Audace écologique et proximité : le rôle indispensable du service public territorial


J'ai connu un service public territorial où la majorité des agents étaient motivés, engagés au service de la population. Chacun connaissait le fondement du service public, sa mission et son rôle. Depuis 2014, le personnel a été en grande partie renouvelé  par du personnel contractuel n'ayant aucune notion de service public, ni aucune perspective d’évolution.
Le personnel est divisé, mal considéré, voire maltraité. Ceci n'est bien sûr pas sans conséquences : l'absentéisme s’est développé, la qualité du travail est devenue subsidiaire.
La politique de restrictions drastiques s’est avérée inefficace, puisque la dette s’est aggravée, et incompatible avec la notion même de service public. 
Nous devons redonner du sens à nos missions. Bannir cette politique archaïque pour revenir à une gestion plus humaine et collective.
Le personnel doit être formé, reconnu, écouté et il sera investi. Les compétences existent, il suffit de les exploiter. Au-delà des préjugés que certains aiment colporter, le service public est constitué de professionnels consciencieux dévoués aux autres. Le service public a été créé pour garantir le développement et la prospérité du territoire. Les routes, la santé, l’éducation, la restauration scolaire... sont des secteurs essentiels qui ne peuvent pas être mis dans les mains d’affairistes prêts à tout pour augmenter leurs profits. Regardez autour de vous, les exemples ne manquent pas !
 
Christian Six
Aubagne La Commune