ALC : paroleS à la diversité avec Gilles Lejeune, militant associatif

gilles lejeune

Je ne suis pas un porte-parole d'Aubagne La Commune mais un simple adhérent de ce Collectif oeuvrant à changer localement de gouvernance politique. Je suis résident à Aubagne depuis Juillet 2002 et jusqu'aux élections de 2014, je m'y trouvais parfaitement bien !

Pour avoir assisté à l'annonce des résultats de celles-ci, j'ai compris aussitôt qu'Aubagne allait à sa perte. Les premiers mots de M. Gazay, dans son euphorie de la victoire, étaient démesurés, pitoyables dans leur grandiloquence hors sujet ; je retiendrais "on a levé le rideau de fer"," 50 ans de communisme" comme si Aubagne était comparable à la Russie !

Mon ressenti quant à moi, c'était une ville ouverte sur le Monde, joyeuse, festive, entreprenante, tout ce qui n'existe plus à ce jour... Même les rares fans de notre édile aujourd'hui m'avaient conté que M. Garcin avait été un bon Maire, l'hommage rendu à M. Tardito pendant une journée entière par une foule nombreuse prouve qu'il l'était tout autant ; il est encore trop tôt, heureusement pour lui, pour faire l'éloge de la mandature visionnaire de M. Fontaine...

J'ai lu quelque part une citation du grand scientifique M. Einstein : "on n'apprend pas à l'école trois choses fondamentales à la vie : la Confiance en soi, la Passion et l'Amour.

M. Gazay n'accorde sa confiance à personne (sauf à lui-même - trop), encore moins envers les Services Publics - recette gagnante de ses prédécesseurs - mais qu'il détruit ; il a anesthésié sa ville qui s'est arrêtée de respirer, stoppée net dans son élan, à l'image d'un tramway rénovateur.

Ce n'est pas sa soudaine et pré-électorale conversion à l'écologie, après un bétonnage excessif et un trop plein d'habitations, qui la réanimera (attention, danger, Hôpital !)

Comme si cela ne suffisait pas, il a divisé Aubagne entre ses amis et les "riens " pour paraphraser qui vous savez.

Puis, il a ségrégué par l'argent beaucoup de domaines dont en particulier celui de la Culture et asséché les associations jusqu'à en tuer certaines.

M. Gazay, sachez qu'aujourd'hui beaucoup de vos citoyens vous rendent l'Amour que vous ne leur avez pas donné... C'est cet espoir que j'ai au cœur pour 2020 : que la population, soutenue par Aubagne La Commune et les forces progressistes qui la rejoindront pour une liste commune, retourne en masse dans les urnes pour rejeter votre politique rétrograde et injuste.

Et là, je revivrais  cette "Aubagne-Utopia" humaniste et généreuse qui me faisait rêver à une vie meilleure pour toutes et tous.

 

Articles récents

  • Aubagne : redressement judiciaire pour l'entreprise Canavese +

      La fermeture de certains marchés de la restauration collective a aggravé les difficultés que connaît le groupe Canavese depuis presque 3 ans. Son président, Gérard Canavese, a choisi de placer l'entreprise en redressement judiciaire. Ce qu'a accepté le Tribunal de Commerce de Marseille. Lire la suite
  • Covid-19 : mobilisation individuelle et collective +

    La réponse à la crise sanitaire que nous connaissons nécessite une mobilisation individuelle et collective face à un véritable fléau pour l’humanité entière. Marcel Touati, médecin, responsable santé du PCF 13, tente une réflexion à haute voix pour un débat pluriel et pluraliste. Lire la suite
  • Gazay : la honte ! +

    Gazay et son équipe se félicitent de l'arrivée, opportune pour leur survie, du Covid-19. Cela ne sent pas bon mais les bruits insistants venant de la sphère proche du maire semblent bel et bien tirer le positif de cette situation : report des élections, le temps que Gazay se refasse une Lire la suite
  • Et les salariés de la grande distribution ? +

    A Aubagne, la place des salariés de la grande distribution est importante. Il faut penser à eux et les accompagner immédiatement. Depuis le début de la catastrophe sanitaire, et de manière accrue ces tous derniers jours, les "petites mains" du secteur du commerce (caissières et caissiers, livreurs, manutentionnaires, agents d'entretien....) Lire la suite
  • Macron et Gazay confirment le Bricolage +

    Nous avons depuis quelques jours eu l’occasion, au regard de l’amplification de la catastrophe sanitaire (ce n’est déjà plus une crise, c’est pire que cela ….), de jeter un regard lucide sur les réponses nationales et locales qui sont apportées et de faire part de nombreuses propositions complémentaires, à destination de Lire la suite
  • Municipales : Raymond Lloret précise sa position +

    Quelques jours après le 1er Tour des municipales, Ramond Lloret et ses colistiers-ières appelaient à "faire barrage à la droite libérale et à sa politique de privatisation de nos services publics et à l'extrême droite qui restera toujours mon principal adversaire". Dans La Provence du 26 mars, Raymond Lloret précise Lire la suite
  • Menteurs ! +

    Depuis le début de la crise sanitaire, on nous appelle à l'union nationale pour combattre le virus. Cet appel est juste et justifié. Le combat pour la vie, pour la santé de toutes et tous passe au-dessus de toutes les autres contingences, de toutes les divergences et oppositions, même les Lire la suite
  • 1