Barthélémy nous fait les poches

barthelemy nous fait les poches

Dans un article précédent (voir ici), nous avions déjà dénoncé des vidéos payées par les contribuables aubagnais pour faire la promotion de madame Barthélémy. Depuis cela a continué, au rythme de quasiment une par jour sur la page Facebook du Pays d'Aubagne et de l'Etoile et sur celle de la présidente du territoire.

Après celles déjà commentées sur la culture, la ressourcerie, l'Huveaune, la politique de la ville, le tourisme et la Font de Mai, nous avons eu droit à l'Argilla et la filière Argile, la collecte des ordures ménagères, l'économie, l'habitat, l'insertion et l'emploi, les transports, le Valtram et la Société Publique de l'Eau. Une quinzaine au total.

Toutes ces vidéos-bilan sont bâties sur le même modèle : Barthélémy s'attribue toutes les réalisations de ses prédécesseurs qu'elle n'a pas pu détruire.

C'est le cas pour le showroom "L'Argilla", la maison de l'Emploi "La Boussole" et tout le reste. Avec quelques "sommets" :

- la gratuité des transports ! (qu'elle n'assure que jusqu'en 2021 !)... alors qu'elle avait refusé de la voter ;

- l'utilisation de la voie de Valdonne ! ... en "omettant" de rappeler, qu'à son arrivée, le train-tram était en phase opérationnelle et qu'il circulerait depuis 2016 si elle n'avait pas tout stoppé. Pour un Valtram dont elle sait qu'il ne verra jamais le jour ;

- la Société Publique de l'Eau ! (là aussi, elle "oublie" de préciser que, depuis son élection, la métropole est actionnaire majoritaire) ... alors qu'elle n'avait cessé d'émettre des réserves avant sa création.

C'est ce qu'elle appelle "avoir le sens des réalités", sans dire que depuis qu'elle est là AUCUN nouveau projet n'a vu le jour, mieux que cela, AUCUNE innovation ou amélioration des outils existants n'a eu lieu.

De plus toute cette propagande construite sur des mensonges par omission est diffusée par les services du territoire et réalisée sur le compte des finances publiques (par vos impôts donc !) sans vous demander votre avis, ni celui des élus du territoire. Juste pour satisfaire les ambitions électorales aubagnaises de madame Barthélémy.

Au prix moyen du marché de 2500 à 3000€ la vidéo, nous sommes, sans compter les salaires des agents de la communication du territoire, sur un coût d'environ 40 000€ payés par les contribuables.

C'est parfaitement légal, comme les homards de De Rugy, mais parfaitement immoral. Comme il était totalement légal d'annoncer dans la campagne électorale "Je baisserai les indemnités des élus de 30%" et, deux semaines après son élection, de s'augmenter de ... 30%. Totalement légal ! Mais quelle hypocrisie !

Le choix de servir ses intérêts au lieu de servir Aubagne !

Bob Acad

 

 

 

Articles récents

  • Soirée Papa Noël de Gazay : morceaux choisis +

    Mèfi a rendu compte de la soirée du 20 février où le maire nous a (re)sorti de sa hotte de Père Noël toutes les promesses de 2014 dont aucune n'a été tenue. Revenons sur quelques moments, pour en rire ... ou en pleurer. Lire la suite
  • Les crèches Sodexo +

    Dans son catalogue 2020 des promesses électorales, Gazay nous informe qu'il va créer 3 nouvelles crèches, une halte garderie... Après 6 ans de diète, la ville va-t-elle se préoccuper de la petite enfance ? Non bien sûr, il ne s'agit pas de cela. Lire la suite
  • LREM dévoile sa liste "Pour Aubagne" +

    Sylvia Barthélémy qui a obtenu l'investiture des instances nationales de La République En Marche (mais La Retraite En Moins) a fait connaître ses colistiers ce vendredi 21 février au restaurant l'Argilla. Pas de surprise les représentants de LREM et des partis de droite, hors "Les Républicains", se taillent la part Lire la suite
  • Le Garage Burger +

    Le restaurant "Le Garage Burger" est un établissement de restauration rapide que vous devez absolument connaître. Situé à la sortie d'Aubagne, sur la droite en allant vers Napollon au 610 sur la D96, si vous êtes d'Aubagne ou des alentours, il faut vous offrir un déjeuner dans cet endroit au Lire la suite
  • Gazay refait les mêmes promesses qu'en 2014 +

    Pas loin de 500 personnes ce jeudi 20 février à l'Espace des Libertés pour écouter le maire et son équipe nous présenter ce qu'ils appellent un "projet de ville" et qui n'est rien d'autres que la reprise des promesses du candidat Gazay que le maire Gazay n'a pas tenues. Lire la suite
  • Gazay privatise tout… jusqu’à sa campagne électorale ! +

    Depuis 2014, on sait  la mission que s’est assignée le maire LR d’Aubagne : livrer aux intérêts privés les terrains arborés, le patrimoine et les services publics de la ville. Nul besoin d'être "Medium" pour savoir ce qu'il fera si, par malheur, il est réélu. Lire la suite
  • Sondage : Joëlle Mélin arrive ! +

    Un sondage confirmerait, après l'élection présidentielle de 2017 et les européennes de 2019, la place prépondérante du Rassemblement National à Aubagne. Lire la suite
  • 1