Raymond Lloret : c'est à lui ?

raymond lloret c est a lui

La campagne a démarré pour la tête de liste communiste : point presse (sans Mèfi) et avec une modification de la page Facebook de "C'est à nous" qui s'intitule désormais "Raymond Lloret - C'est à nous".

Cela ne fait que confirmer ce qui se dit dans tous les "états-majors" politiques d'Aubagne où le mouvement politique de Raymond Lloret est appelé, depuis plusieurs mois et avec beaucoup de moqueries, "C'est à lui". Mouvement où il est tout à la fois, le fondateur, l'animateur, le président, et quasiment l'adhérent unique.

Un mouvement dont la profession de foi de naissance annonçait être "désabusé par les pratiques politiques" et "indépendant des partis". C'est sans doute pour cela qu'il a été désigné tête de liste au mois de juin dernier par une Assemblée Générale des communistes par 13 voix sur 20 participants.

Un bel exemple de pratique "citoyenne". "C'est à lui" ... de faire perdre Aubagne : c'est sûr !

Antoine Monticellu