Grandjean désigné tête de liste par son groupe

grandjean designe tete de liste par son groupe

Jeudi 17 octobre, une assemblée des militants d'Europe Ecologie - Les Verts, des groupes d'Aubagne Est et Aubagne Charrel de La France Insoumise (le groupe Aubagne Centre s'en étant écarté, les groupes Tourtelle, Aubagne Garlaban et AIIA ayant fait le choix d'Aubagne La Commune) devait désigner leur tête de liste pour "Aubagne Alternative 2020 / Aubagne en Commun".

Une trentaine de participants étaient présents. Après de très longues minutes de discussion (certains voulaient rester sur "notre tête de liste c'est le programme", d'autres affirmaient nécessaire de prendre plus de temps, d'autres souhaitaient définir le profil du candidat idéal avant la désignation, ...), les personnes présentes ont dû se prononcer sur un "quatuor" (Grandjean, Cheriet, Draoui, Saivet). Chacun pouvait donc voter pour plusieurs personnes.

Au final, Grandjean termine devant Cheriet, avec seulement 3 voix de plus. La décision a été prise, alors, de désigner Denis Grandjean tête de liste de Aubagne en Commun. Dans la confusion et avec beaucoup d'amertume au dire d'un certain nombre de militants de La France Insoumise.

Au sortir de la réunion, vers 22h, on entendait certains dire "il y a des gens qu'on n'avait jamais vu qui sont venus uniquement pour voter, cela ressemble à ce qu'on a reproché à d'autres" ou "il y a une adhérente de EE-LV qui a fait venir toute sa famille" et encore "le programme plus personne n'y a fait référence". D'autres regrettent que le chef de file désigné par l'Assemblée Générale de La France Insoumise le 24 septembre soit resté sans voix.

Il semble même que quelques militants, désabusés, s'apprêtent à quitter le groupe.

Si on y rajoute qu'après le recours du groupe Aubagne Centre, le comité électoral national de La France Insoumise a décidé d'ajourner la décision de valider l'AG du 24 septembre qui avait désigné les chefs de file (Miguel et Saivet) ainsi que la stratégie d'alliance avec EE-LV, l'auberge n'est pas encore prête de se vider.

Bob Acad

 

Articles récents

  • Gazay refait les mêmes promesses qu'en 2014 +

    Pas loin de 500 personnes ce jeudi 20 février à l'Espace des Libertés pour écouter le maire et son équipe nous présenter ce qu'ils appellent un "projet de ville" et qui n'est rien d'autres que la reprise des promesses du candidat Gazay que le maire Gazay n'a pas tenues. Lire la suite
  • Gazay privatise tout… jusqu’à sa campagne électorale ! +

    Depuis 2014, on sait  la mission que s’est assignée le maire LR d’Aubagne : livrer aux intérêts privés les terrains arborés, le patrimoine et les services publics de la ville. Nul besoin d'être "Medium" pour savoir ce qu'il fera si, par malheur, il est réélu. Lire la suite
  • Sondage : Joëlle Mélin arrive ! +

    Un sondage qui vient de nous parvenir confirme, après l'élection présidentielle de 2017 et les européennes de 2019, la place prépondérante du Rassemblement National à Aubagne. Lire la suite
  • Enfin un point d'accord avec la Macronie ! +

    Interview politique sur LCI du 12/02/20, invitée  : Amélie de Montchalin, secrétaire d'Etat aux Affaires Européennes. Sujet : En France, les Municipales des 15 et 22 Mars 2020. Lire la suite
  • Sylvia Barthélémy n'est pas une visionnaire +

    La vie politique de Sylvia Barthélémy à Aubagne est caractérisée par deux traits essentiels : elle perd tout le temps et elle se trompe avec la même régularité. Nous avons extrait quelques-unes de ses prises de position qui marquent son absence totale de vision stratégique sur des questions essentielles du territoire. Lire la suite
  • Gazay va-il oser ? +

    Entre les claquements de portes, les mises à l'écart, les menaces de "révélations" et les tentatives de débauchages ratées, on sait que l'élaboration de la liste de Gazay pour les prochaines municipales s'est construite dans la douleur. Lire la suite
  • Aubagne 2020 : la délinquance explose +

    Nous avons déjà fait état de la vingtaine de cambriolages subis par des foyers aubagnais depuis le début janvier 2020. Cela correspond à un record national au regard de la taille de la commune, mais, depuis, d'autres chiffres viennent encore aggraver ce premier constat. Lire la suite
  • 1