Audace écologique et proximité : le rôle indispensable du service public territorial

J'ai connu un service public territorial où la majorité des agents étaient motivés, engagés au service de la population. Chacun connaissait le fondement du service public, sa mission et son rôle. Depuis 2014, le personnel a été en grande partie renouvelé  par du personnel contractuel n'ayant aucune notion de service public, ni aucune perspective d’évolution.
Le personnel est divisé, mal considéré, voire maltraité. Ceci n'est bien sûr pas sans conséquences : l'absentéisme s’est développé, la qualité du travail est devenue subsidiaire.
La politique de restrictions drastiques s’est avérée inefficace, puisque la dette s’est aggravée, et incompatible avec la notion même de service public. 
Nous devons redonner du sens à nos missions. Bannir cette politique archaïque pour revenir à une gestion plus humaine et collective.
Le personnel doit être formé, reconnu, écouté et il sera investi. Les compétences existent, il suffit de les exploiter. Au-delà des préjugés que certains aiment colporter, le service public est constitué de professionnels consciencieux dévoués aux autres. Le service public a été créé pour garantir le développement et la prospérité du territoire. Les routes, la santé, l’éducation, la restauration scolaire... sont des secteurs essentiels qui ne peuvent pas être mis dans les mains d’affairistes prêts à tout pour augmenter leurs profits. Regardez autour de vous, les exemples ne manquent pas !
 
Christian Six
Aubagne La Commune

Articles récents

  • Sondage : Joëlle Mélin arrive ! +

    Un sondage qui vient de nous parvenir confirme, après l'élection présidentielle de 2017 et les européennes de 2019, la place prépondérante du Rassemblement National à Aubagne. Lire la suite
  • Enfin un point d'accord avec la Macronie ! +

    Interview politique sur LCI du 12/02/20, invitée  : Amélie de Montchalin, secrétaire d'Etat aux Affaires Européennes. Sujet : En France, les Municipales des 15 et 22 Mars 2020. Lire la suite
  • Sylvia Barthélémy n'est pas une visionnaire +

    La vie politique de Sylvia Barthélémy à Aubagne est caractérisée par deux traits essentiels : elle perd tout le temps et elle se trompe avec la même régularité. Nous avons extrait quelques-unes de ses prises de position qui marquent son absence totale de vision stratégique sur des questions essentielles du territoire. Lire la suite
  • Gazay va-il oser ? +

    Entre les claquements de portes, les mises à l'écart, les menaces de "révélations" et les tentatives de débauchages ratées, on sait que l'élaboration de la liste de Gazay pour les prochaines municipales s'est construite dans la douleur. Lire la suite
  • Aubagne 2020 : la délinquance explose +

    Nous avons déjà fait état de la vingtaine de cambriolages subis par des foyers aubagnais depuis le début janvier 2020. Cela correspond à un record national au regard de la taille de la commune, mais, depuis, d'autres chiffres viennent encore aggraver ce premier constat. Lire la suite
  • Localisation méphitique #dehorsGazay +

    Le local de campagne de "l’élu sortant" est situé au 17 rue de la République, derrière les photos géantes de son sourire, dans l’ancienne parfumerie qui a été obligée de déguerpir…  Lire la suite
  • La seule liste capable de battre Gazay et le RN +

    Plus de 400 personnes pour la soirée de présentation de la liste, plus de 100 militants mobilisés pour distribuer les documents de campagne dans les 20 000 boîtes aux lettres d'Aubagne, plus de cinquante présents deux ou trois fois par semaine pour aller frapper à toutes les portes dans tous Lire la suite
  • 1