Denis Grandjean parle à Mèfi


denis grandjean2

4 jours après la conférence de presse où il a, avec d'autres, interdit la présence de Mèfi, Denis Grandjean a publié sur sa page facebook, sans nous les faire parvenir, les réponses aux questions que nous lui avions posées il y a plus de 2 semaines (comme nous le faisons avec tous les acteurs des futures municipales). Reconnaissance d'une erreur ? Volonté de "rattraper" le coup après l'incompréhension suscitée par son attitude et l'ostracisme manifesté vis à vis de Mèfi ? Peu importe, nous publions ses réponses conformément à nos pratiques pluralistes (qui ne nous empêchent pas de prendre partie), sans commentaire de notre part, nous laissons nos lectrices et nos lecteurs juges.

Méfi : Alors que l'on s'attend à un front commun citoyen de gauche et écologique pour présenter une liste unique face a Gazay à l'occasion des prochaines élections municipales, c'est la division qui s'installe. Quel est ton sentiment là dessus ?

Denis Grandjean : A Aubagne comme ailleurs les écologistes ont beaucoup œuvré pour battre la droite et l'extrême-droite. En 2012, aux législatives, nous portions le rassemblement (19%) auquel le Front de Gauche (14%) avait refusé de se rallier entraînant l'élimination de la gauche dès le premier tour et la réélection de Deflesselles – malgré cela, nous avons continuer de soutenir ou participer à des candidatures de rassemblement : en 2014 aux municipales, en 2015 aux cantonales et régionales, en 2017 à la présidentielle et aux législatives.
C'est dans cet état d'esprit que j'ai contribué à la naissance d'Aubagne La Commune. Malheureusement au printemps certains ont fait le choix de rétrécir ce mouvement en le personnalisant plus que de raisonnable et en abandonnant les pratiques collectives et sincères qui prévalaient jusque là.
Aujourd'hui, mon intention n’est pas de diviser, mais de rassembler autour d’une vision et de pratiques éthiques communes, à revisiter ensemble d’une manière transparente.

M : ALC lance un appel au mouvement associatif, syndical, politique avec une réunion prévue le 24 septembre afin de se donner une nouvelle chance à l'union de tous ceux qui veulent un changement et une nouvelle gestion municipale. Comment abordes-tu de ton côté cette initiative ?

D.J. : Aussi étonnant que cela puisse paraître, l'invitation à ce rendez-vous ne m'a pas été envoyée, seules les instances de EELV l'ont reçue. Le Secrétaire Régional a indiqué à Aubagne La Commune que j'étais l'interlocuteur pour Aubagne. Depuis, pas de nouvelle...
De toutes façons, cette rencontre, pour être utile, doit associer l'ensemble des forces progressistes engagées dans l'alternative à la majorité actuelle. Au moment ou je réponds à vos questions, je crois savoir que ce ne sera pas le cas...
Si les conditions de réussite de cette réunion venaient à se réunir, j'y participerais.

M : Dans l'hypothèse où chacun part séparément à cette élection, quelle est en ce qui te concerne ton positionnement ?

D.J. : Je ne me résous pas à imaginer ce scénario qui n'est pas conforme à ce qu'attendent les Aubagnaises et les Aubagnais.
Au moment de mon départ de Aubagne La Commune, j'avais écrit « La construction de l'unité continue de conditionner mon engagement futur. Si la division persiste au-delà de l'été, j'aviserai ». Nous y sommes...

Propos recueillis par Jean-Luc Dimitri

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant
 EUR

Articles récents

  • Loto de soutien à l'Appel des Cent +

    Le samedi 26 octobre à 14h30, l'Appel des Cent vous donne rendez-vous au Cercle de l'Harmonie pour son loto. Lire la suite
  • Changer la donne à Aubagne ! +

    La Rédaction de Mèfi  vous donne à lire in extenso le communiqué de presse d'Aubagne La Commune suite à la défection de la mouvance Denis Grandjean lors de la réunion du 21 octobre. Lire la suite
  • Le rassemblement des forces progressistes avance et Grandjean s'en va de nouveau +

    S'il fallait résumer la réunion de travail de ce lundi 21 octobre des forces politiques de gauche, progressistes et écologistes, on pourrait le faire en mettant l'accent sur une volonté de rassemblement qui n'a jamais été exprimée avec autant de force. De plus en plus de citoyens, d'associations et d'organisations Lire la suite
  • On a nettoyé l'Huveaune... et après ? +

    Cette semaine encore, Mèfi se fait l'écho des propositions de Jean Reynaud. Garder l'Huveaune propre doit devenir une priorité du Syndicat de l'Huveaune et des propriétaires des rives de notre fleuve. Les élus ont un rôle primordial à jouer. Lire la suite
  • Grandjean désigné tête de liste par son groupe +

    Jeudi 17 octobre, une assemblée des militants d'Europe Ecologie - Les Verts, des groupes d'Aubagne Est et Aubagne Charrel de La France Insoumise (le groupe Aubagne Centre s'en étant écarté, les groupes Tourtelle, Aubagne Garlaban et AIIA ayant fait le choix d'Aubagne La Commune) devait désigner leur tête de liste pour Lire la suite
  • L'AFC étrillée, l'OM occupe la 4ème place +

    En Ligue 1, le QSG expulse deux joueurs de l'équipe adverse et triomphe à Nice (1 à 4). Malgré ou à cause de Garcia, Lyon, sur son terrain, ne peut faire que match nul face à Dijon (0 à 0). Reims bat Montpellier (1 à 0), Toulouse fait de même Lire la suite
  • Des communistes aubagnais pour l'union +

    Une lettre pétition signée par plus de 30 communistes de la section d'Aubagne du Parti Communiste Français a été envoyée au secrétaire fédéral pour s'inquiéter d'une élection municipale à Aubagne avec la présence de plusieurs listes de gauche. Lire la suite
  • 1