Municipales : que vont faire les gilets jaunes d'Aubagne ?


Mercredi 13 novembre, les gilets jaunes d'Aubagne qui depuis un an se retrouvent au péage de Pont de l'Etoile s'étaient donné rendez-vous pour réfléchir aux conditions et à la forme de leur présence pour les futures élections municipales à Aubagne.

Dans la salle du Cercle de Beaudinard, un peu plus d'une quinzaine d'entre eux (17 exactement) étaient présents. Plus de la moitié composée de militants de La France Insoumise et de Ballon Rouge. Les 365 inscrits avaient été invités, en leur précisant qu'il s'agissait de débattre, spécifiquement, de la situation à Aubagne.

L'échange, serein, argumenté et contradictoire, permettait de mettre en évidence une série de points d'accord :

- la nécessité de traduire localement leurs revendications nationales et d'en faire un programme "municipal" : "A Aubagne, que veut-on ?".

- la volonté de peser dans cette élection pour faire avancer leurs propositions. Le RIC est revenu dans la discussion à plusieurs reprises.

- l'idée que chaque individu était apte à gérer une commune et donc à devenir conseiller municipal.

La nature de la réponse sur "Comment y arriver ?" suscitait des approches différentes. Certains étaient solidement déterminés à construire une liste "Gilets Jaunes" ou citoyenne portée par les gilets jaunes.

D'autres ne croyaient pas à cette solution et pensaient nécessaire d'investir d'autres listes pour imposer leur présence et le contenu de leur combat.

Dans tous les cas, le consensus s'est fait sur la nécessité d'une réponse réellement collective et donc de réfléchir à une présence plus massive des gilets jaunes d'Aubagne pour décider.

Une nouvelle rencontre a été fixée pour le mercredi 20 novembre en prenant des dispositions pour convaincre celles et ceux qui n'avaient pas décidé d'être là ce soir, de venir s'y exprimer.

A suivre.

Claude Bernardi

 

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant
 EUR

Articles récents

  • Hôpital d'Aubagne : le syndicat Sud Santé dénonce la souffrance du personnel +

    Le Syndicat Sud Santé Sociaux Solidaires dénonce le mal-être grandissant au Centre Hospitalier d’Aubagne sans oublier notre Maison du Parc. Lire la suite
  • Conseil de territoire : le clap de fin ! +

    Jeudi 12 décembre s’est tenu le dernier conseil de territoire de cette mandature. Ordre du jour : le budget 2020 et le moins que l’on puisse dire est qu’il n’a pas mobilisé les foules. Lire la suite
  • Théâtre au Cercle : Grand Manège de Stéphane Jaubertie +

    Rares sont les ateliers théâtre qui choisissent de mettre en scène des textes d’auteurs contemporains, qui s’engagent dans un travail collectif et exigeant où les choix de formes de mise en scène révèlent la volonté d’identifier un vrai projet de groupe. L’atelier Zone&Cie dirigé par Frédéric Recanzone qui pérennise d’année Lire la suite
  • Misère de l'oubli +

    Lorsqu'on nous oublie, on ferait tout pour que cela ne soit plus le cas, quitte à créer l'illusion que l'on a réussi à retrouver le devant de la scène. Quitte à taper sur son propre camp, quitte à revêtir la toge blanche de la pureté face aux guenilles du camp des Lire la suite
  • Mes 30 minutes à la réunion CIQ du Centre-Ville +

    Le 27 novembre, réunion du CIQ du Centre-ville à la salle de la Résidence des Potiers. Plantons le décor, il y avait du monde : M. Gazay et sa cour du conseil municipal, une délégation importante de la future liste de la gauche rassemblée, beaucoup de gens en colère en raison Lire la suite
  • L'AFC encore vainqueur, le RCA marque des points, 6ème victoire consécutive pour l'OM +

    En Ligue 1, Lyon se déchaîne à Nîmes (0 à 4), Lille bat Brest (1 à 0), le QSG règle le sort de Montpellier en quelques minutes (1 à 3), Nice écrase Metz (4 à 1), Monaco retrouve du souffle face à Amiens (3 à 0) et Rennes défait Angers Lire la suite
  • Gloria Mundi de Guédiguian +

    Guédiguian a besoin de mélodrame pour nous interpeler sur les dérives dramatiques de la société. Le cadre : Marseille. La ville se prête à merveille comme décor, quartier populaire (la rue d’Aix), quartiers d’affaires (les Terrasses du Port). Les acteurs : des femmes et des hommes que l’on rencontre tous les jours Lire la suite
  • 1