Denis Grandjean parle à Mèfi

denis grandjean2

4 jours après la conférence de presse où il a, avec d'autres, interdit la présence de Mèfi, Denis Grandjean a publié sur sa page facebook, sans nous les faire parvenir, les réponses aux questions que nous lui avions posées il y a plus de 2 semaines (comme nous le faisons avec tous les acteurs des futures municipales). Reconnaissance d'une erreur ? Volonté de "rattraper" le coup après l'incompréhension suscitée par son attitude et l'ostracisme manifesté vis à vis de Mèfi ? Peu importe, nous publions ses réponses conformément à nos pratiques pluralistes (qui ne nous empêchent pas de prendre partie), sans commentaire de notre part, nous laissons nos lectrices et nos lecteurs juges.

Méfi : Alors que l'on s'attend à un front commun citoyen de gauche et écologique pour présenter une liste unique face a Gazay à l'occasion des prochaines élections municipales, c'est la division qui s'installe. Quel est ton sentiment là dessus ?

Denis Grandjean : A Aubagne comme ailleurs les écologistes ont beaucoup œuvré pour battre la droite et l'extrême-droite. En 2012, aux législatives, nous portions le rassemblement (19%) auquel le Front de Gauche (14%) avait refusé de se rallier entraînant l'élimination de la gauche dès le premier tour et la réélection de Deflesselles – malgré cela, nous avons continuer de soutenir ou participer à des candidatures de rassemblement : en 2014 aux municipales, en 2015 aux cantonales et régionales, en 2017 à la présidentielle et aux législatives.
C'est dans cet état d'esprit que j'ai contribué à la naissance d'Aubagne La Commune. Malheureusement au printemps certains ont fait le choix de rétrécir ce mouvement en le personnalisant plus que de raisonnable et en abandonnant les pratiques collectives et sincères qui prévalaient jusque là.
Aujourd'hui, mon intention n’est pas de diviser, mais de rassembler autour d’une vision et de pratiques éthiques communes, à revisiter ensemble d’une manière transparente.

M : ALC lance un appel au mouvement associatif, syndical, politique avec une réunion prévue le 24 septembre afin de se donner une nouvelle chance à l'union de tous ceux qui veulent un changement et une nouvelle gestion municipale. Comment abordes-tu de ton côté cette initiative ?

D.J. : Aussi étonnant que cela puisse paraître, l'invitation à ce rendez-vous ne m'a pas été envoyée, seules les instances de EELV l'ont reçue. Le Secrétaire Régional a indiqué à Aubagne La Commune que j'étais l'interlocuteur pour Aubagne. Depuis, pas de nouvelle...
De toutes façons, cette rencontre, pour être utile, doit associer l'ensemble des forces progressistes engagées dans l'alternative à la majorité actuelle. Au moment ou je réponds à vos questions, je crois savoir que ce ne sera pas le cas...
Si les conditions de réussite de cette réunion venaient à se réunir, j'y participerais.

M : Dans l'hypothèse où chacun part séparément à cette élection, quelle est en ce qui te concerne ton positionnement ?

D.J. : Je ne me résous pas à imaginer ce scénario qui n'est pas conforme à ce qu'attendent les Aubagnaises et les Aubagnais.
Au moment de mon départ de Aubagne La Commune, j'avais écrit « La construction de l'unité continue de conditionner mon engagement futur. Si la division persiste au-delà de l'été, j'aviserai ». Nous y sommes...

Propos recueillis par Jean-Luc Dimitri

Articles récents

  • Aubagne : encore des commerces qui ferment +

    Le 18 juin prochain, l'épicerie fine, Gastronomaniak, installée au centre-ville d'Aubagne, au début de la rue Laget fermera ses portes. Lire la suite
  • Casier judiciaire : les candidats doivent s'engager ! +

    La confiance dans les élu-e-s est de plus en plus mise à mal. Depuis plus d'une décennie, les "affaires" qui ont défrayées la chronique des faits divers et qui impliquaient un élu-e n'ont pas cessé d'augmenter. Même si cela n'en concerne qu'une minorité, cela suffit à jeter le doute et Lire la suite
  • Mélin attaque Gazay +

    La député européenne RN Joëlle Mélin publie un communiqué où elle attaque la "gestion Gazay" sans ménagement. Lire la suite
  • Confirmation : Schipani est de retour +

    De temps en temps il arrive à Gérard Gazay de s'oublier et puis soudain de se dévoiler. Sa page Facebook, était ainsi particulièrement silencieuse depuis le début de la distribution des masques de la "famille Pretot". Soudain ce matin une vidéo publiée nous apporte son lot d'informations. Lire la suite
  • Gazay n'avance plus masqué : il ose tout... et Christine Pretot se réjouit +

    Gérard Gazay a sans doute cru, après le désastreux « masque-chaussette », que la commande des 50.000 masques réutilisables allait se dérouler sans vagues et redorer son blason. C’était sans compter sur la méfiance qui entoure ses actes. Il a tellement menti depuis 6 ans que tout ce qu’il fait, ou touche, Lire la suite
  • Insuffisances du maire d'Aubagne : les élus de gauche communiquent +

    Suite aux demandes avortées d'un véritable travail commun de tous les élus municipaux face à la crise sanitaire, les groupes de gauche au conseil municipal nous ont fait parvenir le communiqué ci-dessous. De leurs côtés, Sylvia Barthélémy pour le groupe UDI et Joëlle Mélin pour le RN ont fait parvenir Lire la suite
  • Aubagne : enfin, les "vrais" masquent arrivent +

    Huit jours après le déconfinement, la ville d'Aubagne va, enfin, du mardi 19 mai au samedi 23, distribuer un masque aux normes pour chaque Aubagnaise et chaque Aubagnais. Vous trouverez ci-dessous toutes les modalités de retrait. Lire la suite
  • 1