Municipales : panique en mairie d'Aubagne

municipales panique en mairie d aubagne

Après un troisième sondage négatif et, surtout, les avis des services spécialisés dans les "mesures" électorales de terrain, le doute n'est plus permis : à ce jour, Gazay et son équipe seront battus aux prochaines municipales. Dans tous les cas, c'est ce que les caciques des appareils politiques du département affirment, sans nuance ni hésitation.

L'agitation municipale est à son comble. Les "hauts dignitaires" municipaux s'agitent dans tous les services pour reboucher tous les trous, réparer tous les jeux d'enfants détériorés, bitumer tous les morceaux de voirie possibles, réhabiliter les bâtiments communaux et les édifices sportifs, couper l'herbe partout, se montrer actif dans tous les quartiers, câliner les agents municipaux (le DGS y va même de sa réunion "de travail" avec la CGT), etc... 

Bref, pour tenter en 6 mois de faire oublier tout ce qu'on n'a pas fait (ou ce qu'on a fait) pendant 6 ans.

On essore les finances de la ville, on épuise non seulement le budget 2019, mais on va "taper" dans le futur budget 2020 (à compter d'octobre/novembre les factures seront transférées en 2020).

Le maire a fait l'impasse totale sur ses vacances d'été et a "visité" le moindre recoin de la ville, coupé tous les rubans possibles, souhaité son anniversaire à toutes les personnes en âge de voter...

Pourtant, les états-majors des partis de droite le savent : tout cela ne sauvera pas le maire d'Aubagne et il faut "penser" une autre stratégie électorale.

Mais les stratèges de droite, contrairement à ceux de gauche, ne mettent pas tous leurs oeufs dans le même panier.

D'où la volonté, semble-t-il suscitée par Gaudin, Vassal et les responsables de LREM (Macron ?), d'investir Sylvia Barthélémy sur une liste largement ouverte, sous couvert de "l'intérêt d'Aubagne" avec le soutien de La République En Marche.

Au deuxième tour, Vassal, à Marseille, aurait le soutien de LREM, à Aubagne, Barthélémy aurait celui de "LR"... sans Gazay.

Les responsables départementaux l'affirment : "Dans ces conditions, Barthélémy sera devant Gazay et le Rassemblement National au premier tour".

Alternance ou alternative : aux forces progressistes et de la gauche aubagnaises de répondre.

Joseph Lèsperd

 

Articles récents

  • Soirée Papa Noël de Gazay : morceaux choisis +

    Mèfi a rendu compte de la soirée du 20 février où le maire nous a (re)sorti de sa hotte de Père Noël toutes les promesses de 2014 dont aucune n'a été tenue. Revenons sur quelques moments, pour en rire ... ou en pleurer. Lire la suite
  • Les crèches Sodexo +

    Dans son catalogue 2020 des promesses électorales, Gazay nous informe qu'il va créer 3 nouvelles crèches, une halte garderie... Après 6 ans de diète, la ville va-t-elle se préoccuper de la petite enfance ? Non bien sûr, il ne s'agit pas de cela. Lire la suite
  • LREM dévoile sa liste "Pour Aubagne" +

    Sylvia Barthélémy qui a obtenu l'investiture des instances nationales de La République En Marche (mais La Retraite En Moins) a fait connaître ses colistiers ce vendredi 21 février au restaurant l'Argilla. Pas de surprise les représentants de LREM et des partis de droite, hors "Les Républicains", se taillent la part Lire la suite
  • Le Garage Burger +

    Le restaurant "Le Garage Burger" est un établissement de restauration rapide que vous devez absolument connaître. Situé à la sortie d'Aubagne, sur la droite en allant vers Napollon au 610 sur la D96, si vous êtes d'Aubagne ou des alentours, il faut vous offrir un déjeuner dans cet endroit au Lire la suite
  • Gazay refait les mêmes promesses qu'en 2014 +

    Pas loin de 500 personnes ce jeudi 20 février à l'Espace des Libertés pour écouter le maire et son équipe nous présenter ce qu'ils appellent un "projet de ville" et qui n'est rien d'autres que la reprise des promesses du candidat Gazay que le maire Gazay n'a pas tenues. Lire la suite
  • Gazay privatise tout… jusqu’à sa campagne électorale ! +

    Depuis 2014, on sait  la mission que s’est assignée le maire LR d’Aubagne : livrer aux intérêts privés les terrains arborés, le patrimoine et les services publics de la ville. Nul besoin d'être "Medium" pour savoir ce qu'il fera si, par malheur, il est réélu. Lire la suite
  • Sondage : Joëlle Mélin arrive ! +

    Un sondage confirmerait, après l'élection présidentielle de 2017 et les européennes de 2019, la place prépondérante du Rassemblement National à Aubagne. Lire la suite
  • 1