui doit non seulement trouver des citoyens et des élus prêts à la défendre vis à vis de la métropole, mais aussi à l'étendre au sein de celle-ci.

Regarder tout ce qui jusqu'en 2014 était gratuit : les activités des maisons de quartier, l'essentiel de la culture, et globalement les activités municipales. Et s'agissant de l'alimentation, faisons la gratuité de la cantine !

Permettre à tous les enfants d'Aubagne, qu'ils soient « fils de César ou fils de rien » (Jacques Brel) de manger sainement à la même table sans différence !

Penser cette devise et les actions réelles qui en découlent pour une Aubagne du bien vivre, c'est travailler aux moyens pour y parvenir, et ça, ça fait envie politique !

 

Magali Giovannangeli
Aubagne La Commune

Articles récents

  • Artistes assignés à résidence +

    La longue période de confinement dont nous sortons peu à peu, a sans doute permis de démontrer une capacité de résistance des artistes et de la création, pour conserver le lien social et continuer à inventer des formes d’expression dépassant les contraintes imposées.  Lire la suite
  • Raymond Lloret : battre la droite et l'extrême droite +

    A quatre semaines du 2ème tour des élections municipales qui aura lieu le 28 juin, il est nécessaire de "faire le tour" des prises de positions des divers candidats du 1er tour. Lire la suite
  • Floryse Grimaud vote Magali Giovannangeli +

      Dans un communiqué de presse qu'elle nous a fait parvenir, Floryse Grimaud, amie d'enfance de Barthélémy, présidente de son comité de soutien, regrette le retrait de la liste "Pour Aubagne" et nous annonce son choix : elle votera Magali Giovannangeli. Lire la suite
  • Sylvia Barthélémy se retire et condamne la politique menée par Gazay depuis 6 ans. +

    Dans un communiqué de presse, Sylvia Barthélémy, Présidente du Conseil de Territoire du Pays d'Aubagne et de l'Etoile, explique les raisons de son retrait pour ce deuxième tour des élections municipales prévu le 28 juin. Cette déclaration est un hymne à Aubagne et au respect du travail commun en même Lire la suite
  • Visioconférence : Rassemblé-e-s pour Aubagne et EE-LV, c'est parti +

    Les restrictions imposées par la crise sanitaire n'ont pas que des côtés négatifs. Mercredi 27 mai, la liste "Rassemblé-e-s pour Aubagne" et  Europe Ecologie - Les Verts qui composent aujourd'hui plus qu'un seule liste organisaient une visioconférence pour leur premier acte public de cette campagne électorale. Lire la suite
  • Rassemblé-e-s pour Aubagne et Aubagne Toujours (Europe Ecologie - Les Verts) fusionnent +

    Leur union, ils ne l’avaient pas encore officiellement annoncée… Partis de gauche, écologistes, citoyens conviaient les journalistes à leur première conférence de presse commune. Lire la suite
  • Aubagne : encore des commerces qui ferment +

    Le 18 juin prochain, l'épicerie fine, Gastronomaniak, installée au centre-ville d'Aubagne, au début de la rue Laget fermera ses portes. Lire la suite
  • 1