Témoignage de Jean-Pierre Squillari, ancien responsable de la caserne des pompiers d'Aubagne

temoignage de jean pierre squillari ancien responsable de la caserne des pompiers d aubagne

S’engager à soutenir un candidat à l’élection municipale n’est pas une chose à prendre à la légère. En effet à l’heure où l’administration française s’éloigne de plus en plus du citoyen, à l’heure où les services publics périclitent, à l’heure ou de gigantesques monstres centralisateurs réduisent à une portion congrue l’indépendance du Maire,  la commune est l’échelon administratif le plus immédiat.

Pour cela, le futur Maire doit avoir un contact étroit avec la population. Il doit connaître les différentes péripéties qui ont jalonné la vie de sa future commune, il doit sentir son pouls afin de détecter la moindre alerte, les problèmes posés, les différentes requêtes, afin de les résoudre ou tout au moins s’attacher à supprimer ou réduire les injustices, et les inégalités. Pour cela, il est impératif de sortir de sa tour d’ivoire du boulevard Jean Jaurès et être au contact avec ses administrés.

Magali Giovannangeli a toutes les qualités pour mener à bien ces différentes taches et bien d’autres encore, elle l’a prouvé comme Présidente de l’agglo. Les réalisations, les différents projets élaborés sous sa présidence ont pratiquement tous été maintenus même si certains ou certaines s’en attribuent la paternité.

Je ne veux pas rentrer dans le débat « on veut des têtes nouvelles », argument facile mais tout a fait improductif lorsqu’on sait que le bilan a été largement positif alors que Magali était en charge de responsabilité sous l’ancienne mandature. Un exemple parmi tant d’autres, l’article de Paul Molga du journal les Echos qui félicitait « le pays d’Aubagne » de protéger les terres fertiles « …l'agglomération a ainsi sauvé de la spéculation plus de 870 hectares… *»

Ceci n’est qu’une partie du travail colossal effectué par l’équipe de Magali.

J’espère de tout cœur qu’un soir de mars, je puisse féliciter Magali pour sa victoire aux élections municipales.

  

Lieutenant-Colonel Jean-Pierre SQUILLARI

 

* Journal « Les échos » du 5 Mars 2012

  

Articles récents

  • Gazay refait les mêmes promesses qu'en 2014 +

    Pas loin de 500 personnes ce jeudi 20 février à l'Espace des Libertés pour écouter le maire et son équipe nous présenter ce qu'ils appellent un "projet de ville" et qui n'est rien d'autres que la reprise des promesses du candidat Gazay que le maire Gazay n'a pas tenues. Lire la suite
  • Gazay privatise tout… jusqu’à sa campagne électorale ! +

    Depuis 2014, on sait  la mission que s’est assignée le maire LR d’Aubagne : livrer aux intérêts privés les terrains arborés, le patrimoine et les services publics de la ville. Nul besoin d'être "Medium" pour savoir ce qu'il fera si, par malheur, il est réélu. Lire la suite
  • Sondage : Joëlle Mélin arrive ! +

    Un sondage qui vient de nous parvenir confirme, après l'élection présidentielle de 2017 et les européennes de 2019, la place prépondérante du Rassemblement National à Aubagne. Lire la suite
  • Enfin un point d'accord avec la Macronie ! +

    Interview politique sur LCI du 12/02/20, invitée  : Amélie de Montchalin, secrétaire d'Etat aux Affaires Européennes. Sujet : En France, les Municipales des 15 et 22 Mars 2020. Lire la suite
  • Sylvia Barthélémy n'est pas une visionnaire +

    La vie politique de Sylvia Barthélémy à Aubagne est caractérisée par deux traits essentiels : elle perd tout le temps et elle se trompe avec la même régularité. Nous avons extrait quelques-unes de ses prises de position qui marquent son absence totale de vision stratégique sur des questions essentielles du territoire. Lire la suite
  • Gazay va-il oser ? +

    Entre les claquements de portes, les mises à l'écart, les menaces de "révélations" et les tentatives de débauchages ratées, on sait que l'élaboration de la liste de Gazay pour les prochaines municipales s'est construite dans la douleur. Lire la suite
  • Aubagne 2020 : la délinquance explose +

    Nous avons déjà fait état de la vingtaine de cambriolages subis par des foyers aubagnais depuis le début janvier 2020. Cela correspond à un record national au regard de la taille de la commune, mais, depuis, d'autres chiffres viennent encore aggraver ce premier constat. Lire la suite
  • 1