ALC : paroleS à la diversité avec Gilles Lejeune, militant associatif


gilles lejeune

Je ne suis pas un porte-parole d'Aubagne La Commune mais un simple adhérent de ce Collectif oeuvrant à changer localement de gouvernance politique. Je suis résident à Aubagne depuis Juillet 2002 et jusqu'aux élections de 2014, je m'y trouvais parfaitement bien !

Pour avoir assisté à l'annonce des résultats de celles-ci, j'ai compris aussitôt qu'Aubagne allait à sa perte. Les premiers mots de M. Gazay, dans son euphorie de la victoire, étaient démesurés, pitoyables dans leur grandiloquence hors sujet ; je retiendrais "on a levé le rideau de fer"," 50 ans de communisme" comme si Aubagne était comparable à la Russie !

Mon ressenti quant à moi, c'était une ville ouverte sur le Monde, joyeuse, festive, entreprenante, tout ce qui n'existe plus à ce jour... Même les rares fans de notre édile aujourd'hui m'avaient conté que M. Garcin avait été un bon Maire, l'hommage rendu à M. Tardito pendant une journée entière par une foule nombreuse prouve qu'il l'était tout autant ; il est encore trop tôt, heureusement pour lui, pour faire l'éloge de la mandature visionnaire de M. Fontaine...

J'ai lu quelque part une citation du grand scientifique M. Einstein : "on n'apprend pas à l'école trois choses fondamentales à la vie : la Confiance en soi, la Passion et l'Amour.

M. Gazay n'accorde sa confiance à personne (sauf à lui-même - trop), encore moins envers les Services Publics - recette gagnante de ses prédécesseurs - mais qu'il détruit ; il a anesthésié sa ville qui s'est arrêtée de respirer, stoppée net dans son élan, à l'image d'un tramway rénovateur.

Ce n'est pas sa soudaine et pré-électorale conversion à l'écologie, après un bétonnage excessif et un trop plein d'habitations, qui la réanimera (attention, danger, Hôpital !)

Comme si cela ne suffisait pas, il a divisé Aubagne entre ses amis et les "riens " pour paraphraser qui vous savez.

Puis, il a ségrégué par l'argent beaucoup de domaines dont en particulier celui de la Culture et asséché les associations jusqu'à en tuer certaines.

M. Gazay, sachez qu'aujourd'hui beaucoup de vos citoyens vous rendent l'Amour que vous ne leur avez pas donné... C'est cet espoir que j'ai au cœur pour 2020 : que la population, soutenue par Aubagne La Commune et les forces progressistes qui la rejoindront pour une liste commune, retourne en masse dans les urnes pour rejeter votre politique rétrograde et injuste.

Et là, je revivrais  cette "Aubagne-Utopia" humaniste et généreuse qui me faisait rêver à une vie meilleure pour toutes et tous.

 

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Once Upon A Time... in Hollywood +

    Quand on aime le cinéma, on ne peut qu’être en admiration devant l’œuvre de Tarantino et Once upon a time... In Hollywood est l’événement attendu de la rentrée cinématographique de Septembre. Le créateur de Kill Bill a décidé de nous entrainer dans l’histoire du cinéma américain des années 60. Il ne lésine pas Lire la suite
  • Le Yatay, restaurant asiatique +

    Depuis juste un peu plus d'un an, le Yatay est situé dans la galerie marchande d'Auchan, à l'extrémité, à droite de l'entrée principale. Une cinquantaine de couverts à l'intérieur, une trentaine sur une terrasse magnifiquement décorée à l'extérieur. Lire la suite
  • Municipales : entretien avec Jean-Marie Orihuel, Modem Aubagne +

    Les prochaines élections municipales s'approchent. Mèfi a décidé de rencontrer quelques acteurs politiques locaux pour tenter de connaître leurs réflexions et positions sur cette prochaine échéance. Lire la suite
  • Défaite pour l'AFC et match nul pour l'OM +

    En Ligue 1, Lyon cartonne à nouveau devant Angers (6 à 0), l'OM piétine et ne fait que match nul à Nantes (0 à 0), Lille est battu par Amiens (1 à 0), Metz se joue de Monaco (3 à 0) et Saint-Etienne est accroché à domicile par Brest (1 Lire la suite
  • La campagne électorale de Barthélémy au frais des contribuables +

    Depuis le 2 août, on trouve sur la page facebook de Sylvia Barthélémy des vidéos sur son bilan depuis 2014. A 7 mois des élections municipales, rien d'étonnant à cela... sauf que ce sont les contribuables qui paient sa propre propagande électorale. Lire la suite
  • Aubagne : cambriolages en hausse +

    Malgré les graphiques lus à l'envers par l'adjoint à la sécurité, les chiffres sans aucun fondement présentés dans les conseils de quartiers et qui font les titres d'AJJ et du site de la ville, Mèfi, depuis des mois, dénonce la multiplication des vols et des cambriolages à Aubagne. Lire la suite
  • Barthélémy, c'est du pipeau +

      Depuis 2014, Sylvia Barthélémy et son entourage jouent une petite musique qui laisse penser "qu'avec elle, ce serait différent" (comprenez différent de Gazay). On entend même qu'elle serait "très service public et proche de "ses" salariés". Son entourage et ses portes paroles accompagnent cette musique en jouant du pipeau. Et il Lire la suite
  • 1