Gazay/Barthélémy : le divorce annoncé


En 2014, leur union n'avait déjà pas été simple. Ce sont les électrices et les électeurs qui les avaient contraints à se rassembler. Presque six ans après, la perspective de défaite de Gazay et le rejet massif du bilan du dernier mandat conduisent l'entourage de Sylvia Barthélémy à faire savoir, avant l'annonce officielle qui devrait avoir lieu en septembre, que la présidente du territoire conduira sa propre liste aux élections municipales à Aubagne.

Tous ses actes préparent la décision finale. Après avoir décidé de ne plus accompagner Gazay dans les quartiers (fête de La Tourtelle, repas à Beaudinard, initiatives des maisons de quartier au Pin Vert, au Charrel, ...), ce mois de juillet les voit tous les deux en visite dans les entreprises.

Quand, le 22 juillet, Gazay visite l'entreprise Corale Industrie à Napollon, elle passe voir le même chef d'entreprise le 24 juillet. Ce sont les patrons qui se demandent ce qui leur vaut tant de présences.

Quand ils sont obligés d'être présents tous les deux (cérémonies du 14 juillet ou de la déportation par exemple), ils ne sont jamais à côté l'un de l'autre. Il inaugure l'hôtel Campanile sans elle. 

Quand la manifestation est co-organisée par la ville et le territoire (inauguration du Camp de Sarlier ou du marché aux santons et à la céramique), non seulement ils évitent toutes photos où on les voit côte à côte, mais Sylvia Barthélémy précise toujours que c'est elle qui a financé et pas Gazay.

Pour la présidente du territoire, il manque encore quelques détails à régler : soutien attendu de LREM (Mèfi a sollicité monsieur Mas-Fraissinet, patron départemental de LREM pour connaître son sentiment), validation de Martine Vassal, présidente du département et de la métropole (sachant que Gazay, lui, a le soutien de son ennemi préféré, Renaud Muselier, président de la Région).

Mais, déjà, la décision est prise. Sylvia Barthélémy conduira une liste de droite "indépendante", qu'elle souhaite présenter aux Aubagnais·es comme une liste "Pour l'intérêt d'Aubagne", ni de droite, ni de gauche.

A suivre.

Antoine Monticellu

 

 

 

 

 

 

 

 

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Once Upon A Time... in Hollywood +

    Quand on aime le cinéma, on ne peut qu’être en admiration devant l’œuvre de Tarantino et Once upon a time... In Hollywood est l’événement attendu de la rentrée cinématographique de Septembre. Le créateur de Kill Bill a décidé de nous entrainer dans l’histoire du cinéma américain des années 60. Il ne lésine pas Lire la suite
  • Le Yatay, restaurant asiatique +

    Depuis juste un peu plus d'un an, le Yatay est situé dans la galerie marchande d'Auchan, à l'extrémité, à droite de l'entrée principale. Une cinquantaine de couverts à l'intérieur, une trentaine sur une terrasse magnifiquement décorée à l'extérieur. Lire la suite
  • Municipales : entretien avec Jean-Marie Orihuel, Modem Aubagne +

    Les prochaines élections municipales s'approchent. Mèfi a décidé de rencontrer quelques acteurs politiques locaux pour tenter de connaître leurs réflexions et positions sur cette prochaine échéance. Lire la suite
  • Défaite pour l'AFC et match nul pour l'OM +

    En Ligue 1, Lyon cartonne à nouveau devant Angers (6 à 0), l'OM piétine et ne fait que match nul à Nantes (0 à 0), Lille est battu par Amiens (1 à 0), Metz se joue de Monaco (3 à 0) et Saint-Etienne est accroché à domicile par Brest (1 Lire la suite
  • La campagne électorale de Barthélémy au frais des contribuables +

    Depuis le 2 août, on trouve sur la page facebook de Sylvia Barthélémy des vidéos sur son bilan depuis 2014. A 7 mois des élections municipales, rien d'étonnant à cela... sauf que ce sont les contribuables qui paient sa propre propagande électorale. Lire la suite
  • Aubagne : cambriolages en hausse +

    Malgré les graphiques lus à l'envers par l'adjoint à la sécurité, les chiffres sans aucun fondement présentés dans les conseils de quartiers et qui font les titres d'AJJ et du site de la ville, Mèfi, depuis des mois, dénonce la multiplication des vols et des cambriolages à Aubagne. Lire la suite
  • Barthélémy, c'est du pipeau +

      Depuis 2014, Sylvia Barthélémy et son entourage jouent une petite musique qui laisse penser "qu'avec elle, ce serait différent" (comprenez différent de Gazay). On entend même qu'elle serait "très service public et proche de "ses" salariés". Son entourage et ses portes paroles accompagnent cette musique en jouant du pipeau. Et il Lire la suite
  • 1